Culture

Foire du livre - Du 18 au 22 avril à l’Esplanade Antaninarenina

Publié le jeudi, 14 avril 2016
La Foire du livre rassemble chaque année les passionnés de la lecture. C’est également une des rares occasions où le public partage des moments inédits avec les éditeurs et les auteurs. Cette année, placée sous le thème « Ny boky sy ny kolontsaina marolafy », la 12e édition de cette Foire du livre se tiendra du 18 au 22 avril prochain à l’Esplanade Antaninarenina.
Le « fitampoha » ou le bain des reliques royales est une tradition du royaume sakalava dans la Région du Menabe, sur la côte ouest de Madagascar. La cérémonie aura lieu tous les dix ans. Elle consiste à manifester l’attachement de la population à ses traditions et surtout à son roi. Auparavant, la fête a eu lieu sur un îlot de sable au bord du fleuve de Tsiribihina, près de la ville de Belo. Pendant trois jours, les participants vont revivre chaque épisode de l'histoire du royaume depuis les temps mythiques qui remontent de Dieu jusqu'aux derniers héritiers des anciens rois.
Dans le cadre du projet « M’kolosaina », l’Association des médiateurs culturels (Admc) et le Centre de ressources des arts actuels de Madagascar (Craam ) proposent une thématique inspirée de différentes disciplines artistiques existantes chaque mois. Il s’agit de faire « redécouvrir » une discipline artistique et d’offrir aux étudiants des occasions d’y participer activement à travers des concours, ateliers, performances artistiques participatives, etc.

Brève

Publié le mardi, 12 avril 2016
« Vaovao Mahafaly » d’Avelo Nidor sortira bientôt. Le troisième livre d’Avelo Nidor intitulé « Vaovao Mahafaly » sortira à la fin de ce mois. Il s’agit d’une œuvre de 200 pages contenant entre autres 73 poèmes écrits en malagasy. La plupart des textes parlent de versets bibliques,  sachant que « Vaovao Mahafaly » se traduit  par « Bonne nouvelle ».

Ifm Analakely - Le maloya a envahi la salle de spectacle

Publié le lundi, 11 avril 2016
Le groupe réunionnais Saodaj’, une figure emblématique de la nouvelle génération des artistes, a enchanté le public vendredi dernier à l’Institut français de Madagascar (Ifm), Analakely. Les 5 membres du groupe ont repris le flambeau du brûlant maloya et ont placé leurs voix éclatantes dans le grand concert des musiques mondialisées. Nourri d'influences australes, ouest-africaines et européennes, ce jeune quintet voyageur surprend par la maturité de sa fusion acoustique, à la fois fidèle à son histoire et ses ancêtres et résolument ouverte aux hybridations.

Brève

Publié le lundi, 11 avril 2016
« Retro folk song » avec Mbola Talenta et Boboh Mahavanona. Les amateurs des chansons des années 80 et les passionnés du folklore ont été gâtés vendredi dernier au restaurant Telozoro, Andrefan’Ambohijanahary. Les 4 musiciens, à savoir Mbola Talenta à la guitare, Orad Manalina claviste et melodica et les chanteurs Ony et Boboh Mahavanona, ont animé la soirée « Retro folk song ».
Le lancement officiel du projet « M’koloSaina » s’est tenu hier au Centre de ressources des arts actuels de Madagascar (Craam) à Ankatso. Le projet propose à la communauté universitaire un vaste laboratoire d’expérimentation et de participation à la culture en orant tout au long de l’année, des occasions de rencontres avec des artistes et professionnels de la culture, mais également de faire sortir les jeunes du simple statut de spectateurs et stimuler leur créativité.

Fil infos

  • Violences policières à Antsakabary - La vidéo remise en mains propres à la Police
  • Séjour irrégulier au pays - Expulsion confirmée des 12 Pakistanais
  • Propagande présidentielle 2018 - Départ avant l'heure de Hery Rajaonarimampianina
  • Port de Toamasina - La société Mictsl dicte sa loi
  • Corruption au Tribunal d'Anosy - Deux greffiers placés sous mandat de dépôt
  • Villa Elisabeth - Le contractant avec l'Etat, un escroc !
  • Critiques tous azimuts - Le pouvoir Rajaonarimampianina se fait tirer les oreilles
  • Moramanga - Un Français expulse 3 600 Malagasy de leurs terres
  • Lalatiana Rakotondrazafy - « Des choses illogiques dans les propos du Pm »
  • Hery Rajaonarimampianina - Un déplacement « secret » en Angola

Editorial

  • Noyautage indécent
    A la guerre comme à la guerre ! On attaque. On neutralise. Et tous les moyens sont bons. Le pouvoir en place, en position de force, ne lésine pas sur toutes les astuces pour terrasser l'adversaire, l'opposition. La presse, le quatrième pouvoir dit-on, l'une des armes les plus efficaces entre les mains des deux camps, constitue la cible idéale. Le mode opératoire, vieux comme le monde, consiste à étouffer les médias indépendants ou proches du camp d'en face.

A bout portant

AutoDiff