Publié dans Culture

Le monde de la musique en deuil - Le chanteur évangélique Barry's n'est plus

Publié le vendredi, 23 mars 2018

Mauvaise nouvelle, un autre artiste vient de quitter la terre pour rejoindre le royaume des cieux. Il s'agit de Barry's Dupont Andrianarivelo connu par le grand public par Barry's, le chanteur évangélique qui faisait autrefois partie du groupe Les Adélines. Et oui, ce jeune homme talentueux, qui avait une voix exceptionnelle nous a quittés à seulement 32 ans... et dire qu'il allait bientôt célébrer ses 10 ans de scène. Comme les chrétiens le disent souvent, l’homme projette mais c’est Dieu qui réalise.

Et c'est effectivement ce qui s'est passé. Atteint d'insuffisance rénale poncutée par une complication au niveau du foie, Barry's a maintes fois été emmené à l'hôpital et même déjà subi quelques opérations. Gravement malade pendant plusieurs mois, il avait besoin de beaucoup de sang pour son épuration car il en perdait beaucoup. Au début, pendant que les maux n’étaient pas encore importants, il a été traité à domicile. Mais avec l’apparition d’une hémorragie, le médecin traitant a ordonné son transfert à l’hôpital de Befelatanana. Cependant, rien n’a changé, le sang a continué à couler de son ventre et a entrainé une fatigue totale du patient. « Il était de plus en plus malade et fatigué. Le professeur a donc ordonné de le transporter au plus vite à l’hôpital Hjra où il a été tout de suite admis à la salle de réanimation. Plusieurs appel à l'aide ont été faits et des manifestations ont déjà été organisée dans le but de l'aider mais apparemment, cela n'a pas suffi. Il a donc perdu la vie hier, à son domicile à Amboditsiry vers 2 h du matin.Attristés par la nouvelle, des milliers de fans lui ont rendu hommage en partageant ses photos sur les réseaux sociaux. Beaucoup se souviennent de Barry's comme un jeune homme sociable et amiable qui aimait donner des conseils. A part son talent de chanteur et de compositeur, il était également styliste. Son corps sera inhumé ce dimanche à Ambohitseheno après un dernier hommage à la Fjkm Amboditsiry. En ce moment difficile, l'équipe de la rédaction de La Vérité présente ses sincères condélances a sa famille et au groupe Barry's.
T.A.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Compte rendu à l’Hôtel de Ville - Les députés du Tim et du Mapar rassurent
  • Départ inopiné du pays - Rajaonarimampianina aurait-il « lâché » ses partisans
  • Conjoncture politique - Les épouses de gendarmes supplient leurs maris !
  • Lois électorales et dérives démocratiques - Les députés opposants s'en remettent à la Communauté internationale
  • Hery Rajaonarimampianina - Départ en catimini à l'extérieur ?
  • Menaces contre des députés Tim-Mapar - Plainte de réserve contre le préfet et des gros bras
  • Syndicat des artistes - Halte aux abus des autorités !
  • Privation de discours à Vohipeno - La colère très mal placée de Hery Rajaonarimampianina
  • Déplacements de Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina - Le régime aux abois
  • Manifestations publiques interdites - Les catholiques font de la résistance

Editorial

  • Bataille rangée
    Guerre déclarée. L’escalade de provocations, déclenchée initialement par les maîtres du régime, propulse inexorablement le pays vers la logique de confrontation. Une guerre déclarée dont personne ne sait quel en est la véritable raison. Des troubles inutiles et incompris sciemment fomentés un peu partout.  En face, l’opinion publique, des acteurs pertinents de la société civile, les leaders des formations politiques principalement de l’opposition et même les prélats des Eglises, à l’instar de l’Eglise catholique apostolique romaine (ECAR) ou ceux des Eglises non affiliées au FFKM ne restent pas insensibles. Ils réagissent chacun dans leur propre camp. En fait, ils ne veulent pas rester indifférents et sont déterminés à manifester leur rejet aux dérives dictatoriales, répétées, de ces détenteurs de l’autorité d’Etat. Des tirs croisés, apparemment percutants, atteignent de plein fouet le centre de gravité du pouvoir. Ainsi, le régime doit faire face à une bataille rangée sur plusieurs fronts.Les catholiques, très…

A bout portant

AutoDiff