Economie

Etre certifié en Iso 9001-2015, c’est pouvoir démontrer la conformité du système de management de la qualité aux exigences de la norme. Il s’agit de la prise en compte des risques associés au contexte et aux objectifs de l’organisme. Ayant obtenu sa certification initiale en 2009, l’Office national pour l’environnement  (ONE) a su garder sa certification et n’a pas cessé d’améliorer son système de management de la qualité (Smq). Après la sortie de la nouvelle version de la norme Iso 9001 en septembre 2015, l’ONE a pris la décision pour la migration vers cette nouvelle norme.
Cinq industriels, à savoir Obio Hamy, Hita, Newpack, Gasyplast et Bionexx ont obtenu des prix pour leur dynamisme et volonté concrète d’accompagner le développement de l’économie.  La troisième édition du Gala de l’industrie et du secteur privé, organisée par le mutuel du ministère de l’Industrie et du Développement du secteur privé, a eu lieu le 22 décembre dernier à l’hôtel Carlton, Anosy. Cet évènement a eu pour thème : « L’industrie, levier du développement durable et du secteur privé ».

Parlement - Adoption des projets de loi sur les finances

Publié le vendredi, 16 décembre 2016
Les membres du Sénat ont procédé à l’adoption des projets de loi lors des sessions du 15 et 16 décembre derniers à Anosikely. Ces lois concernent la monnaie électronique et son établissement, les statuts de la Banque centrale de Madagascar, le code des marchés publics, les lois de règlement 2013 et 2014.
Du lundi 28 novembre au vendredi 2 décembre dernier, cinq projets innovants ont été soumis au vote du public dans le cadre du concours « Vitantsika ». Il s’agit d’un programme de soutien et d’appui aux jeunes entrepreneurs, initié par la Maison de l’Entrepreneur (Mde), Telma et Bni Madagascar. Le projet « Business tools » a conquis le public et sera appuyé dans sa concrétisation.
Le président-directeur général (Pdg) de la Bmce (Banque marocaine du commerce extérieur) Bank of Africa Maroc, Othman Benjelloun a signé un accord de partenariat de 300 millions usd avec le président du Groupe Sipromad, Ylias Akbaraly. Le Groupe Sipromad compte plus de 25 sociétés ayant des intérêts dans le commerce et la distribution en industries, les nouvelles technologies, la télévision numérique, le tourisme, la finance, l’aviation, l’énergie, l’agrobusiness, le tabac, l’immobilier et les produits pharmaceutiques. Il possède un portefeuille immobilier de plus de 200 propriétés résidentielles et commerciales réparties dans tout Madagascar.
Lors de l’ouverture de la troisième édition du Salon de l’industrie de Madagascar au Parc des expositions Forello Tanjombato, Fredy Rajaonera, président du Syndicat des industries de Madagascar (Sim), a estimé que Madagascar est riche en travailleurs. L’ambition est de développer rationnellement les matières premières et de diversifier la production. L’issue est l’industrialisation. En 2015, les investissements des membres du Sim ont représenté 75 % des investissements du secteur privé dans le pays.
Pour le raccordement 4g, la mise en place des infrastructures est nécessaire. Le directeur général d’Orange, Michel Degland a annoncé lors du Salon de l’industrie de Madagascar que les conditions sont réunies pour le lancement du 4g au niveau du public au début de l’année prochaine. L’arrivée du 4g favorise les usages innovants.

Fil infos

  • Alain Ramaroson - Quel avenir politique pour lui 
  • Claudine Razaimamonjy - De nouveau devant la barre hier
  • Découverte de crânes humains à Toamasina - Les affirmations de la domestique s’avèrent fausses
  • Calendrier scolaire - Dérapage incontrôlé de la Société civile
  • Naufrage du cargo Viviano - Les passagers sains et saufs, les marchandises totalement perdues
  • Restriction budgétaire - Le Premier ministre recadre les sénateurs
  • Représentations extérieures de Madagascar - 18 postes d'ambassadeur, trois représentants permanents, trois consulats généraux  à pourvoir
  • Tagnamaro - Une belle économie pour la caisse publique
  • Politique Générale de l’Etat - Un milliard d’ariary pour chaque région
  • SPAT Toamasina - Le DG victime de dénigrements

La Une

Editorial

  • Ntsay, le maestro !
     Au fil des jours, des semaines et mois, Ntsay Christian se confirme de façon incontestée à son poste. Qui aurait cru que cet ancien haut fonctionnaire du Bureau international du Travail (BIT)  en poste à Antananarivo serait encore là où il est, au palais de la Primature à Mahazoarivo. Nommé le 4 juin 2018 en tant que Premier ministre de « consensus », ce natif du grand Nord, 58 ans révolus, à la surprise générale, maîtrise les arcanes de l’Administration. Normalement, prévu pour ne durer que le temps d’organiser l’élection présidentielle anticipée, Ntsay y reste toujours un an et deux mois après et contre toute attente son aura augmente imperturbablement en envergure. Le mouvement des « 73 députés pour le changement » en avril 2018 porta un coup fatal pour le régime HVM de Rajaonarimampianina Hery. Trop habitués à … taper contre tout mouvement de contestation, Rajao et ses acolytes commirent l’irréparable ce jour…

A bout portant

AutoDiff