Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Culture

Piment Café - Une ambiance de jazz avec D’Gary

Publié le jeudi, 27 octobre 2016

Une nouvelle ambiance à découvrir au Piment Café de Behoririka. Bénéficiant d’une popularité croissante à l’étranger, D'Gary est considéré comme le plus recherché des musiciens malagasy sur le circuit international. Après avoir joué à guichet fermé en Allemagne, Norvège, Tasmanie, Nigeria, Cameroun,  Afrique du Sud, ainsi que dans les Alliances françaises et les centres culturels  malagasy, place à une autre frange de fans. 

Ce soir, il montera sur la scène du Piment Café de Behoririka à partir de 20h.  D’Gary n’est plus à présenter au public malagasy, notamment les amateurs de Jazz. Un répertoire composé des meilleurs tubes de l’artiste attend le public durant cet événement exceptionnel. En passant par « Very Ny Bado », « Samby lomay »,  jusqu’au « Lamba flanelle » et l’incontournable « Mpiarak’andro », tous les morceaux de D’gary y seront interprétés pour satisfaire les abonnés de cet endroit.  D’Gary est un auteur-compositeur et guitariste originaire de la partie sud de l’île. Il a puisé sa célébrité dans divers festivals de jazz, ainsi que dans l’album international « Malagasy guitare ».

Ce musicien de talent a débuté sa carrière dans des animations de mariage et d’autres événements familiaux. Puis, il est devenu une star locale et s’est fait rapidement repéré par la maison de disque Discomad en 1979, laquelle lui propose d’enregistrer un « 45 tours ». Une fois dans la Capitale, il a travaillé comme guitariste du groupe Feon’ala. Actuellement, il mène des recherches en matière de style et d’instruments, sans oublier ses racines.

En 1993, il avait participé au Festival international de musique de La Fayette. Lors de ce festival, deux guitaristes américains à l’instar de David Lindley et Henry Kaiser avaient repéré le talent de ce musicien. Sur ce, l’album « Malagasy guitare » est né. Composé de 13 titres, ce premier album international de  D’Gary et Dama a été bouclé en une heure  seulement.

  Anatra R.

Fil infos

  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes
  • Guy Maxime Ralaiseheno - « Un changement se base sur une pratique politique saine de tous »
  • Vente de la Résidence de Madagascar à New-York - La sulfureuse affaire refait surface
  • Ministères et institutions publiques - Les factures impayées de la JIRAMA ne seront plus acceptées
  • Grands travaux pour l'Emergence de Madagascar - Tous les feux sont au vert !
  • Protection des zébus - Les puces électroniques opérationnelles

La Une

Editorial

  • Coup de pouce inespéré !
    Le Président de la République, Rajoelina Andry Nirina, procéda au démarrage officiel du projet « Fihariana » au Carlton Madagascar le samedi 18 mai 2019.Chance inattendue ! Les jeunes désirant de se lancer dans le monde des affaires mais dépourvus de moyens suffisants peuvent tenter leur chance, apparemment inattendue, à travers ce projet présidentiel. Le pays regorge de jeunes potentiels en entrepreneuriat mais souvent ils se trouvent bloqués par l’absence de moyens matériels à leur disposition surtout les apports financiers. Désormais, la porte s’ouvre. Une chance inouïe, à plus forte raison, une opportunité inattendue ! Le Chef de l’Etat, un jeune acteur de la vie nationale qui traversait toutes les étapes de la difficulté pour parvenir là où il est présentement, veut sincèrement offrir toutes les chances aux jeunes concitoyens de réaliser leur rêve. Il s’agit d’un vœu que Rajoelina se caressait dans son for intérieur depuis toujours. L’Etat dont il dirige entend jouer…

A bout portant

AutoDiff