Publié dans Economie

Air Seychelles - L’Inde de plus en plus accessible

Publié le mercredi, 02 novembre 2016

Kokilaben Dhirubhai Ambani hospital in Mumbai & Medical research institute coopère avec Air Seychelles pour offrir conjointement un forfait « check-up bonne santé 3 en 1 ».  Il s’agit d’une visite de l’Inde avec un profit de forfait « bilan de santé préventif » à partir de 1 200 usd comprenant un bilan de santé préventif, des affaires et loisirs.

Parmi les avantages de cette offre figurent un bilan de santé, un billet aller-retour, trois nuits offertes avec une facilité d’hébergement quatre étoiles, petit-déjeuner inclus, une visite touristique pour une journée, un visa d’invitation à l’ambassade concernée.

 

D.H.R.

Fil infos

  • Naina Andriantsitohaina - Désormais libre pour la bataille municipale !
  • Loi sur la communication médiatisée - Le Conseil du Gouvernement adopte l'avant-projet de loi sans amendements
  • Face aux enjeux électoraux - Le bateau TIM fait eau de toutes parts
  • Fin de mandat à la Mairie - 18 bourdes de Lalao Ravalomanana dévoilées
  • Football- Fédération nationale - Nicolas Dupuis à la tête de la direction technique
  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants
  • Forum des investisseurs - Madagascar mise sur l’écotourisme
  • Parti HVM - Un déclin très…rapide !
  • Réforme de la représentation de Madagascar à l'extérieur - Des diplomates « gracieusement » payés s'y opposent

Editorial

  • Quelle chance !
    Coup de théâtre ! Ravalomanana Marc n’est pas candidat. Finalement, il décline l’offre des caciques du parti (TIM) et celle du RMDM (plate-forme de l’opposition) qui voulaient le propulser au starting-block à l’élection communale à Antananarivo prévue ce 27 novembre 2019. Le suspens aura duré jusqu’à la dernière minute, au son de cloche de la clôture. En fait, Ravalomanana mit à sa place un jeune de trente-trois ans, Ny Riana Tahiry Randriamasinoro, administrateur civil de son état et secrétaire général de la mairie en cours. Un illustre totalement inconnu du bataillon ! Apparemment, Ravalo a omis de consulter l’état-major du parti, entre autres les députés. Il les a mis devant le fait accompli.  

A bout portant

AutoDiff