Publié dans Economie

Salon international de l’habitat - Rendez-vous la semaine prochaine

Publié le vendredi, 10 novembre 2017

Après le report de la 19ème édition du Salon international de l’habitat suite à l’épidémie de peste, l’Agence première ligne, organisatrice de l’évènement était fière d’annoncer jeudi dernier, au prestigieux hôtel du Louvre, que ce salon tant attendu aura finalement lieu la semaine prochaine, plus précisément du 16 au 19 novembre prochains, au Forello Expo Tanjombato. C’est une occasion pour tous les acteurs du secteur du bâtiment, de la construction et de la décoration intérieure de se rencontrer mais également de rencontrer leur clientèle ainsi que leurs clients potentiels.

Le Salon international de l’habitat sera alors la plateforme qui permettra de réaliser tout cela. En plus, le secteur de la construction est en pleine expansion à Madagascar, comme le cite le Directeur de l’agence Première Ligne, Michel Domenichini Ramiaramanana, « la construction ne cesse d’évoluer. La preuve, cette année, la Grande île a été nommée le plus grand consommateur de ciment de la région de l’océan Indien ». Toutefois, cette évolution ne se limite pas seulement à la consommation mais elle prend également en compte les normes internationales qui actuellement, prennent de plus en plus de place dans la professionnalisation du travail des constructeurs. Dans son allocution, Michel Domenichini Ramiaramanana a également promis que cette édition promet de nouvelles innovations pour tous les visiteurs et que des mesures sanitaires préventives ont été déjà opérées pour le bon déroulement de l’évènement.

Un agenda bien rempli pour 2018

L’agence Première ligne a aussi profité de l’occasion pour parler de son agenda de l’année prochaine et ce, bien rempli. Ce sera la 3ème édition du salon « Asia » et « Enjoy » qui ouvrira donc l’année du 22 au 25 mars. Ce salon mettra en avant, comme les éditions précédentes, l’Asie et toutes ses richesses mais également ce qui a rapport au divertissement comme défilé de mode, etc. En second plan, il y aura la Foire internationale de Madagascar du 03 au 06 mai, qui sera le 50ème salon organisée par l’agence en 20 années d’activité. En parallèle avec cette foire, un forum sera dédié aux entrepreneurs afin de favoriser le développement interrégional. Ensuite, le Salon de l’industrie malgache qui se déroulera du 21 au 24 juin. Après le grand succès remporté cette année avec un nombre de visiteurs très élevé, les organisateurs veulent renouveler l’expérience de la Foire internationale de l’agriculture du 13 au 16 septembre. 

Et enfin, la 20ème édition du Salon de l’habitat qui se déroulera du 25 au 28 octobre. La grande nouveauté de l’année prochaine sera le Symposium international organisé en mémoire du Docteur Joseph Rasamimanana qui mobilisera bon nombre de scientifiques. Comme toujours, l’agence Première ligne promet de grands évènements répondant aux besoins de toutes les parties concernées.

Rova R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Présidence de la République La crise de confiance étalée au grand jour
  • Affaire Houcine Arfa - « Que le Bianco se saisisse des dénonciations ! »
  • Perception de droit de visa par Ametis - Un détournement de deniers publics
  • Calendrier des élections- Un suspense inquiétant
  • Trafic de personnes vers la Chine - Une fille malgache vendue à 24 millions d’ariary
  • Hery Rajaonarimampianina - Miser beaucoup sur l’énergie
  • Visas aux frontières - Piraterie publique-privée sur les 200 milliards de recette annuelle
  • Voyage en France - Marc Ravalomanana libre comme l’air !
  • Toamasina - Narson Rafidimanana refait surface
  • Investissement en 2018 - Madagascar au fond des abîmes

Editorial

  • Quid du logement !
     Le cyclone tropical Ava frappa durement l’île d’est en ouest et laissa d’importants dégâts. Pertes en vies humaines, destructions des infrastructures de base,  cultures vivrières endommagées et demeures en désolation. En gros, un douloureux bilan.  Le cas hypothétique des habitations humaines nous attire particulièrement l’attention  dans cette colonne. A chaque fois qu’une tempête ou autre débarque, on s’empresse souvent à noter, après avoir constaté les dégâts humains, les ravages des maisons d’habitation. Des milliers de sans abris ne trouvaient où se réfugier. Il faut souligner qu’avec le travail et la nourriture, la demeure humaine ou l’abri fait partie des trois besoins basiques de l’homme. Les indicateurs de base de la pauvreté se concentrent surtout à ces trois éléments incontournables. Domaines où la plupart des dirigeants politiques, inaptes et incompétents, trébuchent. Des écueils où ils ne parviennent jamais à surmonter. La politique du logement n’existe nulle part ailleurs.

A bout portant

AutoDiff