Publié dans Culture

Téléréalité - La grande Finale du Kopi Kole n’aura pas lieu ce dimanche

Publié le vendredi, 06 octobre 2017

Apparemment, cette sacrée peste a vraiment gâché beaucoup de choses, surtout les événements et spectacles. Jusqu’à maintenant, les rassemblements populaires sont toujours interdits jusqu’à nouvel ordre, même si d’autres concerts en salle se sont encore tenus dans la soirée d’hier. Après l’annulation définitive du festival Madajazzcar 2017, c’est maintenant au tour de Tv Plus Madagascar, organisateur de l’émission, à la fois téléréalité Kopi Kole, d’annoncer que la grande finale du concours de chant ne se tiendra finalement pas ce dimanche comme prévu. Une décision prise pour ne pas risquer la santé des milliers de spectateurs qui devaient investir la place du Coliseum.

Selon l’explication de Florent Pagny Andrianambinintsoa, la grande finale de la 5ème édition du challenge Kopi Kole et découverte Madagascar n’est pas annulée mais reportée à une autre date. « Nous savons tous qu’actuellement, toutes manifestations publiques sont interdites dont notre concours de chant. Suite à la décision du ministère de la Santé d’annuler les événements notamment les soirées, concours ou autres, nous avons aussi décidé de reporter la grande finale même si tout est fin prêt pour accueillir les candidats, les artistes ainsi que le public. Mais positivons, ce petit break permettra à l’équipe de la Tv Plus Madagascar de se bien préparer afin de donner encore le maximum pour les inconditionnels. Cela profite aussi aux candidats de multiplier leurs répétitions pour donner un show inédit durant ce bouquet final », explique Pagny sur une vidéo publiée sur la page du concours.
Reportée
Actuellement, les 20 candidats dans les catégories Kopi Kole et découverte sont rentrés chez eux, dans leurs régions respectives pour rencontrer la famille mais aussi les fans qui les supportent depuis le début. Ce petit voyage pourra leur permettre de renforcer les liens entre eux et les admirateurs non seulement les encourager à venir au show mais aussi pour un réconfort moral. Ainsi, dans la soirée d’hier, un communiqué a été publié par la page facebook de la téléréalité. La nouvelle date prévue pour la finale est le 22 octobre prochain, toujours au Coliseum de Madagascar. Les programmations seront maintenues tout comme les artistes qui animeront le show. Comme chaque année, des grosses pointures de la musique du moment seront invités pour donner plus de chaleur et de couleur à la manifestation. Pour l’occasion, Meizah, Mr Sayda, Jyunii, Arione Joy, Mijah, Agrad Skaiz, Erica, Basta Lion, Tsota, Martiora Freedom, Elam, Jiol’ambup’s, Shayron, Princia, Alson, Marion, Samoela, Kapitsana, Mickael de Matsiatra et bien d’autres groupes seront sous le feu des projecteurs. Les gagnants des précédentes éditions de Kopi Kole seront aussi de la partie comme Njara Marcel, Esperance, Yazz. Mais seuls,  un(e) candidat(e) du Kopi Kole et celui  du découverte sortiront vainqueurs de la finale.
Tahiana Andrianiaina 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • « China-Africa Investment Forum » à Marrakech - Andry Rajoelina au rendez – vous des décideurs
  • Politique étrangère du régime Rajaonarimampianina - Au ras des pâquerettes !
  • Gouvernement - Mamy Ratovomalala pressenti ministre
  • Trafic de bois de rose - Un colonel et un ex-chef de District déférés devant la Chaîne pénale
  • Ressources minières - Madagascar, premier exportateur mondial de saphir
  • Assaut de la prison d’Ikongo - Condamnation unanime des magistrats et des pénitentiaires
  • Pension de retraite pour les parlementaires - Bottée en touche par l’Exécutif
  • Féculerie de Marovitsika Moramanga - Vive tension autour des terrains agricoles
  • Affaire de Claudine Razaimamonjy - Un ancien responsable des marchés publics en prison
  • Refus d’une décision de justice - 800 personnes prennent d’assaut la prison d’Ikongo

Editorial

  • Canular !
     Et la farce continue. De mascarade en mascarade, les hommes du pouvoir mènent en bateau les 25 millions de Malagasy. Des numéros, très maladroitement interprétés, au lieu d’égayer la galerie, offusquent. La comédie vire à la pitrerie. La sauce mayonnaise tourne. C’est raté ! Iavoloha, mordicus et contre vents et marées,  persiste et signe de sa volonté à tripoter la Constitution. Ayant butté à une fin de non recevoir de la part des partenaires nationaux soutenus par la Communauté, les dirigeants aux cravates bleues ne désarment point. Pour contourner la chose, ils sont en train de mettre sur pied une nouvelle tactique. En effet, Iavoloha passe le relais aux parlementaires patentés au pouvoir. Les députés et sénateurs  proches du régime cogitent un plan machiavélique en vue de « toucher » à la Loi fondamentale. 

A bout portant

AutoDiff