Publié dans Culture

Haify mampihavana – 4e édition - La richesse gastronomique malgache à l’honneur

Publié le mardi, 29 août 2017

Madagascar, l’île-continent, l’île rouge, peu importe le nom qu’on lui doit, cette contrée demeure une destination de choix pour les touristes souhaitant partir en vacances dans la région de l’océan Indien. S’il y a une raison qui fait d’elle l’un des pays les plus prisés par les voyageurs en Afrique, c’est sa richesse, autant naturelle que culturelle. La grande ile dispose d’une richesse gastronomique inouïe  attirante et alléchante.

C’est cette diversité des plats et spécialités malgaches que l’événement
« Haify mampihavana » organisé par l’association Wtam ou women tourism association for Madagascar va mettre en lumière. Une manifestation appuyée par la national tourism development s.a (ntd s.a), dans son objectif de soutien à toutes initiatives locales permettant la promotion de la destination Madagascar. Valoriser l’art culinaire national, tout en mettant un point d’honneur à promouvoir les produits et les spécialités qui font briller Madagascar aux yeux du monde dans la scène gastronomique internationale, c’est dans cette optique que ce rendez-vous a vu le jour. Entamant déjà sa 4e édition, la manifestation se déroulera dans la fameuse place historique du jardin d’Andohalo le samedi 30 septembre et le dimanche 1er octobre.
Encore une fois, « Haify mampihavana », invite les professionnels à se joindre à eux et à faire valoir leur savoir-faire, quant à l’art culinaire typiquement malgache et leur maîtrise des produits du terroir mais surtout réconcilie, par la même occasion, le public avec ces plats propres à la Grande île. Partage, découverte, promotion seront donc les mots maitres de l’événement. Selon l’organisateur, une quarantaine de stands seront mis en place de 9h à 17h30 durant les deux jours de festivités pour étaler les différentes saveurs du terroir, des mets des régions de l’ile. L’art culinaire indonésien mais aussi  les créations ou les plats traditionnels revisités seront aussi présents pour le plaisir des gourmands.
Concours et ateliers
Comme chaque année, dans le cadre de cet événement s’organise, en collaboration avec la ville d’Antananarivo, le concours dédié aux tout-petits intitulé « tsikonina ». Arrivant également à sa 4e édition, le challenge verra la participation de 150 enfants finalistes lors des sélections réalisées par la Municipalité en juin 2017. Par ailleurs, les jeunes cordons bleus auront aussi leur part du gâteau. Des « ateliers d’apprentissage haify » seront organisés pour les lauréates des concours « jeune chef haify » des éditions 2015 -2016, avec chef Mariette Andrianjaka, leur marraine, présidente d’honneur de Wtam. Ces vainqueurs sont des jeunes diplômés du  réseau
de centres de formation membres en « thr » du Conforth. Leurs apprentissages se baseront notamment sur les rouages et technicités de l’art de la gastronomie malagasy et sur la production du gusto-olfactive originale du « tsirogasy » ; le plateau technique sera l’il giardino du jardin d’Andohalo. Ces apprentis seront attestés par le Cs2pc-Thr et le Wtam et listés dans une base de données qui permettra de suivre leurs insertions professionnelles et leurs compétences. A noter que la plateforme Cs2pc-Thr qui soutient cet atelier est en charge de la mise en œuvre des réformes dans la formation professionnelle du secteur tourisme, dont l’un des axes stratégiques est le transfert de savoir-faire par l’apprentissage.
Tahiana Andrianiaina

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Syndicats magistrats - greffiers - Grève générale et illimitée décrétée
  • Retouche de la Constitution - Une mission du futur président élu selon Camille Vital
  • Corruption et abus de fonction à Morondava - Un officier supérieur et un élu dans le viseur de la justice
  • Conjoncture socio–économique - Le régime se limite aux promesses trimestrielles
  • Expulsion de l'île Juan de Nova - Plainte des pêcheurs malagasy contre la marine française
  • Conjoncture politique - Qui veut éliminer « Neny » Lalao Ravalomanana ?
  • Jean Omer Beriziky - Le Président Rajaonarimampianina, source de la déstabilisation
  • 72e sommet des Nations unies - Ultime test de patriotisme pour Hery Rajaonarimampianina
  • Constitution de la IVe République - Les violations flagrantes du régime…
  • Président Hery Rajaonarimampianina - Un soudain sursaut de réveil pour les archives

Editorial

  • Incendiaire
    Un puissant séisme politique secoue le Togo et menace sérieusement la dynastie Gnassingbé.  L’opposition togolaise conteste, de la manière la plus énergique et déterminée, l’acharnement des Gnassingbé à s’incruster au pouvoir. A l’issue d’un coup d’Etat en 1967 au Togo, un petit Etat d’Afrique occidentale, sur le Golfe de la Guinée, le Lieutenant Colonel Etienne Gnassingbé Eyadema monta au pouvoir. Il y resta jusqu’à sa mort en 2005, soit, 38 ans de règne sans partage. Son fils Faure Gnassingbé, avec la complicité de l’Armée, lui succéda. « Réélu », successivement en 2010 et 2015, il compte rééditer le schéma classique, comme une lettre à la poste, en 2020. Seulement voilà, l’opposition monta au créneau et décida de lui barrer la route.

A bout portant

BONS PLANS WEEK-END

  •  Vendredi 25 novmebre 2016:

    - Fara kely, Fara Gloum et Mahandry au Piment café

    - Joëlle Claude  : au Cercle-germano malagasy à Analakely

    - "Who's next" au Dome Rta à 17h

    - Journée dédiée à la jeunesse suivi d'un spectacle oratoire le "Cinbé village" et le "zumba coloré" au Village de la Francophonie à Andohatapenaka

    - Grand concert intégrationnel au Village de la Francophonie à 15h suivi d'un défilé de mode et un "Zoma magnifique" avec Mika et Davis à 21h

    Samedi 26 novembre 2016:

    - "Ndao hifety isika jiaby": thème du jour au Village de la Francophonie

    Dimanche 27 novembre 2016:

    - "Ce n'est qu'un au revoir" thème du jour au Village de la Francophonie

    - "Ciné village", finale du tournoi de slam, carnaval de clôture, grand concert de musique classique, récit du mythe d'Ibonia, un chant d'au revoir du village, un jeu de drapeau: "Ce n'est qu'un au revoir mes frères" à 19h au Village de la Francophonie

  • Se surpasser, encore et toujours. Avant de s’envoler pour d’autres cieux, Bodo rendra hommage à ses fans à l’« Akany Nambinitsoa », Talatamaty. Ce sera son dernier cabaret-concert de cette année. Une occasion à ne pas rater pour les amateurs de cette grande dame de la musique malagasy. Le show commencera à partir de 20h.
     
  • Après l’avant-gout de la célébration du 20ème anniversaire du groupe « ‘Zay » qui a eu lieu à l’hôtel Carlton, Anosy, ce dernier revient sur le devant de la scène. Ainsi, le groupe réalisera un autre concert au Palais des sports de Mahamasina ce dimanche après-midi. Durant quelques heures, « ‘Zay » résumera les 20 ans de sa carrière à travers ses titres. Nary et compagnie ressusciteront leurs tubes les plus connus. Outre les musiciens, l’instrument à vent « Anjaniony » bercera le public. Le concert débutera à partir de 15h.
     
  • Une belle ambiance et de la bonne musique attendront les abonnés de l’Amitié Fandian à Ankadindramamy à partir de 21h. Mahery, Nini (Kiaka), Poun ou encore Green Banane animeront la soirée « after work » de cet endroit qui est devenu, à chaque fin de week-end, le lieu de rendez-vous incontournable pour certaines familles et des amis. Le répertoire sera composé des succès de ces artistes, en plus des duos et trios exceptionnels. 

  •  Des artistes véhiculant des styles de musique différents se réuniront au Pk 0 Soarano. La musique traditionnelle, celle urbaine et la musique des hauts-plateaux berceront les cœurs des  abonnés de cet endroit dans une soirée dénommée « Cabaret in Tanà ». Ry kala vazo, Jimmy Harison, Tana Group et Tovo J’hay partageront la scène pour assurer une ambiance parfaite.
  • Dans le cadre du festival « Madajazzcar », un cabaret avec Mampionona quintet, Hakon Storm, Mathisen feat Lova Bil, @ Tonny Mahefa Razafiarison & Volahasiniaina Linda aura lieu à l’hotel du Louvre, Antaninarenina à partir de 19h 30.
     
     
AutoDiff