Economie

Pour le raccordement 4g, la mise en place des infrastructures est nécessaire. Le directeur général d’Orange, Michel Degland a annoncé lors du Salon de l’industrie de Madagascar que les conditions sont réunies pour le lancement du 4g au niveau du public au début de l’année prochaine. L’arrivée du 4g favorise les usages innovants.
Le groupe Star est un sponsor exceptionnel du Salon de l’industrie de Madagascar. Ceci est inclus dans sa stratégie de communication institutionnelle. Ce groupe est composé de quatre filiales, à savoir les Brasseries Star Madagascar, Malto, Sema Eau Vive et la nouvelle Brasserie de Madagascar.

Permis miniers - 766 000 carrés disponibles

Publié le mercredi, 23 novembre 2016
Le Bureau des cadastres miniers de Madagascar (Bcmm) gère depuis 16 ans la délivrance des permis miniers, le paiement des frais d’administration minière et la répartition des impôts pour les collectivités  territoriales décentralisées (Communes, Régions, Faritany). Madagascar compte 1 700 000 carrés miniers dont 512 000 carrés de zone protégée.
A la veille de la troisième édition du Salon de l’industrie de  Madagascar, qui se déroulera du 24 au 27 novembre 2016 au Parc des expositions Forello Tanjombato, le commissaire général et président du comité d’organisation du Salon de l’industrie de Madagascar, de l’Agence Première ligne nous livre les spécificités de cette manifestation.
Dévoilé le 3 novembre dernier à l’occasion d’un lancement mondial, le surpuissant smartphone « Mate 9 » de Huawei Consumer Business Group sera bientôt disponible dans la Grande-Ile. Aucune date précise ni prix n’a été annoncé pour la commercialisation de ce smartphone à la fois élégant et simple d’utilisation. Très appréciée par les utilisateurs dans le pays, Huawei compte avec le modèle « Mate 9 » rééditer le succès du P9 et du « Mate 8 ».
« Le projet de loi sur le développement de l’industrialisation de Madagascar n’a pas suffisamment pris en compte les employés », estime Barson Rakotomanga, secrétaire général du secteur privé et de la Solidarité syndicale de Madagascar. En effet, seul un point sur 70 aborde le syndicat dans le projet de loi. Il s’agit du 67ème point.
La rocade d’Andohatapenaka-Boulevard de l’Europe, construite par « China road and bridge corporation » (Crbc), a été inaugurée hier. La route est composée de plusieurs couches, entre autres 30 cm de couche de fondation, 20 cm de couche de base et 5 cm de couche de revêtement. La construction de la rocade d’Andohatapenaka a nécessité la plantation de 2 200 pieux souterrains de 7m de long pour soutenir le poids de la chaussée et d’éviter d’éventuels tassements futurs. Après la saison des pluies et suite à une période d’utilisation par les riverains, une dernière couche de 5 cm sera rajoutée. Une dizaine…

Fil infos

  • Naina Andriantsitohaina - Un mois passé à écouter les doléances des Tananariviens
  • Projet Tana-Masoandro - Tout a été fait dans les règles
  • PDG de JK Group et Sourcin Voyage - Jo Willy recherché pour abus de confiance et escroquerie
  • Echauffourées à Ambohitrimanjaka - Le gendarme blessé toujours entre la vie et la mort
  • Course à la Mairie d’Antananarivo - Ravalomanana infantilise le candidat du TIM
  • Andry Rajoelina à Antsirabe - Le Vakinankaratra se dote d’une université « manara – penitra »
  • Aviation - Air Austral, principale fossoyeuse d'Air Madagascar
  • Chaînes publiques nationales - Acquisition de nouveaux matériels
  • Emigration à Dubaï - 9 et 7 ans d'emprisonnement pour des frère et sœur
  • Désengorgement des prisons - Début des audiences foraines à partir du 21 octobre

La Une

Editorial

  • Chance exceptionnelle !
    La session exceptionnelle du Bac (général) débute ce jour mercredi et ce jusqu’au vendredi 25 octobre 2019. Un évènement inédit à Madagasikara depuis la chute de l’Amiral rouge en 199I. Suite à une vague de fuite de sujets des examens du Bac option « général », le Président  Rajoelina Andry Nirina décida d’organiser une session exceptionnelle sur toute l’étendue du territoire national, uniquement pour le Bac (général) et destinée seulement pour les recalés de la session normale. Pour cause, les fuites constatées dans plusieurs Centres d’écrit du pays durant les  sessions du 30 septembre au 4 octobre 2019 causèrent d’importantes perturbations qui, évidemment, provoquaient de graves préjudices  au bon déroulement des examens et portant atteinte à la sérénité des candidats.  C’est une décision juste et légitime de la part d’un dirigeant sensible au souci de son peuple et ce pour corriger les erreurs de certains « ennemis de la Nation ». Un acte délibéré…

A bout portant

AutoDiff