Publié dans Economie

Fao Madagascar - Poursuite des appuis techniques

Publié le dimanche, 05 mars 2017

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao) est présente à Madagascar depuis 1981. Cette année, elle procèdera au renouvellement des cadres de programmation pays et au lancement de la mise en œuvre du Programme régional de sécurité alimentaire et nutritionnelle (Presan).

Pour la Grande île, les actions de l’organisation  onusienne incluront l’appui à la plateforme « riz », l’appui à l’établissement d’un espace de croissance pour la sécurité alimentaire à Andranofeno Sud. Le projet sur l’observatoire des agriculteurs du monde, la réponse à la crise alimentaire dans le Sud, la promotion sur l’utilisation des ressources phytogénétiques au bénéfice des populations locales s’inscrivent également dans les perspectives. L’agricultue et l’élevage ne seront pas en reste avec la continuité des projets de protection, notamment le diagnostic des laboratoires d’épidémio-surveillance, l’évaluation du genre et le renforcement des capacités pour une croissance agricole inclusive. Parmi les réalisations de 2016 figurent l’évaluation du plan national d’action pour la nutrition, la formulation du programme sectoriel, le plan national d’investissement en agriculture, élevage et pêche, la révision de la politique forestière, l’appui à l’inventaire du patrimoine national de l’Etat. A cela s’ajoutent la formulation et le renforcement des capacités en vue de la mise en œuvre du programme régional de sécurité alimentaire et nutritionnelle, la fin du programme triennal de réponse à l’invasion acridienne (2013-2016), le renforcement des capacités de production dans quelques régions de la Grande île, ainsi que la lutte contre l’exploitation forestière illégale.

D.H.R.

Fil infos

  • Toamasina - Le « Bazary be » théâtre d'un incendie spectaculaire
  • Lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme - La Grande île obtient le soutien financier de Bill Gates
  • Gestion des affaires nationales - La société civile Rohy à côté de la plaque
  • Libéralisation fibre optique - Le ministre des Télécommunications campe sur ses positions
  • Gouvernance - Le Plan régional de Boeny appliqué à la base
  • Polémique autour du projet « Tana Masoandro » - Quand le remblayage sert l’intérêt général
  • Sahasinaka - 2 enfants tués, 34 personnes blessées dans l’embardée d’un Sprinter
  • Fuite de sujets - Le directeur de l’office sous contrôle judiciaire, un enseignant MD
  • Président Andry Rajoelina à Lyon - « Pas de développement sans système de santé efficace »
  • Culture du privilège - Le mauvais exemple de certains enseignants-chercheurs pointé du doigt

La Une

Editorial

  • Soixante-et-un ans !
    Ce jour du 14 octobre, la République Malagasy a soixante-et-un ans. En effet, le 14 octobre 1958, la République malgache est née. Une étape voulue par l'Elysée avant d'octroyer l'indépendance. Il fallait attendre deux années après (1960) pour que le Général de Gaule se décide à le faire. Le Congrès des Assemblées provinciales réuni au lycée Gallieni (Andohalo Antananarivo) approuva par 208 voix pour, zéro contre, 26 abstentions et 6 portés absents l'instauration de la République à Madagascar. Zafimahova, celui qui a présidé la séance, annonça solennellement dans un tonnerre d'applaudissements la « nouvelle » ce jour du 14 octobre 1958 à 10 h 50 tapante (source Wikipédia) tout en restant dans la grande famille de la Communauté française.  

A bout portant

AutoDiff