Publié dans Economie

Salon de l’industrie de Madagascar - Un pas vers le développement

Publié le vendredi, 25 novembre 2016

Lors de l’ouverture de la troisième édition du Salon de l’industrie de Madagascar au Parc des expositions Forello Tanjombato, Fredy Rajaonera, président du Syndicat des industries de Madagascar (Sim), a estimé que Madagascar est riche en travailleurs. L’ambition est de développer rationnellement les matières premières et de diversifier la production. L’issue est l’industrialisation. En 2015, les investissements des membres du Sim ont représenté 75 % des investissements du secteur privé dans le pays.

Les recettes fiscales ont représenté 25 % des recettes totales, tandis que les emplois étaient à 20 %, représentant environ moins de 50 000 emplois pour 80 % des industries. Le président du Sim a réitéré que le secteur privé est ouvert au dialogue. Cette année, la Chocolaterie Robert a remporté le Prix de l’entreprise francophone 2016 remis par le roi de Belgique.

Le ministre de l’Industrie et du Développement du secteur privé, Nourdine Chabani a déclaré : « Le Salon de l’industrie est une vitrine économiuqe. Des pays comme la Corée du Nord, le Taiwan, Singapour ou Hong-Kong ont réussi  leur développement industriel. Pour Madagascar, il faut une valeur comparative pour être compétitive. Nous sommes à la croisée du chemin de la relance économique ». Par ailleurs, le Président de la République de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina a insisté sur la francophonie économique, l’engagement de l’Etat à appuyer les industries. Le tissu industriel du pays est appelé à une mutation avec la transition vers l’économie verte, la transition énergétique avec bientôt l’énergie solaire à grande échelle. Des opportunités de marché et de dialogue sont ouvertes dans l’océan Indien et le Comesa (Marché commun de l’Afrique orientale et australe). Durant ce salon, les produits artisanaux malgaches occupent une importance particulière.

D.H.R. 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Trafic de bois de rose - Un colonel et un ex-chef de District déférés devant la Chaîne pénale
  • Ressources minières - Madagascar, premier exportateur mondial de saphir
  • Assaut de la prison d’Ikongo - Condamnation unanime des magistrats et des pénitentiaires
  • Pension de retraite pour les parlementaires - Bottée en touche par l’Exécutif
  • Féculerie de Marovitsika Moramanga - Vive tension autour des terrains agricoles
  • Affaire de Claudine Razaimamonjy - Un ancien responsable des marchés publics en prison
  • Refus d’une décision de justice - 800 personnes prennent d’assaut la prison d’Ikongo
  • Sefafi - « Une période électorale de tous les dangers »
  • Constats sur la Première dame - Des parlementaires défendent leur patronne…
  • Forum de Dakhla - Hajo Andrianainarivelo représente Madagascar

La Une

Editorial

  • L'ingérable
    La Grande île échapperait-elle à tout contrôle ? Les dirigeants, maîtres de ce régime, ne parviendraient-ils pas à maîtriser la gestion des affaires nationales ? Tout porte à croire que le pays est sens dessus dessous ! Une cacophonie d'indiscipline et de cafouillage où tout semble, apparemment, permis.

A bout portant

AutoDiff