Publié dans Economie

Air Madagascar - Air Austral - Le partenariat toujours au stade de « business plan »

Publié le mercredi, 02 août 2017

En avril dernier, Air Madagascar a collaboré avec la compagnie aérienne Air Austral pour en faire son partenaire stratégique. 3 mois plus tard, les deux sociétés procèdent encore à l’élaboration d’un « Business Plan » qui servira à redresser la compagnie aérienne malgache. Mardi dernier lors d’un point de presse, les deux compagnies ont tenu à rendre compte de l’avancement des choses concernant cette collaboration, surtout que la compagnie aérienne locale rencontre de grands problèmes en ce moment.

Comme l’a cité Bruno Razananirina,  membre du Conseil d’Administration d’Air Madagascar, « la moitié des avions de la compagnie ne vole pas actuellement », ce qui cause du désagrément à ses clients comme le retard ou l’annulation des vols. D’où la nécessité d’un grand redressement, et Air Madagascar considère que ce redressement n’est possible qu’avec l’appui d’un partenaire.
40 millions de dollars. Telle est la valeur de l’apport que doit faire Air Austral pour pouvoir devenir actionnaire majoritaire dans Air Madagascar et être considérée ainsi comme un acteur majeur dans la société. Il faut rappeler que ce partenariat stratégique durera 10 ans et se divise en deux parties. Les 3 premières années seront donc axées sur le redressement  de la compagnie malagasy en apportant des améliorations au niveau des appareils utilisés mais également au niveau des formations fournies au personnel. Et pour  les 7 années qui suivent, ce partenariat assurera l’expansion du marché.
Le PDG d’Air Austral, Marie Joseph Malé, a même ajouté qu’ « il est vrai que notre compagnie a subi quelques difficultés auparavant, mais nous avons su nous redresser et nous espérons contribuer fortement à la remise en état d’Air Madagascar ». Il a aussi annoncé qu’Air Austral arrivera à réunir les 40 millions de dollars d’ici le mois d’octobre mais pendant ce temps, les deux côtés peaufineront le « Business Plan » pour qu’il puisse vraiment répondre aux problèmes rencontrés par Air Madagascar.
Rova R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • « China-Africa Investment Forum » à Marrakech - Andry Rajoelina au rendez – vous des décideurs
  • Politique étrangère du régime Rajaonarimampianina - Au ras des pâquerettes !
  • Gouvernement - Mamy Ratovomalala pressenti ministre
  • Trafic de bois de rose - Un colonel et un ex-chef de District déférés devant la Chaîne pénale
  • Ressources minières - Madagascar, premier exportateur mondial de saphir
  • Assaut de la prison d’Ikongo - Condamnation unanime des magistrats et des pénitentiaires
  • Pension de retraite pour les parlementaires - Bottée en touche par l’Exécutif
  • Féculerie de Marovitsika Moramanga - Vive tension autour des terrains agricoles
  • Affaire de Claudine Razaimamonjy - Un ancien responsable des marchés publics en prison
  • Refus d’une décision de justice - 800 personnes prennent d’assaut la prison d’Ikongo

La Une

Editorial

  • Canular !
     Et la farce continue. De mascarade en mascarade, les hommes du pouvoir mènent en bateau les 25 millions de Malagasy. Des numéros, très maladroitement interprétés, au lieu d’égayer la galerie, offusquent. La comédie vire à la pitrerie. La sauce mayonnaise tourne. C’est raté ! Iavoloha, mordicus et contre vents et marées,  persiste et signe de sa volonté à tripoter la Constitution. Ayant butté à une fin de non recevoir de la part des partenaires nationaux soutenus par la Communauté, les dirigeants aux cravates bleues ne désarment point. Pour contourner la chose, ils sont en train de mettre sur pied une nouvelle tactique. En effet, Iavoloha passe le relais aux parlementaires patentés au pouvoir. Les députés et sénateurs  proches du régime cogitent un plan machiavélique en vue de « toucher » à la Loi fondamentale. 

A bout portant

AutoDiff