Publié dans Economie

Air Madagascar - Réduction des vols en retard

Publié le mardi, 10 avril 2018

Le redressement d'Air Madagascar est en marche. La compagnie aérienne nationale projette d'apporter un grand changement au niveau de son service. Pour les mois à venir, trois grandes lignes sont à améliorer. L'une d'entre elles se porte sur le retard et le report des vols. En effet, ce dysfonctionnement est devenu monnaie courante pour les passagers d'Air Madagascar ces derniers temps.

Dans le cadre du programme de redressement de cette compagnie aérienne, le taux d'ajournement de 77 % enregistré au cours du premier trimestre est à réduire dans les 50 % jusqu' à la fin de l'année 2018.  Selon Rolland Besoa Razafimaharo, directeur général d'Air Mad, les pannes techniques demeurent la seule cause des retards.  Le nombre d'appareils à disposition et fonctionnels reste insuffisant. « 5 sur les 10  avions appartenant à Air Madagascar assurent les vols internationaux et domestiques », poursuit-il. D'ici le mois de juin, après une révision générale en Allemagne, seul un appareil ne survolera pas en raison d'un défaut technique. 
Le programme d'exploitation des vols internes et internationaux va être renforcé. Air Madagascar va assurer, hebdomadairement, 5 vols vers la France notamment en direction de Paris et Marseille. Quant aux deux destinations, La Réunion et Ganzhou, le nombre de vols est maintenu à deux fois par semaine. Particulièrement pour les vols domestiques, le nombre de passagers à transporter va être augmenté pour les destinations phares avec une hausse estimée à 83 %. Les opérations avec les vols vers Antsiranana, Nosy-Be, Toliara, Fort-Dauphin, Tamatave s'effectueront deux fois en une semaine. Outre ces dispositions, la qualité de service offert par cette compagnie aérienne va passer à l'étape supérieure. Il s'agit notamment  d'une amélioration des services se rapportant aux repas et boissons servis à bord d'un avion. A cela s'ajoute la formation des employés. Un message indiquant les indemnisations sera également envoyé, en temps réel, aux passagers en cas de report et d'annulation des vols. La mise en application de cette réforme débutera dès la haute saison. En tant que partenaire stratégique, Air Austral va supporter les dépenses afférentes à ce programme de redressement d'Air Madagascar.
KR.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Allégation de corruption à Ivato Explications peu convaincantes des douaniers
  • Domaine public - Le jardin d’Antaninarenina disparaitra à jamais !
  • Complicité avec les bandits - Des gendarmes placés sous MD
  • Kraoma - Le nouveau DG prend fonction
  • SIRAMA Nosy Be et Brickaville - Quid de la sécurisation des investissements !
  • Attaque de la chenille légionnaire - Antanetibe Mahazaza sur le qui-vive
  • Commune urbaine d’Antsirabe - Les employés décrètent la grève générale
  • Arrestations « musclées » de Rajaonah et Eddy « bois de rose » - Les Forces de l’ordre justifient leurs actions
  • Kidnapping à Tsaratanàna - Complicité de certains gendarmes ?
  • Décès de la jeune Andotiana - La Police française conclut à une mort par noyade

Editorial

  • Coudées franches.
    Réunie en séance privée dans la matinée du mercredi 13 février 2019, la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) déclara conforme à la Constitution la loi 2019-001 autorisant le président de la République à légiférer en lieu et place du Parlement, et pour cela, dans un cadre bien déterminé pour  un temps limité. Rappel, le nouveau Chef d’Etat Rajoelina Andry Nirina, évitant tout risque d’un vide institutionnel pouvant bloquer les actions d’urgence du Gouvernement, soumit au Parlement une loi l’autorisant à légiférer par ordonnance en l’absence du parlement. Au final, les deux chambres ont voté la loi 2019-001 soumise par l’Exécutif. En effet, le 1 er février, l’Assemblée Nationale  l’adopta par une large majorité. Tandis que, le Sénat fit de même le 5 février. Ainsi, sollicitée par le président, pour le besoin du contrôle de constitutionnalité, la HCC décida la  conformité de la loi votée et prit le soin de délimiter le…

A bout portant

AutoDiff