Publié dans Economie

Habitat Déco - La solution pour les meubles en palissandre

Publié le dimanche, 19 novembre 2017

C'est la décoration qui fait la différence d'une maison. Et Habitat Déco tient à apporter cette touche d'authenticité dans la maison de chacun de ses clients à travers ses ouvrages faits de palissandre ainsi que de mélaminé, en particulier les placards de cuisine. Depuis plus de 20 ans, ce fabricant de mobilier de maison conçoit des meubles de qualité répondant aux critères de choix des consommateurs malagasy mais également étrangers. Dans cette optique, il défend le confort, la durabilité mais également le côté esthétique.

« Il est vrai que le prix est assez conséquent. Toutefois, en considérant le rapport qualité-prix ainsi que le coût actuel de la plaque de palissandre, nos produits en valent vraiment la peine », affirme Colette, une commerciale de l'entreprise. Tout au long de ces années, Habitat Déco ne cesse d'innover afin de concurrencer les autres artisans mais également dans le but de conquérir de plus en plus de clients. Cependant, il a instauré une garantie d'un an afin de permettre à sa clientèle de croire en l'expertise de ses menuisiers mais aussi pour la fidéliser. Ainsi, Habitat Déco offre une large gamme de meubles de choix pour tous les goûts. 

Propos recueillis par Rova R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Andry Rajoelina contre l’insécurité - L’arrêt de l’exportation bovine en perspective
  • Région Menabe - La mafia des bois précieux fait parler d’elle
  • Atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat - Pety Rakotoniaina de nouveau en prison
  • Election présidentielle - Narson Rafidimanana et 150 maires séduits par le programme de Rajoelina
  • Déstabilisation et manœuvres de coup d'Etat - Des mains étrangères au cœur des soupçons
  • Conseil du Fampihavanana Malagasy - Perte de crédibilité confirmée !
  • Permis et carte grise biométriques - Accusés, levez-vous !
  • Antoko Repoblikanina - Le dernier- né des partis politiques à Madagascar
  • Mbola Rajaonah, le pestiféré - Sur les traces de Claudine Razaimamonjy
  • Trafic de bois précieux au Vakinankaratra - Deux femmes proches de Rajaonarimampianina dans le coup

La Une

Editorial

  • HVM, que reste-t-il ?
    Alors que toutes les formations politiques, du moins celles dignes de leur stature, resserrent les rangs pour affronter la course en vue de la magistrature suprême, le parti du Président démissionnaire Hery Rajaonarimampianina s’effrite. Le parti au pouvoir va en ordre dispersé.  Les démissions se succèdent. Une défection cache une autre ! A ce rythme, le parti présidentiel, une formation politique, sûre de sa puissance, à  l’époque, et qui défiait avec un certain orgueil et d’une fierté, mal placée, les autres serait d’ici peu une carcasse d’ossements, sans âme, ni corps,  l’ombre de lui-même ! Les « départs définitifs » se poursuivent. Et la liste n’est pas exhaustive !

A bout portant

AutoDiff