Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Economie

Ambatovy - Une année sans incident avec perte de temps

Publié le mercredi, 26 octobre 2016

La compagnie minière d’Ambatovy a célébré une année sans incident avec perte de temps (Lti) dans ses opérations depuis le 28 septembre 2015. Cette performance en matière de santé et sécurité est le résultat des efforts constants menés au sein de la compagnie pour instaurer une culture « Santé » et « Sécurité » propre à Ambatovy, à l’endroit de ses employés et sous-traitants, et qui repose sur un leadership dans le domaine de la sécurité.

« Une culture de sécurité garantit un lieu de travail sécuritaire. C’est essentiel pour le succès d’Ambatovy », a déclaré le président de la compagnie, Tim Dobson. Au cours des 18 derniers mois, Ambatovy a mis en œuvre des stratégies basées sur le renforcement des comportements sécuritaires avec un plus grand leadership en termes de santé, de sécurité et de développement des connaissances du personnel de santé et de sécurité, et cela, afin de prévenir les accidents sur le lieu de travail.

« Grâce aux efforts entrepris par toute l’équipe d’Ambatovy, nous avons fait la preuve de notre attachement à la sécurité de tous ceux qui travaillent chez nous. La compagnie continuera la mise en place de son plan de développement en santé et sécurité avec pour objectif ultime d’atteindre "zéro blessure" sur le lieu de travail », a indiqué le manager en santé et sécurité d’Ambatovy, Robert Lamarche.

 

D.H.R.

Fil infos

  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes
  • Guy Maxime Ralaiseheno - « Un changement se base sur une pratique politique saine de tous »
  • Vente de la Résidence de Madagascar à New-York - La sulfureuse affaire refait surface
  • Ministères et institutions publiques - Les factures impayées de la JIRAMA ne seront plus acceptées
  • Grands travaux pour l'Emergence de Madagascar - Tous les feux sont au vert !
  • Protection des zébus - Les puces électroniques opérationnelles
  • Relations Inde -Madagascar - Un appareil de radiothérapie bientôt inauguré dans le pays
  • Législatives - Le TIM veut renverser le régime

La Une

Editorial

  • De bonne guerre !
    Le combat sinon la course bat son plein. On ne se fait pas de cadeau. A la guerre comme à la guerre, à la course comme à la course. Le semi-marathon pour siéger à Tsimbazaza entame sa dernière ligne droite.  La campagne électorale pour le scrutin des Législatives prendra fin ce samedi 25 mai. Il reste donc cinq jours aux quelque 800 candidats à convaincre leur électorat. Les 151 concurrents qui arriveront premiers gagneront les trophées et porteront chacun et chacune l’honorable titre de « Député de Madagasikara ». Mais avant tout, il faut batailler dur ! Globalement, les concurrents se répartissent en deux camps ou deux fronts. Le premier, le camp soutenant les candidats proches du régime IEM, présentés par « Isika rehetra miaraka amin’i Andry Rajoelina » (IRMA). Ils couvrent les 119 Districts du territoire national. Le second, le camp que l’on pourrait qualifier d’adverse, regroupe les candidats de certaines formations politiques d’opposition…

A bout portant

AutoDiff