Publié dans Economie

Bni Madagascar - Une semaine par mois pour les fonctionnaires

Publié le mercredi, 21 septembre 2016

A partir de ce mois de septembre, la banque Bni Madagascar consacrera une semaine par mois pour inciter les fonctionnaires à devenir ses clients. Ainsi, la Semaine des fonctionnaires, première édition, a débuté lundi dernier dans les 52 agences de la banque à Madagascar.

Durant cette période, les agences Bni offrent une réduction de 80 % sur l’ensemble des offres en faveur des fonctionnaires dont le pack « Mpiasam-panjakana » et le crédit « Vina » avec un taux exceptionnel de 12,9 %. Le pack met à la disposition des agents de l’Etat différents produits et services bancaires pour leur offrir plus de confort et de sécurité. Outre le compte, la carte bancaire « Lokanga », l’« Elionet », l’« Eliophone », l’« Eliosms » pour la gestion à distance du compte, le chéquier, l’assurance « Miarina » ou le compte « MVola », le pack « Mpiasam-panjakana » permet au souscripteur de bénéficier d’une avance sur salaire pouvant aller jusqu’à 50 % de son salaire. Un client de la banque peut également parrainer ses amis et proches fonctionnaires souhaitant grossir le rang de la grande famille de la banque. « Une tombola sera organisée en décembre prochain pour permettre aux souscripteurs du pack "Mpiasam-panjakana", aux parrains et  leurs filleuls de gagner des kits solaires, un téléviseur écran plat et une moto en guise de gros lot. Cette campagne figure dans le cadre de la politique de proximité de la banque », souligne Gervais Atta, directeur du développement commercial. Récemment, la Bni a effectué une convention de partenariat avec plusieurs ministères.

D.H.R.

Fil infos

  • Naina Andriantsitohaina - Un mois passé à écouter les doléances des Tananariviens
  • Projet Tana-Masoandro - Tout a été fait dans les règles
  • PDG de JK Group et Sourcin Voyage - Jo Willy recherché pour abus de confiance et escroquerie
  • Echauffourées à Ambohitrimanjaka - Le gendarme blessé toujours entre la vie et la mort
  • Course à la Mairie d’Antananarivo - Ravalomanana infantilise le candidat du TIM
  • Andry Rajoelina à Antsirabe - Le Vakinankaratra se dote d’une université « manara – penitra »
  • Aviation - Air Austral, principale fossoyeuse d'Air Madagascar
  • Chaînes publiques nationales - Acquisition de nouveaux matériels
  • Emigration à Dubaï - 9 et 7 ans d'emprisonnement pour des frère et sœur
  • Désengorgement des prisons - Début des audiences foraines à partir du 21 octobre

La Une

Editorial

  • Chance exceptionnelle !
    La session exceptionnelle du Bac (général) débute ce jour mercredi et ce jusqu’au vendredi 25 octobre 2019. Un évènement inédit à Madagasikara depuis la chute de l’Amiral rouge en 199I. Suite à une vague de fuite de sujets des examens du Bac option « général », le Président  Rajoelina Andry Nirina décida d’organiser une session exceptionnelle sur toute l’étendue du territoire national, uniquement pour le Bac (général) et destinée seulement pour les recalés de la session normale. Pour cause, les fuites constatées dans plusieurs Centres d’écrit du pays durant les  sessions du 30 septembre au 4 octobre 2019 causèrent d’importantes perturbations qui, évidemment, provoquaient de graves préjudices  au bon déroulement des examens et portant atteinte à la sérénité des candidats.  C’est une décision juste et légitime de la part d’un dirigeant sensible au souci de son peuple et ce pour corriger les erreurs de certains « ennemis de la Nation ». Un acte délibéré…

A bout portant

AutoDiff