Publié dans Culture

Big Mj & Arnaah - Une relation vouée…à l'échec !

Publié le jeudi, 04 janvier 2018

Au tout début, leur relation a déjà provoqué tellement de buzz sur les réseaux sociaux. Le fameux Big Mj est en couple puis marié avec la bombe atomique Arnaah. Comme diront les jeunes d'aujourd'hui, il a réussi à « pécho » une belle demoiselle. Et qui l'avait cru ? Ils étaient tout d'abord jugé par le public par leur taille puis par leur beauté physique, comme l'un était plus beau que l'autre.

Plusieurs montages photos et vidéos ainsi que des publications quelquefois insultantes sont même apparus sur facebook. Mais leur amour était tellement grand qu'ils n'avaient rien à cirer des avis des autres. Ils ont fini par se marier. Un grand mariage avec plusieurs invités dont des stars, des belles décorations, une voiture et un espace luxueux sans parler de leurs vêtements qui coûtaient vraiment la peau des fesses. Ils étaient heureux, tout se passait très bien, des tournées, des nouveaux sons perçants, de nouveaux clips « hot » comme d'habitude, on peut dire que ça a marché à merveille. Facebook, une plateforme préférée du couple pour publier leur « vie »,  ils partageaient entièrement ce qu'ils faisaient au quotidien. Beaucoup leur prenaient même pour le Jay Z et Beyoncé gasy non seulement dans les clips mais aussi dans la vie réelle. Voilà ainsi plus d'un an que le couple est ensemble.
Tout se passait très bien jusqu'à mercredi vers minuit. Big Mj, sur sa page a publié un statut vraiment intrigant. « Très chers amis et fans. Durant ces six dernières années, notre amour, à Arnaah et moi, a été No-Limit mais Magneva ne signifie pas éternel. La flamme nous unissant s'est éteinte, alors, d'un commun accord, nous vous annonçons officiellement notre séparation en bon terme. Mais notre passion commune pour la musique permettra à notre collaboration de se poursuivre. On vous aime », a-t-il confié. Un vrai choc pour certains, beaucoup n'ont pas cru au début et pensaient que le compte facebook de l'artiste a été piraté. Mais c'était bel et bien vrai. Quelques heures plus tard, Arnaah de son côté, a elle aussi confirmé leur séparation officielle. Un millier de commentaires et une centaine de partages, la nouvelle a créé un buzz vraiment grandiose. Beaucoup se demandent ainsi une question : mais qu'est-ce qui s'est vraiment passé ? En tout cas, certains attaquent « bêtement » Arnaah comme quoi elle n'aurait pas vu la lumière du succès sans Big Mj. Certains supposent même qu'elle a vu mieux que lui et qu'elle n'a plus besoin de Big Mj dans sa carrière musicale. Mais jusqu'à maintenant, là ou les raisons de leur séparation n'ont pas été divulguées et ne le seront peut-être jamais car cela ne concerne que le couple. Après ce buzz, leur cote de popularité diminuera ou augmentera. Cela provoquera un impact négatif ou positif ?... l'avenir nous le dira. Les chansons d'Arnaah qui étaient tous dédiées pour son ex ne seront  plus ainsi que des souvenirs. Plus de Poupou, plus de chouchou ni de Magneva ou Tena fitia, c'est donc la fin d'une belle histoire d'amour.
T.A.

Fil infos

  • Alain Ramaroson - Quel avenir politique pour lui 
  • Claudine Razaimamonjy - De nouveau devant la barre hier
  • Découverte de crânes humains à Toamasina - Les affirmations de la domestique s’avèrent fausses
  • Calendrier scolaire - Dérapage incontrôlé de la Société civile
  • Naufrage du cargo Viviano - Les passagers sains et saufs, les marchandises totalement perdues
  • Restriction budgétaire - Le Premier ministre recadre les sénateurs
  • Représentations extérieures de Madagascar - 18 postes d'ambassadeur, trois représentants permanents, trois consulats généraux  à pourvoir
  • Tagnamaro - Une belle économie pour la caisse publique
  • Politique Générale de l’Etat - Un milliard d’ariary pour chaque région
  • SPAT Toamasina - Le DG victime de dénigrements

La Une

Editorial

  • Ntsay, le maestro !
     Au fil des jours, des semaines et mois, Ntsay Christian se confirme de façon incontestée à son poste. Qui aurait cru que cet ancien haut fonctionnaire du Bureau international du Travail (BIT)  en poste à Antananarivo serait encore là où il est, au palais de la Primature à Mahazoarivo. Nommé le 4 juin 2018 en tant que Premier ministre de « consensus », ce natif du grand Nord, 58 ans révolus, à la surprise générale, maîtrise les arcanes de l’Administration. Normalement, prévu pour ne durer que le temps d’organiser l’élection présidentielle anticipée, Ntsay y reste toujours un an et deux mois après et contre toute attente son aura augmente imperturbablement en envergure. Le mouvement des « 73 députés pour le changement » en avril 2018 porta un coup fatal pour le régime HVM de Rajaonarimampianina Hery. Trop habitués à … taper contre tout mouvement de contestation, Rajao et ses acolytes commirent l’irréparable ce jour…

A bout portant

AutoDiff