Publié dans Economie

Culture de rente - La vanille de Madagascar en détresse

Publié le mardi, 17 avril 2018

Il fallait s'y attendre. La vanille de Madagascar perd petit à petit sa valeur sur le marché international. Les importateurs commencent en effet à se lasser de la mauvaise qualité de ce produit phare de la Grande île. Ainsi, à cause des conditions climatiques et de l'insécurité permanente régnant dans les zones de production qui perturbent nettement la production, cette denrée finit par ne plus correspondre aux besoins des pays importateurs, notamment en termes de quantité que de qualité.

D'après les propos de Mamy Razakarivony, président du Groupement des exportateurs de la vanille de Madagascar (GEVM), recueillis par la presse en ligne « L'actualité », les débouchés des exportateurs diminuent vraiment à vu d'œil ces derniers temps. Cette tournure résulte également de l'émergence de la vanille synthétique. Sur le rapport qualité-prix, cette dernière se met particulièrement en avant étant donné qu'elle revient considérablement moins chère que la vanille dite traditionnelle, alors que le taux de vanilline définissant la qualité du produit peut être défini. Bon nombre d'exportateurs finissent ainsi par choisir la vanille synthétique. Les différents producteurs de vanille du monde entier commencent aussi à émerger, comme ceux de la vanille sous serre en Hollande avec « Nethervanilla », pour venir à bout des besoins en vanille du monde entier. Dans cette serre, des scientifiques ont réussi à reproduire toutes les conditions nécessaires à la culture de cette denrée et produire ainsi de la vanille de très bonne qualité.
La vanille de Madagascar est donc aujourd'hui en détresse. Et si des mesures effectives ne sont pas prises pour améliorer cette filière, le pays risque de perdre sa première place sur le marché international.
Recueillis par Rova R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Ampefiloha Ampatsakana - Un carrefour infernal
  • Trafics douaniers - Mbola Rajaonah devant le Pôle anti-corruption la semaine prochaine
  • Présence confirmée de Mohamed Alabbar, le créateur de Dubaï-city
  • Investiture du Président Rajoelina - 6 Chefs d'Etat présents à Mahamasina
  • Impostures et mensonges de Ny Rado R. - Des victimes prêtes à la confrontation
  • Investiture du Président Andry Rajoelina - Des invités de marque attendus
  • PM d'Andry Rajoelina - Les députés d'accord sur un nom
  • Election de Andry Rajoelina - Des félicitations à l'allure de demande de pardon !
  • Futur Gouvernement - De nouvelles têtes en perspective !
  • Ny Rado Rafalimanana - Un vantard de première catégorie !

La Une

Editorial

  • Concept de l'alternance
    Larousse définit, entre autres, le mot « alternance » en ces termes : « succession de pouvoir, dans un cadre démocratique, de deux tendances politiques différentes ». Selon le calendrier établi, la passation de pouvoir entre le Président sortant Rajaonarimampianina Rakotoarimanana Hery Martial et le Président nouvellement élu Rajoelina Andry Nirina doit se passer ce jour du vendredi 18 janvier 2019. Moment de très grande importance dans la mesure où Madagascar réalise un pas géant voire historique vers l'assise de la démocratie. Une étape essentielle pour la consolidation des acquis, si minimes soient-ils, sur le principe de la succession au pouvoir par la voie des urnes.

A bout portant

AutoDiff