Publié dans Economie

Direction générale du Trésor - Report des examens de recrutement

Publié le mercredi, 09 novembre 2016

Les examens de recrutement au sein de la Direction générale du Trésor, prévus se dérouler les 10 et 11 novembre prochains, sont reportés les 25 et 26 janvier 2017. « Des logiciels de traitement et de correction des données nécessitent encore d’amélioration pour garantir la transparence et la fiabilité des résultats », souligne le directeur général du Trésor, Pierre Jean-Feno.

La Direction générale du Trésor recherche 30 percepteurs principaux des Finances. 1 870 candidats ont été enregistrés pour le concours direct, contre cinq pour celui professionnel. Pour le recrutement de 12 contrôleurs du Trésor, 452 candidats au concours direct et 12 candidats au concours professionnel ont été recensés. Pour la recherche de 30 comptables du Trésor, 3 264 candidats au concours direct et six autres au concours professionnel ont postulé. Les convocations distribuées il y a un mois restent valable.

D.H.R.

Fil infos

  • Aviation - Air Austral, principale fossoyeuse d'Air Madagascar
  • Chaînes publiques nationales - Acquisition de nouveaux matériels
  • Emigration à Dubaï - 9 et 7 ans d'emprisonnement pour des frère et sœur
  • Désengorgement des prisons - Début des audiences foraines à partir du 21 octobre
  • Projet Tanamasoandro - Des mercenaires sabotent
  • Tanamasoandro - Des députés défendent le projet
  • Agression meurtrière par « Za gasy » - Soupçons de subornation de témoin et de corruption
  • « Anti-Tana Masoandro » - Condamner la Capitale à être une commune semi-rurale ?
  • Fuite de sujets du baccalauréat 2019 - 19 personnes incarcérées dans tout Madagascar
  • Assemblée nationale - Vers la libération des deux députés incarcérés

La Une

Editorial

  • IEM prime
    Ambohitrimanjaka déferle des vagues ! Des mouvements de contestation ou des éléments téléguidés perturbent. Le démarrage du grand Projet de la construction de la nouvelle ville « Tana Masoandro » dérange quelque part. On dénonce, dit-on, les remblais surtout ceux qui touchent les rizicultures. Mais, qu'on se le dise ! A priori, leur souci semble tenir debout dans la mesure où il s'agit de « toucher » à leur raison de vivre et peut-être aux intérêts des environs immédiats. Mais de là à refuser « jusqu'au bout » la concrétisation d'un Projet qui servira aux intérêts de la grande majorité, le comportement fait réfléchir.

A bout portant

AutoDiff