Publié dans Economie

Air Madagascar - Vivement l'arrivée de « Tsara dia » !

Publié le mercredi, 03 janvier 2018

La compagnie aérienne nationale, Air Madagascar, a du mal à assurer ses vols domestiques. Durant cette période des fêtes, en effet, de nombreux vols reliant les grandes villes de la Grande île ont été annulés. C'est le cas des vols partant de l'île de Nosy Be ainsi que de la ville de Toliara. En plus d'une annulation à la dernière minute, les clients se plaignent du fait que la compagnie aérienne n'a annoncé aucune précision concernant les dates de report de ces vols.

Air Madagascar a quand même apporté des explications quant à la raison de ces perturbations. D'après un communiqué paru dans un quotidien local, ces annulations sont dues à l'indisponibilité de l'appareil Boeing 737 qui dessert les vols nationaux. Toutefois, il faut rappeler que, dans sa dernière mise au point, le directeur général de la compagnie aérienne, Rolland Besoa Razafimaharo, a affirmé que : « Il est dans la priorité de la compagnie aérienne de reconquérir sa clientèle et particulièrement, ses clients malagasy, en revenant aux principes fondamentaux comme la ponctualité ou encore la qualité des services, que ce soit à bord des avions ou dans les agences ».
Mais il est évident que ce retour aux principes fondamentaux donne encore du fil à retordre. Vivement donc l'arrivée de « Tsara dia ». Il s'agit de la nouvelle filiale domestique d'Air Madagascar. Elle devrait voir le jour au cours de ce mois-ci mais ne sera opérationnelle qu'au mois de juillet. A croire qu'avec la création de cette nouvelle filiale, la clientèle malagasy aura accès à de meilleurs services en ce qui concerne le transport aérien. 
Recueillis par Rova R.

1 Commentaire

  • Posté par armand
    jeudi, 04 janvier 2018

    air peut-etre restera toujours air peut être , ce n'est pas air austral qui y changera grand chose !
    à l'image du pays quand les effets de la gangrène ont dépassé le point de non retour il n'y a plus rien à espérer !!!
    c'est lamentable ,déplorable et pathétique de croire que pour s'en sortir il suffit de baptiser bonne route une entreprise en complète décrépitude, ou organiser des élections entre candidats copains comme coquins (corruption oblige )
    Mais pour rester positifs , vous avez certainement lu qu'à Majunga ,la mairie a installé un avion pour décorer un rond point , ce qui est signalons le en passant une bonne initiative il s'agit d'un Antonov,avion russe des années 1949/ mais que air mad se rassure il en reste encore un à amborovy, presque en aussi bon ètat que leur 737 et le prix devrait convenir à "bonne route"

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Nosy Be - La décision de la Justice bafouée par des autorités
  • Gestion et recensement du personnel de l'Etat - Ultimatum d'un mois pour tous les ministres
  • Algoculture - Des bénéfices souvent négligés
  • Ambilobe - Deux attaques à main armée en l’espace de 24 h
  • Réhabilitation de Notre-Dame de Paris - Un élan de solidarité à copier !
  • Elections municipales 2019 - Antananarivo à la recherche de la perle rare !
  • Tensions entre HVM au Sénat - 35 sénateurs signent une demande de session extraordinaire
  • Faux diplômes - Le directeur régional de la pêche de Mahajanga sous Md
  • Evacuation sanitaire d’une prisonnière - Le BIANCO et le PAC saisis de l’affaire
  • Forêt de Vohibola - « Nous étions purement et simplement kidnappés », dixit des Tangalamena

La Une

Editorial

  • Le chemin du filet
    Les grandes formations européennes de football s'affrontent, en ce moment, dans les phases éliminatoires des coupes tant au niveau national qu'européen. En France, les équipes de la Ligue 1 disputent à mort les meilleures places pour  la fameuse et légendaire Coupe de France. Et on y va de grosse surprise à la débâcle. Quand un PSG se fait étriller par 5 buts à 1 par une « équipe de province » Lille, il y a de quoi s'étonner ! En Europe, à l'UEFA, les âpres matches éliminatoires  comptant pour le championnat européen battent leur plein et arrivent à leur terme. En général, la hiérarchie est respectée. Les grandes équipes comme les Barça ou les Ajax trouvent toujours l'opportunité de faufiler pour se frayer un itinéraire vers le chemin du filet.

A bout portant

AutoDiff