Publié dans Economie

Inflation - Les universitaires réagissent !

Publié le vendredi, 01 décembre 2017

La pauvreté s’accentue dans le pays. Le pouvoir d’achat de la population malgache dégringole à travers les années. Il est passé de 440 USD en 1992 à 415 USD l’année dernière. C’est pour cette raison que les universitaires ont réagi hier, à l’Université d’Antananarivo.  D’après eux, c’en est assez, la population malgache ne peut plus en supporter davantage. Les étudiants et les enseignants issus de la filière économie de la Faculté Degs ont décidé de faire une manifestation afin de conscientiser les responsables étatiques mais également la population malgache de toute cette injustice qui s’abat sur le pays actuellement.

Effectivement, la situation économique de la Grande île, plus particulièrement de son peuple fait face à une instabilité étant donné qu’elle subit à une inflation incessante des prix. Par conséquent, la majorité des ménages n’arrivent plus à joindre les deux bouts et constatent que leurs revenus ne suffisent plus à subvenir à leurs besoins. De ce fait, la vie quotidienne de la population malgache se dégrade, ce qui finit par engendrer la dégradation de l’alimentation mais également l’augmentation de l’insécurité.  A travers cette manifestation, ils ont adressé une lettre ouverte à toute la population malgache dénonçant la situation actuelle à laquelle tout le pays doit faire face. Cette lettre remet en cause l’inflation permanente du prix de tous les produits nécessaires au quotidien et particulièrement le riz, composant principal de l’alimentation de la population malgache, qui atteint maintenant plus de 2 500 ariary le kilo  et le prix du carburant qui opère dans une perpétuelle à chaque mois. Il y a également les catastrophes naturelles qui ont traversé le pays et qui n’ont fait qu’aggraver la situation. Face à tout cela, les manifestants demandent aux entités concernées de prêter attention aux difficultés rencontrées par la population et d’essayer de proposer des solutions vraiment concrètes.

Propos recueillis par  Rova R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Loi des finances - De nouveau amendée par les députés
  • Loi des finances - De nouveau amendée par les députés
  • Bois de rose stocké à Iavoloha - Rolly Mercia pris en flagrant délit de mensonge
  • Saisie de bois de rose chez TIKO Sambaina - Opération menée par Rolly Mercia
  • 69 ans aujourd’hui - Marc Ravalomanana plombé par son âge
  • Ministère de la Justice - Tout manquement professionnel n’est toléré
  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana

Editorial

  • Suicide collectif !
    En Occident (France, Suisse et Canada), un phénomène rare brisait l'émotion des gens. En effet, une secte communément appelée l'Ordre du temple solaire (OTS) fondé par Luc Jouret et consorts en 1984 parvenait à convaincre ses adeptes, apparemment fanatisés, à se suicider ensemble entre les années 94 et 97 faisant 74 victimes. Pour des raisons diverses, l'insolite phénomène « s'institutionnalise » au Japon.

A bout portant

AutoDiff