Publié dans Culture

« Skandal buffet » - Mika & Davis enchantent les noctambules

Publié le dimanche, 05 mars 2017

Mika et Davis ont monté sur les planches du « Skandal buffet » à Ankorondrano pour un grand spectacle de musique folk, vendredi dernier. Sur scène, les deux jeunes hommes ont enflammé la salle qui a recemment ouvert ses portes aux noctambules.

Ces derniers sont venus assez nombreux pour danser, chanter, et se défouler. Comme son nom l’indique, ce restaurant lounge bar a offert aux spectateurs un buffet à volonté durant le spectacle et dont chacun a pu en apprécier le menu. Un répertoire varié, du spectacle interactif, des jeux de lumières, un bon repas et un public ravi d’assister à cette soirée « spectacle ». Tel était le menu de ce cabaret inédit avec le duo. Durant des heures, le public a eu droit à un repertoire composé des meilleurs titres du groupe. Des tubes qui ont été tous chantés en chœur avec le public. Depuis leur apparition sur le devant de la scène, les deux artistes ont su conquérir une frange de fans à travers leurs titres.Absents de la scène tananarivienne depuis des années,  Mika et Davis sont à nouveau de retour. Un réveil qui est signé par la multiplication de leurs cabarets dans divers endroits de la Capitale. Mika & Davis est un groupe originaire de la côte Est de Madagascar. Il véhicule la musique rock, soul, reggae et folk. Dans leurs textes, les deux jeunes hommes abordent tout simplement la vie sociale et culturelle à Madagascar, sans oublier l’amour. Le groupe a puisé sa notoriété grâce à «  Ravoravo », « Tsaiky joby » ou encore «  Ampindramo ahy ».

Anatra R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Interdiction de manifester dans les Provinces - Les porte-paroles du Gouvernement désavoués
  • Mouvement des 73 députés - Rasoamaromaka H. accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat
  • Décision de la HCC - La déchéance ou la loi de la jungle
  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar
  • Hery Rasoamaromaka convoqué à la Brigade spéciale - La machine de la répression en marche
  • Dépôt du mémoire en défense - Erreur de calcul monumentale de la Présidence !
  • Grande manifestation des 73 députés - Déballages, carnaval, spectacle au programme ce jour
  • Administrateurs-civils de Madagascar - La coupe est pleine
  • Déchéance - Le Président a sciemment bloqué la mise en place de la HCJ

Editorial

  • Qu’elle se fâche !
    Un quotidien de la place, proche du régime, titrait à la Une de son journal ce week-end dernier « L’Union africaine se fâche ». Ce média faisait longtemps référence, journalistiquement parlant, dans le pays. Mais depuis que son patron fit allégeance au grand manitou du pouvoir en place, il va à contre-sens du vent qui souffle à travers tout le pays, en ce moment, et change son fusil d’épaule. Petite parenthèse !   Après avoir pris acte des rapports des émissaires dépêchés dans la Grande île, le président de la Commission de l’Organisation de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, aurait tapé sur la table. En fait, devant l’échec sans appel de la médiation initiée par l’Organisation continentale dirigée sur place par le diplomate algérien Ramtane Lamamra, l’envoyé spécial, en coordination avec Joaquim Chissano, de la SADC et d’Abdoulaye Bathily de l’ONU, l’Union africaine (UA) se fâche. Elle déplore, dit-on, l’« intransigeance » des parties concernées. Vu…

A bout portant

AutoDiff