Publié dans Culture

Concours de beauté - Les 12 candidates de Miss Réunion 2018 dans nos murs

Publié le vendredi, 08 juin 2018

Les 12 candidates participantes au concours de beauté Miss Réunion 2018 sont actuellement en pleine préparation de l’élection qui se déroulera, le 25 août prochain, au théâtre Champ Fleuri. Cela fait 4 jours qu'elles sont à Madagascar pour un voyage exceptionnel de préparation, aux côtés de Miss Réunion 2017 et du président du comité Miss Réunion, Aziz Patel. Pour cette édition 2018, ces jeunes réunionnaises se sont rendues dans la Grande île, plus précisément à Nosy Be. Shooting, balades dans les paysages idylliques de l’île…

Les jeunes femmes ont eu un emploi du temps assez chargé à Nosy Be. Traversée en pirogue et randonnée à cheval sont aussi venues agrémenter ce séjour ensoleillé. Les demoiselles âgées de 18 à 23 ans ont découvert la beauté de l’île Sakatia, lovée au large de la côte occidentale de Nosy Be. Un grand honneur pour Madagascar de recevoir des belles jeunes filles de l'île voisine.
Paradisiaque
Le troisième jour, les candidates ont été réparties en deux groupes et quitté leur hôtel très tôt dans la matinée. Six d'entre elles ont donc pris la direction de Lokobe. Après 1h30 de route, elles sont arrivées au village Ambatozavavy, point de départ pour Lokobe. Une grande première pour les jeunes filles. La traversée d'une trentaine de minutes s'est faite en pirogue traditionnelle malgache. A peine arrivées, elles ont été prises en charge par un guide local qui les a emmenées dans la forêt de la Réserve de Lokobe. Là elles ont pû découvrir la faune locale avec ses lémuriens, lézards, grenouilles naines, serpents et bien d'autres encore. Dans quelques mois, la belle Audrey Chane Pao Kan rendra ainsi sa couronne. Mais en attendant la fameuse élection, la reine de beauté profite de ses derniers instants de règne. La jeune femme a d’ailleurs régalé sa communauté de fans en partageant sur son compte Instagram quelques clichés de ce séjour idyllique à Nosy Be. Elle a même publié une photo, toute mignonne, au bord d’une belle piscine d’un grand hôtel de Nosy Be. Sublime en tenue bohème, la Miss Réunion 2017 a peaufiné son look avec des boucles d’oreilles à pompons. Impressionnée par la beauté de l’île, la Réunionnaise a dévoilé une autre photo sur laquelle elle s’affiche plus radieuse quejamais en bikini sexy.
« Madagascar et ses îles merveilleuses », a-t-elle commenté en légende de sa photographie.
T.A.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Trafic à la douane - Mbola Rajaonah interdit de sortie du territoire
  • Représentant auprès de la CENI - Le camp Rajoelina plie bagage
  • Haingo Rasolofonjoa - « Il faut préserver avant tout la paix sociale dans ce contexte difficile »
  • District de Tsaratanana - Un kidnappeur notoire éliminé
  • Distribution d’argent - Démenti formel des Ampanjaka
  • Traitement des résultats de l’élection présidentielle - La CENI suscite la méfiance
  • Accusations de corruption - La CENI répond au camp Ravalomanana
  • Election présidentielle - Andry Rajoelina number 1 dans la majorité des Régions
  • Panique post-électorale - Ravalomanana enchaine les violations de la loi !
  • Election présidentielle - La communauté internationale appelle à la retenue les candidats n° 12 et n° 25

Editorial

  • L'indomptable !
    On la croyait écrasée, non il n'en est rien. Elle est toujours là ! Elle réapparait et menace de sévir. La peste, car il s'agit d'elle, persiste et signe. Cette maladie causée par la bactérie du nom de « Persinia Pestis » demeure l'indomptable ennemie à Madagascar. Obnubilé par les interminables comptages de voix, le pays tout entier semble ignorer qu'une maladie est en train de faire parler d'elle de... nouveau. Eclipsée par l'ambiance électrique électorale, la peste refait discrètement surface et risque de faire des ravages au cas où des mesures draconiennes ne seraient pas prises illico. La publication des résultats du scrutin du 7 novembre prend trop de temps. Une lenteur légendaire qui irrite certains états-majors politiques. Une lenteur qui soulève des vagues auprès de l'opinion.

A bout portant

AutoDiff