Publié dans Economie

Recherche de nouvelles opportunités - Des nouveaux participants à la Fim

Publié le jeudi, 18 mai 2017

La Foire internationale de Madagascar (Fim) compte cette fois-ci de nombreux nouveaux exposants en quête de nouvelles opportunités d’affaires et de développement commercial. C’est par exemple le cas de la société Omkara venue de l’île Maurice. Cette entreprise mauricienne a entendu dire que la Fim est un grand évènement international et pour trouver de nouveaux clients, elle a fait le déplacement dans la Grande-île. La société Omkara est spécialisée dans la fabrication de bijoux portés à la main que ce soit en or, en argent, en platine ou en diamant. Elle est connue par la création de pièces uniques.

La société « Openflex.cloud », située à Androhibe, quant à elle, est spécialisée dans la vente et l’achat de logiciel de gestion de produits, de caisse des entreprises, de gestion des stocks, de comptabilité,… C’est la première fois également qu’elle participe à cet évènement. Fondée il y a environ trois ans, cette société veut promouvoir ses nouveaux produits durant la Fim. Le logiciel de gestion fonctionne en ligne. Les principaux clients de l’entreprise sont les particuliers, les entreprises, les commerçants,… Quant à l’entreprise « Ny Tranoko », sise à Nanisana, spécialisée dans les travaux de boiserie et la construction immobilière, notamment les palissandres, sa participation à la Fim est également une grande première.  Créée il y a près de cinq ans, elle a déjà participé auparavant au Salon de l’habitat de Madagascar. 

« Eco Malagasy Plast », une entreprise sise à Soanierana, fait du recyclage de déchets en plastique notamment les bouteilles et sacs afin de reconstruire, économiser et promouvoir le développement durable. Les déchets en plastique sont transformés en gasoil artificiel, en pavet autobloquant, en briques. « Eco Malagasy Plast » participe pour la première fois à la Fim et propose à ses visiteurs une réduction de prix de ses produits avec des possibilités de commande. L’originalité, le poids, la qualité et la longévité distinguent ses produits.

D.H.R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Interdiction de manifester dans les Provinces - Les porte-paroles du Gouvernement désavoués
  • Mouvement des 73 députés - Rasoamaromaka H. accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat
  • Décision de la HCC - La déchéance ou la loi de la jungle
  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar
  • Hery Rasoamaromaka convoqué à la Brigade spéciale - La machine de la répression en marche
  • Dépôt du mémoire en défense - Erreur de calcul monumentale de la Présidence !
  • Grande manifestation des 73 députés - Déballages, carnaval, spectacle au programme ce jour
  • Administrateurs-civils de Madagascar - La coupe est pleine
  • Déchéance - Le Président a sciemment bloqué la mise en place de la HCJ

La Une

Editorial

  • Qu’elle se fâche !
    Un quotidien de la place, proche du régime, titrait à la Une de son journal ce week-end dernier « L’Union africaine se fâche ». Ce média faisait longtemps référence, journalistiquement parlant, dans le pays. Mais depuis que son patron fit allégeance au grand manitou du pouvoir en place, il va à contre-sens du vent qui souffle à travers tout le pays, en ce moment, et change son fusil d’épaule. Petite parenthèse !   Après avoir pris acte des rapports des émissaires dépêchés dans la Grande île, le président de la Commission de l’Organisation de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, aurait tapé sur la table. En fait, devant l’échec sans appel de la médiation initiée par l’Organisation continentale dirigée sur place par le diplomate algérien Ramtane Lamamra, l’envoyé spécial, en coordination avec Joaquim Chissano, de la SADC et d’Abdoulaye Bathily de l’ONU, l’Union africaine (UA) se fâche. Elle déplore, dit-on, l’« intransigeance » des parties concernées. Vu…

A bout portant

AutoDiff