Economie

Une demi-douzaine de sociétés privées ont déposé des doléances au niveau du Conseil national de la concurrence. Les sociétés victimes de pratiques anticoncurrentielles et les consommateurs peuvent et sont invités à porter plainte auprès du Conseil de la concurrence.

Filière « thon » - Du potentiel encore exploitable

Publié le vendredi, 30 septembre 2016
L’Unité stratégique thonière à Antsiranana a révélé que la saison de capture de thons s’étend de juin à novembre. La capture moyenne est de 1,8 tonnes par mois. En 2015-2016, la capture de thons s’élevait à 12,7 tonnes. Madagascar en dispose d’importants stocks dans le canal de Mozambique. Ainsi, la Grande Ile a encore intérêt à développer cette filière.
La 18ème édition du Salon international de l’habitat se déroulera au Parc des expositions Forello, Tanjombato du 20 au 24 octobre. A environ un mois de la manifestation, les organisateurs affirment que les stands sont complets à 99 %. Il  ne reste plus que les clients en attente de confirmation de leur participation depuis le 31 juillet dernier. Le sponsor officiel de cet événement est la banque Bni Madagascar.

Langoustes - Pêche en déclin

Publié le vendredi, 30 septembre 2016
L’Unité de langouste dans les Régions d’Anosy et d’Androy, rattachée au ministère de la Pêches et des Ressources halieutiques, évalue les stocks de langoustes. Ils sont répartis en stocks côtiers et stocks de large. Certaines localités, surtout les zones de pêche ponctuelle, sont menacées de surexploitation. Au fil des ans, la courbe de la pêche de langoustes a une tendance décroissante de l’ordre de 15 %.
Pour améliorer la fourniture d’électricité à Toamasina, la compagnie minière d’Ambatovy a offert deux générateurs de 12,6 Mw pour la centrale thermique de Toamasina IV. Financé par le Fonds d’investissement social d’Ambatovy à hauteur de 5,5 millions de dollars, soit plus de 16,5 milliards d’ariary, ce projet dénommé « Jirambato » fait partie des contributions volontaires d’Ambatovy pour soutenir le développement durable dans ses régions  d’implantation.
« Juki smart solution » propose un salon et une exposition du 28 au 30 septembre à l’American Center Tanjombato. Kris Poonoosamy, managing director d’International trading Ltd confie : « Madatrade est le distributeur agréé des machines Juki depuis deux ans. Depuis 1997, cette société fournit des machines et équipements pour les zones franches. Juki Corporation Japan, ayant 78 ans d’expérience, fabricant de machines à coudre, est présent dans plus de 170 pays et veut se rapprocher davantage des clients.
La compagnie de croisière allemande Aida Cruises vient d’annoncer le lancement de huit rotations dans les Iles Vanille, dont Madagascar. Le navire Aida Aura, ayant une capacité de 1 300 passagers, fera escale à Nosy Be, Antsiranana et Toamasina. L’un des paquebots qui desservira bientôt Madagascar emmènera à chaque escale plus d’un millier de passagers. La plupart d’entre eux seront des clients potentiels pour les opérateurs touristiques.

Fil infos

  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes
  • Guy Maxime Ralaiseheno - « Un changement se base sur une pratique politique saine de tous »
  • Vente de la Résidence de Madagascar à New-York - La sulfureuse affaire refait surface

Editorial

  • Le bon choix !
    A quelques encablures de la date fatidique du 27 mai, il faut mettre le paquet. Le régime IEM doit concentrer tous les efforts pour que le pays ne rate pas le coche. Un tournant décisif pour tous les Malagasy et une étape cruciale pour les tenants du pouvoir ! Tout dépend du choix intime de chacun dans le secret de l'isoloir. Cette fois encore, le verdict des urnes impactera sur l'avenir des 25 millions de Malagasy. En effet, un bon choix dans les urnes comblera le pays de la sérénité et de la prospérité.  

A bout portant

AutoDiff