Publié dans Culture

« Thb tour 2016 » - Le Sud de Madagascar ferme cette édition

Publié le vendredi, 02 décembre 2016

La caravane du « Thb tour » a terminé son parcours dans le Sud de Madagascar les 19, 23 et 26 novembre derniers. Elle a sillonné trois villes, en faisant un premier arrêt au Stade municipal d’Ihosy le premier jour de l’événement, durant lequel le public a fortement  répondu à l’appel. L’ambiance était au rendez-vous avec la participation du groupe Tavy et Tsiliva.

Le voyage s’est poursuivi à Besavoa, Sakaraha, le mercredi 23 novembre avec une animation Dj et la participation du groupe humoristique Fou Hehy. Pour terminer le périple, l’équipe s’est arrêtée au Jardin de la Mer, le samedi. A Toliara, la population locale s’est prêté aux jeux et aux animations de l’équipe du « Thb tour  » et a pu se déhancher au rythme de Mamaly 2, un groupe de musique traditionnelle, et Chelin B12, un groupe très populaire de la région. La voix unique, originaire du Sud, de Théo Rakotovao, accompagnée de guitares, a clôturé le tout. Pour les amateurs d’ambiance discothèque, les animations nocturnes ont été assurées par Dj Nicki Di Manu et Dj Sniper.


Le « Thb tour » dans le Sud a été un rendez-vous à ne pas manquer pour les amateurs de fêtes. Ces festivités ont été l’occasion pour eux de découvrir et d’apprécier la culture musicale locale, mais également de s’amuser en toute convivialité et gracieusement. Aucun incident n’est survenu durant ces festivités, et cela, grâce à un grand dispositif de sécurité.


Après la fête, les équipes ont procédé au grand nettoyage des lieux sur les trois sites qui ont accueilli les festivités. Outre la dimension culturelle de l’évènement, cette édition a également engendré des retombées économiques positives sur la région.
Recueillis par Anatra R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Violences policières à Antsakabary - La vidéo remise en mains propres à la Police
  • Séjour irrégulier au pays - Expulsion confirmée des 12 Pakistanais
  • Propagande présidentielle 2018 - Départ avant l'heure de Hery Rajaonarimampianina
  • Port de Toamasina - La société Mictsl dicte sa loi
  • Corruption au Tribunal d'Anosy - Deux greffiers placés sous mandat de dépôt
  • Villa Elisabeth - Le contractant avec l'Etat, un escroc !
  • Critiques tous azimuts - Le pouvoir Rajaonarimampianina se fait tirer les oreilles
  • Moramanga - Un Français expulse 3 600 Malagasy de leurs terres
  • Lalatiana Rakotondrazafy - « Des choses illogiques dans les propos du Pm »
  • Hery Rajaonarimampianina - Un déplacement « secret » en Angola

La Une

Editorial

  • Noyautage indécent
    A la guerre comme à la guerre ! On attaque. On neutralise. Et tous les moyens sont bons. Le pouvoir en place, en position de force, ne lésine pas sur toutes les astuces pour terrasser l'adversaire, l'opposition. La presse, le quatrième pouvoir dit-on, l'une des armes les plus efficaces entre les mains des deux camps, constitue la cible idéale. Le mode opératoire, vieux comme le monde, consiste à étouffer les médias indépendants ou proches du camp d'en face.

A bout portant

AutoDiff