Publié dans Economie

DHL-Karenjy - Mazana II au service des actions sociales

Publié le vendredi, 01 décembre 2017

Un partenariat sur le long terme. Les entreprises occupent une place majeure dans le développement de la société. Et cette place se traduit par la Rse ou encore Responsabilité sociale des entreprises. En tant qu’entreprise responsable, la DHL tient à accompagner la société malgache. C’est dans cette optique donc qu’elle a acquis Mazana II, la voiture « Made in Madagascar », afin de la mettre au service de ses actions sociales. Effectivement, ce véhicule sera mis à la disposition des représentants et  responsables de DHL Madagascar effectuant les actions Rse  en faveur de la Plateforme humanitaire du secteur privé, de Sos Village d’enfants ou encore du Bureau national de gestion des risques et des catastrophes.

La réception officielle du véhicule a été faite hier, dans les locaux de DHL, à Ivandry. Il faut rappeler que Mazana II est une gamme de la marque Karenjy, réalisée par le constructeur automobile malgache, Soatao, une branche du Relais Madagascar, basé à Fianarantsoa. Mazana II est donc à la fois simple, robuste mais également économique. Et peut supporter jusqu’à plus de 850 kg de charge utile. D’après les deux entités, « cette dotation est le début d’une longue collaboration entre les deux parties », surtout que DHL a déjà fait plus de 10 acquisitions mais c’est la toute première voiture DHL.   

  Rova R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Andry Rajoelina contre l’insécurité - L’arrêt de l’exportation bovine en perspective
  • Région Menabe - La mafia des bois précieux fait parler d’elle
  • Atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat - Pety Rakotoniaina de nouveau en prison
  • Election présidentielle - Narson Rafidimanana et 150 maires séduits par le programme de Rajoelina
  • Déstabilisation et manœuvres de coup d'Etat - Des mains étrangères au cœur des soupçons
  • Conseil du Fampihavanana Malagasy - Perte de crédibilité confirmée !
  • Permis et carte grise biométriques - Accusés, levez-vous !
  • Antoko Repoblikanina - Le dernier- né des partis politiques à Madagascar
  • Mbola Rajaonah, le pestiféré - Sur les traces de Claudine Razaimamonjy
  • Trafic de bois précieux au Vakinankaratra - Deux femmes proches de Rajaonarimampianina dans le coup

La Une

Editorial

  • HVM, que reste-t-il ?
    Alors que toutes les formations politiques, du moins celles dignes de leur stature, resserrent les rangs pour affronter la course en vue de la magistrature suprême, le parti du Président démissionnaire Hery Rajaonarimampianina s’effrite. Le parti au pouvoir va en ordre dispersé.  Les démissions se succèdent. Une défection cache une autre ! A ce rythme, le parti présidentiel, une formation politique, sûre de sa puissance, à  l’époque, et qui défiait avec un certain orgueil et d’une fierté, mal placée, les autres serait d’ici peu une carcasse d’ossements, sans âme, ni corps,  l’ombre de lui-même ! Les « départs définitifs » se poursuivent. Et la liste n’est pas exhaustive !

A bout portant

AutoDiff