Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Economie

Corsair - Aéropartage au service des plus défavorisés de la Grande Ile

Publié le mercredi, 26 octobre 2016

Grande contribution du volet social de la compagnie aérienne française Corsair. Créée en 1997, cette Organisation non gouvernementale Aéropartage, essentiellement composée du personnel de Corsair, contribue à l’aide des personnes défavorisées, notamment des enfants dans la Grande Ile, qui sont au nombre de 300.

Aéropartage aide à la création de bibliothèques, à l’ouverture de dispensaires. Elle est intervenue plusieurs fois dans des opérations d’urgence à Madagascar, grâce à la distribution de couvertures, de vêtements, de vivres, de purificateurs d’eau et de médicaments. Ces actions démontrent que la compagnie Corsair est bel et bien ancrée dans la Grande Ile, depuis vingt ans exactement. Son vingtième anniversaire a été célébré mercredi dernier à l’InfiniThé, Ivandry.

D’après les explications de Pascal de Izaguirre, président de la compagnie, Corsair fournit 160 emplois directs et d’autres indirects, estimés à des centaines sur tout le territoire malagasy. Il s’agit encore d’un aspect socio-économique qui souligne la pérennité et l’efficacité de la compagnie.

Toujours dans le volet social, le président a témoigné que la famille Poussin, célèbre pour avoir fait le tour de Madagascar en charrette pendant deux ans, composée de quatre membres dont les deux parents et deux enfants, a été transportée gratuitement par Corsair pour son déplacement à Madagascar.

 

Tiasoa Samantha

Fil infos

  • Assemblée nationale - Les membres du Bureau permanent connus
  • Exécutif - Démission du Gouvernement ce jour
  • Dans sa fuite précipitée - Henri Rabary-Njaka a laissé des dettes au pays
  • Présidente de l’Assemblée nationale - Christine Razanamahasoa plébiscitée
  • Dénonciations contre Mamy Ravatomanga - Les machinations du HVM mises à nu par la Justice française
  • Banditisme et détention illégale d'armes - Les arrestations et les saisies se poursuivent
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea décorés et récompensés
  • Marc Ravalomanana - Toujours aussi dédaigneux et méprisant
  • Développement du football - Le Président Rajoelina prend les « Barea » par les cornes
  • Iles Eparses - Un comité mis en place par le Gouvernement

Editorial

  • De bons auspices
    Le régime IEM part d’un bon pied ! Sous une bonne étoile, Rajoelina semble débuter son pouvoir à la magistrature suprême du pays dans un cadre encourageant. Les signaux affichés sur le tableau de commande sont au vert pour ne pas le dire « à l’orange ». Tout commença par une élection présidentielle sans anicroche ni la moindre escarmouche. Une élection crédible et reconnue par …tous. Les deux finalistes, Rajoelina et Ravalomanana, après la proclamation des résultats définitifs par la HCC, se sont donné la main. Avec un score honorable et sans appel de 55,66 %, Andry Rajoelina gagna, haut la main, le scrutin. Et donc, une alternance par la voie royale des urnes et où la démocratie jouit de son plein droit. « Zandry Kely » se débarrassa définitivement de l’étoffe de « putschiste » qu’on lui avait taxé injustement depuis la Révolution Orange de 2009.  

A bout portant

AutoDiff