Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Economie

Corsair - Aéropartage au service des plus défavorisés de la Grande Ile

Publié le mercredi, 26 octobre 2016

Grande contribution du volet social de la compagnie aérienne française Corsair. Créée en 1997, cette Organisation non gouvernementale Aéropartage, essentiellement composée du personnel de Corsair, contribue à l’aide des personnes défavorisées, notamment des enfants dans la Grande Ile, qui sont au nombre de 300.

Aéropartage aide à la création de bibliothèques, à l’ouverture de dispensaires. Elle est intervenue plusieurs fois dans des opérations d’urgence à Madagascar, grâce à la distribution de couvertures, de vêtements, de vivres, de purificateurs d’eau et de médicaments. Ces actions démontrent que la compagnie Corsair est bel et bien ancrée dans la Grande Ile, depuis vingt ans exactement. Son vingtième anniversaire a été célébré mercredi dernier à l’InfiniThé, Ivandry.

D’après les explications de Pascal de Izaguirre, président de la compagnie, Corsair fournit 160 emplois directs et d’autres indirects, estimés à des centaines sur tout le territoire malagasy. Il s’agit encore d’un aspect socio-économique qui souligne la pérennité et l’efficacité de la compagnie.

Toujours dans le volet social, le président a témoigné que la famille Poussin, célèbre pour avoir fait le tour de Madagascar en charrette pendant deux ans, composée de quatre membres dont les deux parents et deux enfants, a été transportée gratuitement par Corsair pour son déplacement à Madagascar.

 

Tiasoa Samantha

Fil infos

  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes
  • Guy Maxime Ralaiseheno - « Un changement se base sur une pratique politique saine de tous »
  • Vente de la Résidence de Madagascar à New-York - La sulfureuse affaire refait surface
  • Ministères et institutions publiques - Les factures impayées de la JIRAMA ne seront plus acceptées
  • Grands travaux pour l'Emergence de Madagascar - Tous les feux sont au vert !
  • Protection des zébus - Les puces électroniques opérationnelles
  • Relations Inde -Madagascar - Un appareil de radiothérapie bientôt inauguré dans le pays
  • Législatives - Le TIM veut renverser le régime

La Une

Editorial

  • De bonne guerre !
    Le combat sinon la course bat son plein. On ne se fait pas de cadeau. A la guerre comme à la guerre, à la course comme à la course. Le semi-marathon pour siéger à Tsimbazaza entame sa dernière ligne droite.  La campagne électorale pour le scrutin des Législatives prendra fin ce samedi 25 mai. Il reste donc cinq jours aux quelque 800 candidats à convaincre leur électorat. Les 151 concurrents qui arriveront premiers gagneront les trophées et porteront chacun et chacune l’honorable titre de « Député de Madagasikara ». Mais avant tout, il faut batailler dur ! Globalement, les concurrents se répartissent en deux camps ou deux fronts. Le premier, le camp soutenant les candidats proches du régime IEM, présentés par « Isika rehetra miaraka amin’i Andry Rajoelina » (IRMA). Ils couvrent les 119 Districts du territoire national. Le second, le camp que l’on pourrait qualifier d’adverse, regroupe les candidats de certaines formations politiques d’opposition…

A bout portant

AutoDiff