Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Culture

« Glita be » - Une 8ème édition s’annonçant toujours plus promettante

Publié le jeudi, 02 août 2018

Les amoureux de six cordes et de la musique à la sauce « Gasigasy » seront de nouveau ravis. Le concept « Glita be » est de retour avec sa 8ème édition qui promet toujours d’être exceptionnelle et ennivrante avec la même formule mais certainement avec d’autres chansons dans le répertoire. La guitare sera ainsi à l’honneur et le Palais des sports sera, le temps d’un après-midi le « Tamboho » sur lequel inconditionnels et artistes joueront les incontournables morceaux joués depuis toujours avec cet instrument.

L’idée est tout simplement de réunir sur une même scène des artistes issus de différentes générations mais réunis par la même passion pour la six cordes. Des vieux briscards comme Tselonina, Benny et Bebey ou encore Njila se joignant avec les jeunes Kiady, Fara Gloum, Lilie ou encore Jovin et Nini, l’ambiance ne peut qu’être mixte.
Folk
Armés de leurs guitares, ils interprèteront les chansons  qui, malgré le temps, restent toujours dans le cœur de tous. « En fait le concept est de jouer ensemble tous les morceaux qui ont été créés et chantés à la guitare. Chose qu’on ne peut pas faire pendant seulement un spectacle d’où la continuité du projet. On a voulu mettre sur pied cette idée car nous savons bien que les malgaches aiment tout ce qui est folk et que malgré ça, on n’a pas souvent l’occasion de voir des spectacles de ce genre. On a donc voulu, d’un coup, réunir tous les pratiquants sur une même scène et de faire vivre un moment fou mais surtout nostalgique au public. Les retrouvailles vont remuer beaucoup de souvenirs et l'idée de faire partager tous les moments de bonheur s’imposera d'elle- même », explique Rija Ramanantoanina, artiste participant mais également tête pensante du projet.
60 chansons
A part les propres chansons de chaque artiste, les morceaux du temps de Rasamy Gitara, Tanisa, Bouboul, Rambao ou encore de Razilinah seront interprétés de façon plus vivante. Pour cette 8ème édition, de nouvelles chansons viendront s’ajouter à la liste, cependant, il y a des titres incontournables dont la formation est obligée de chanter à chaque prestation. Au total, 60 chansons seront fredonnées pour l’occasion. Pas de chance que l’assistance reste, ne serait-ce qu’une seule fois, muette puisque tous ces titres sont connus par cœur de tous. Il y aura même un moment où l’on se souviendra l’existence d’un ou deux morceaux au moment où le groupe le chantera. Les répétitions s’enchaînent déjà et apparemment, tout le monde est déjà prêt pour le grand jour. Gasy Events, organisateur du show de son côté, promet un moment exceptionnel à tous. Rendez-vous donc ce dimanche 5 août à partir de 15 heures dans « Glita be » avec la participation de Njila, Benny, Bebey, Luc, Mahery, Rija Ramanantoanina, Lilie, Nini Kolibera, Samoela, Gothlieb, Fara Gloum, Tselonina, Davis, Jovin et Kiady.
Tahiana Andrianiaina

Fil infos

  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes
  • Guy Maxime Ralaiseheno - « Un changement se base sur une pratique politique saine de tous »
  • Vente de la Résidence de Madagascar à New-York - La sulfureuse affaire refait surface

Editorial

  • Le bon choix !
    A quelques encablures de la date fatidique du 27 mai, il faut mettre le paquet. Le régime IEM doit concentrer tous les efforts pour que le pays ne rate pas le coche. Un tournant décisif pour tous les Malagasy et une étape cruciale pour les tenants du pouvoir ! Tout dépend du choix intime de chacun dans le secret de l'isoloir. Cette fois encore, le verdict des urnes impactera sur l'avenir des 25 millions de Malagasy. En effet, un bon choix dans les urnes comblera le pays de la sérénité et de la prospérité.  

A bout portant

AutoDiff