Publié dans Economie

BOA Madagascar - Aux côtés des parents depuis 10 ans

Publié le mardi, 07 août 2018

Un appui. Dans le contexte actuel, il est difficile de regrouper en une seule fois le capital dont nous avons besoin pour la réalisation d’un projet quelconque ou encore pour assurer nos grandes dépenses. C’est dans cet esprit que la BOA Madagascar a lancé, il y a dix ans de cela son prêt « Tous à l’école » afin de soutenir les parents durant la préparation de la rentrée des classes. Ces dix dernières années, la banque n’a donc pas manqué une occasion pour apporter son appui aux ménages malagasy. Il a également été constaté durant cette période que les prêts bancaires ont relativement évolué. Effectivement, les chiffres sont passés de 10 000 à 40 000 prêts en cours actuellement. 

Une tombola
Ainsi, afin de marquer pour cette décennie, la BOA Madagascar a organisé une grande tombola pour tous les clients qui y ont souscrit depuis le mois de juin dernier jusqu’au mois de novembre prochain. « Chaque souscription sera notamment associée à un numéro. Et ce numéro sera tiré au sort pour la tombola », a expliqué Zoelisoa Noelinirina, directeur marketing et communication auprès de la banque. A la clé, les plus chanceux pourront alors gagner un réfrigérateur, un scooter ou un ordinateur, et bien d’autres lots. Outre cela, la banque tirera aussi au sort sept participants qui recevront un bon d’épargne « Tahiry » d’une valeur de 400 000 à 1 000 000 d’ariary.
Déjà 8 000 participants
Du 18 juin au 31 juillet dernier, la BOA a déjà octroyé plus de 8 000 prêts à ses clients. Et ces 8 000 clients bénéficiaires participeront d’office à la tombola. Pour ce mois d’août donc, le tirage s’est donc fait hier au siège de la banque à Antaninarenina.  De ce fait, trois personnes ont respectivement reçu un bon d’épargne de 400 000 ariary, tandis que trois autres ont obtenu chacune un bon de 700 000 ariary. Et le plus chanceux a gagné un bon d’épargne de 1 000 000 d’ariary. Ces heureux gagnants recevront ainsi directement cette somme sur un compte épargne « Tahiry ». « Il faut indiquer que même s’ils ont été tirés au sort pour les bons d’épargne, ils pourront encore participer à la grande tombola », a souligné le directeur marketing et communication.
Pour précision, jusqu’au 30 novembre prochain, sept autres personnes seront alors tirées au sort chaque mois pour leur permettre d’obtenir un bon d’épargne. 
Rova R.

Fil infos

  • Toamasina - Le « Bazary be » théâtre d'un incendie spectaculaire
  • Lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme - La Grande île obtient le soutien financier de Bill Gates
  • Gestion des affaires nationales - La société civile Rohy à côté de la plaque
  • Libéralisation fibre optique - Le ministre des Télécommunications campe sur ses positions
  • Gouvernance - Le Plan régional de Boeny appliqué à la base
  • Polémique autour du projet « Tana Masoandro » - Quand le remblayage sert l’intérêt général
  • Sahasinaka - 2 enfants tués, 34 personnes blessées dans l’embardée d’un Sprinter
  • Fuite de sujets - Le directeur de l’office sous contrôle judiciaire, un enseignant MD
  • Président Andry Rajoelina à Lyon - « Pas de développement sans système de santé efficace »
  • Culture du privilège - Le mauvais exemple de certains enseignants-chercheurs pointé du doigt

La Une

Editorial

  • Soixante-et-un ans !
    Ce jour du 14 octobre, la République Malagasy a soixante-et-un ans. En effet, le 14 octobre 1958, la République malgache est née. Une étape voulue par l'Elysée avant d'octroyer l'indépendance. Il fallait attendre deux années après (1960) pour que le Général de Gaule se décide à le faire. Le Congrès des Assemblées provinciales réuni au lycée Gallieni (Andohalo Antananarivo) approuva par 208 voix pour, zéro contre, 26 abstentions et 6 portés absents l'instauration de la République à Madagascar. Zafimahova, celui qui a présidé la séance, annonça solennellement dans un tonnerre d'applaudissements la « nouvelle » ce jour du 14 octobre 1958 à 10 h 50 tapante (source Wikipédia) tout en restant dans la grande famille de la Communauté française.  

A bout portant

AutoDiff