Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Economie

Secteur postal - Multiplication des collaborations en Afrique

Publié le mercredi, 08 août 2018

En effervescence. Madagascar a accueilli la 5e session extraordinaire de la Conférence des Plénipotentiaires de l’Union panafricaine des postes (UPAP) les 26 et 27 juillet dernier, au Centre de conférence international d’Ivato. « Notre pays, plus particulièrement le secteur postal, a pu tirer de nombreux avantages de l’accueil de cet évènement de grande envergure », a déclaré Augustin Rakotomalala, directeur général de la « Paositra Malagasy », lors d’un point de presse organisé hier dans ses locaux. Ainsi, la « Paositra Malagasy » a multiplié des partenariats avec ses collaborateurs africains.


Pas moins de cinq pays comme l’Egypte, la Tunisie, le Ghana, ou encore la Côte d’Ivoire, ont notamment sollicité la collaboration de Madagascar dans de multiples domaines. « Après cette session extraordinaire, le secteur postal malagasy a pu nouer des relations et partager des expériences. Et autour de ces partages, des partenariats ont vu le jour. En ce moment par exemple, un accord est déjà prêt à être signé avec l’Egypte concernant l’exploitation postale. Nous attendons juste qu’il finisse ses études de faisabilité », a expliqué le directeur général de la « Paositra Malagasy ». 
Outre ces partages d’expériences et d’expertise, cette conférence a surtout eu pour objet principal de discuter des réformes à adopter pour la Convention de l’UPAP. Effectivement, cette convention date de plus de 30 ans. De ce fait, elle ne coincide plus vraiment avec l’évolution technologique d’aujourd’hui. D’après Augustin Rakotomalala, les débats ont cerné plusieurs sujets importants comme l’éligibilité du secrétaire général ou encore les conditions de retrait d’un pays de l’UPAP. « Les conditions sont maintenant plus souples et adaptées », a-t-il aujouté.
A noter que, mis à part les différents accords bilatéraux, être membre de l’Union panafricaine des postes comporte des avantages. Pour Madagascar par exemple, la « Paositra Malagasy » pourra alors bénéficier d’une assistance technique et d’actions positives de la part des pays membres et de l’UPAP pour l’exécution des réformes et le développement du secteur dans le pays.
Rova R.

Fil infos

  • Antsampanana - 2 poids lourds prennent feu lors de terribles collisions
  • Révision contrats Jirama – Baisse du prix des carburants - Le Président Andry Rajoelina inflexible
  • Elections législatives - Proclamation des résultats de la CENI demain
  • Elections communales - Le mystificateur Ny Rado Rafalimanana de retour
  • Organisation médicale inter-entreprises de Toliara - Détournement d'un milliard d'ariary !
  • Députés officieux en prison - Un casse-tête…pour les citoyens
  • Président Andry Rajoelina - Première rencontre prometteuse avec Angela Merkel
  • Produits forestiers - Des mesures à prendre sur la RN44
  • Législatives - De nombreux nouveaux venus attendus à Tsimbazaza
  • Barea à la Coupe d'Afrique des Nations - 700 millions d'ariary du Président Andry Rajoelina

La Une

Editorial

  • Un siècle de combat
    L’Organisation internationale du travail (OIT) célèbre en cette année son centenaire d’existence. Créée en 1919, sous l’égide du Traité de Versailles (Paris), point d’orgue final de la Grande Guerre de 1914-1918, l’OIT ou l‘ILO (International Labor Organization), militait contre toute atteinte à la dignité de l’homme dans le cadre du travail décent.  Mise sur pied indépendamment de la naissance de la Société des Nations (SDN) raison pour laquelle elle avait pu surgir des décombres de cette ex-ONU, l’OIT n’a de cesse à réclamer durant ce siècle d’existence la justice sociale dans le monde du travail. Elle interpellait et continue à le faire les employeurs pour qu’au juste ces derniers respectent le minimum acceptable. Le Bureau international du travail (BIT), le secrétariat permanent de l’OIT, travaille d’arrache-pied pour créer un cadre de travail illustrant l’harmonie entre le travail et la dignité de l’homme. Une noble mission que le Bureau persiste et…

A bout portant

AutoDiff