Publié dans Culture

Concours de beauté - Les 12 candidates de Miss Réunion 2018 dans nos murs

Publié le vendredi, 08 juin 2018

Les 12 candidates participantes au concours de beauté Miss Réunion 2018 sont actuellement en pleine préparation de l’élection qui se déroulera, le 25 août prochain, au théâtre Champ Fleuri. Cela fait 4 jours qu'elles sont à Madagascar pour un voyage exceptionnel de préparation, aux côtés de Miss Réunion 2017 et du président du comité Miss Réunion, Aziz Patel. Pour cette édition 2018, ces jeunes réunionnaises se sont rendues dans la Grande île, plus précisément à Nosy Be. Shooting, balades dans les paysages idylliques de l’île…

Les jeunes femmes ont eu un emploi du temps assez chargé à Nosy Be. Traversée en pirogue et randonnée à cheval sont aussi venues agrémenter ce séjour ensoleillé. Les demoiselles âgées de 18 à 23 ans ont découvert la beauté de l’île Sakatia, lovée au large de la côte occidentale de Nosy Be. Un grand honneur pour Madagascar de recevoir des belles jeunes filles de l'île voisine.
Paradisiaque
Le troisième jour, les candidates ont été réparties en deux groupes et quitté leur hôtel très tôt dans la matinée. Six d'entre elles ont donc pris la direction de Lokobe. Après 1h30 de route, elles sont arrivées au village Ambatozavavy, point de départ pour Lokobe. Une grande première pour les jeunes filles. La traversée d'une trentaine de minutes s'est faite en pirogue traditionnelle malgache. A peine arrivées, elles ont été prises en charge par un guide local qui les a emmenées dans la forêt de la Réserve de Lokobe. Là elles ont pû découvrir la faune locale avec ses lémuriens, lézards, grenouilles naines, serpents et bien d'autres encore. Dans quelques mois, la belle Audrey Chane Pao Kan rendra ainsi sa couronne. Mais en attendant la fameuse élection, la reine de beauté profite de ses derniers instants de règne. La jeune femme a d’ailleurs régalé sa communauté de fans en partageant sur son compte Instagram quelques clichés de ce séjour idyllique à Nosy Be. Elle a même publié une photo, toute mignonne, au bord d’une belle piscine d’un grand hôtel de Nosy Be. Sublime en tenue bohème, la Miss Réunion 2017 a peaufiné son look avec des boucles d’oreilles à pompons. Impressionnée par la beauté de l’île, la Réunionnaise a dévoilé une autre photo sur laquelle elle s’affiche plus radieuse quejamais en bikini sexy.
« Madagascar et ses îles merveilleuses », a-t-elle commenté en légende de sa photographie.
T.A.

Fil infos

  • Naina Andriantsitohaina - Désormais libre pour la bataille municipale !
  • Loi sur la communication médiatisée - Le Conseil du Gouvernement adopte l'avant-projet de loi sans amendements
  • Face aux enjeux électoraux - Le bateau TIM fait eau de toutes parts
  • Fin de mandat à la Mairie - 18 bourdes de Lalao Ravalomanana dévoilées
  • Football- Fédération nationale - Nicolas Dupuis à la tête de la direction technique
  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants
  • Forum des investisseurs - Madagascar mise sur l’écotourisme
  • Parti HVM - Un déclin très…rapide !
  • Réforme de la représentation de Madagascar à l'extérieur - Des diplomates « gracieusement » payés s'y opposent

Editorial

  • Quelle chance !
    Coup de théâtre ! Ravalomanana Marc n’est pas candidat. Finalement, il décline l’offre des caciques du parti (TIM) et celle du RMDM (plate-forme de l’opposition) qui voulaient le propulser au starting-block à l’élection communale à Antananarivo prévue ce 27 novembre 2019. Le suspens aura duré jusqu’à la dernière minute, au son de cloche de la clôture. En fait, Ravalomanana mit à sa place un jeune de trente-trois ans, Ny Riana Tahiry Randriamasinoro, administrateur civil de son état et secrétaire général de la mairie en cours. Un illustre totalement inconnu du bataillon ! Apparemment, Ravalo a omis de consulter l’état-major du parti, entre autres les députés. Il les a mis devant le fait accompli.  

A bout portant

AutoDiff