Publié dans Culture

« Fiderana sy tso-drano 2018 » au CBA Alasora - Grande bénédiction et concert gratuit avec Joseph d’Af

Publié le mardi, 10 juillet 2018

Comme le verset biblique dans le Proverbe 10 : 21-22 affirme : « Les lèvres du juste dirigent beaucoup d'hommes, et les insensés meurent par défaut de raison. C'est la bénédiction de l'Eternel qui enrichit, et il ne la fait suivre d'aucun chagrin », la bénédiction est vraiment importante dans la vie des croyants, peu importe leur religion. En effet, l’objectif de l’événement « Fiderana sy tso-drano » comme l’intitulé l’indique est de bénir le peuple malagasy dans toute l’île mais surtout  de prier pour que tout le monde ait une vie encore plus meilleure en compagnie du Christ.  Arrivant cette année à sa énième édition, la manifestation culturelle et religieuse se déroulera cette fois-ci au Centre By-pass (CBA) Alasora le samedi 14 juillet prochain, un lieu pouvant accueillir jusqu’à 10.000 fidèles.

Une conférence de presse s’est tenue hier, à l’hôtel Colbert avec l’organisateur qui n’est autre que le Foyer Chrétien International, afin d’annoncer la programmation pour ce grand rendez-vous. « En fait, il s’agit d’un rendez-vous annuel où nous convions tous les fidèles de la Capitale et même d’ailleurs pour une journée de prière et de bénédiction. L’objectif n’est pas de collecter des fonds ou encore d’appeler les croyants à venir dans telle ou telle église, notre but c’est une prière collective où tout le monde demande le pardon à Dieu pour une vie plus meilleure. Nous prierons sur divers domaines, notamment l’éducation, la vie sociale des Malagasy et du pays, ainsi que la vie politique à Madagascar et bien d’autres encore », explique un responsable.
Paroles saintes
Selon toujours l’explication de l’organisateur, l’événement sera totalement gratuit et sans cueillette de dîme ou « rakitra » pour écarter toutes mauvaises pensées comme quoi  la religion serait un moyen pour collecter rapidement de l’argent. Pour l’occasion, le Bishop ou le pasteur Andrianasolo Lalaina donnera la bénédiction. Une personne qui a, selon les informations, un don spécial pour bénir les gens. « Les bénédictions seront spéciales pour l’occasion. Nous prierons sur les fortunes personnelles, sur la vie privée...et  sur d’autres sujets. Après le rendez-vous, nous n’allons pas demander aux fidèles d’aller rejoindre une église, l’important n’est pas le nom de la chapelle où ils prient, le but est que tout le monde se tourne vers Dieu et le prend pour régner dans son cœur. A noter que nous prierons aussi pour la nation en cette période critique que subit Madagascar », explique le Bishop. Par ailleurs, la journée de prière et de bénédiction sera ponctuée par un grand spectacle évangélique avec le groupe Joseph d’Af. Pendant environ 3 heures de show non stop, la formation revisitera toutes ses meilleures chansons sur scène. Déjà préparé pour donner le meilleur de lui-même, le jeune homme affirme vouloir donner un show inédit pour les fidèles mais surtout prêcher la bonne parole pour tous à travers ses textes. Il  y aura un espace Vip pour les personnalités publiques et personnes âgées. Un moment de partage, de prière et de retrouvailles à ne pas louper.
Tahiana Andrianiaina

Fil infos

  • Naina Andriantsitohaina - Désormais libre pour la bataille municipale !
  • Loi sur la communication médiatisée - Le Conseil du Gouvernement adopte l'avant-projet de loi sans amendements
  • Face aux enjeux électoraux - Le bateau TIM fait eau de toutes parts
  • Fin de mandat à la Mairie - 18 bourdes de Lalao Ravalomanana dévoilées
  • Football- Fédération nationale - Nicolas Dupuis à la tête de la direction technique
  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants
  • Forum des investisseurs - Madagascar mise sur l’écotourisme
  • Parti HVM - Un déclin très…rapide !
  • Réforme de la représentation de Madagascar à l'extérieur - Des diplomates « gracieusement » payés s'y opposent

Editorial

  • Quelle chance !
    Coup de théâtre ! Ravalomanana Marc n’est pas candidat. Finalement, il décline l’offre des caciques du parti (TIM) et celle du RMDM (plate-forme de l’opposition) qui voulaient le propulser au starting-block à l’élection communale à Antananarivo prévue ce 27 novembre 2019. Le suspens aura duré jusqu’à la dernière minute, au son de cloche de la clôture. En fait, Ravalomanana mit à sa place un jeune de trente-trois ans, Ny Riana Tahiry Randriamasinoro, administrateur civil de son état et secrétaire général de la mairie en cours. Un illustre totalement inconnu du bataillon ! Apparemment, Ravalo a omis de consulter l’état-major du parti, entre autres les députés. Il les a mis devant le fait accompli.  

A bout portant

AutoDiff