Publié dans Economie

Aménagement des villes - Madagascar en phase de transition urbaine

Publié le jeudi, 01 novembre 2018

Crucial. Actuellement, le problème urbain est une préoccupation au niveau mondial. En effet, la vie urbaine se caractérise particulièrement par la pauvreté et la dégradation de la qualité de vie dans plusieurs quartiers. La Journée mondiale des villes est ainsi organisée afin de trouver des solutions efficientes à ces problèmes. Et Madagascar, par le biais du ministère de l’Aménagement du territoire et des Services fonciers (MATSF), célèbre cette journée depuis l’année dernière. L’objectif principal étant de favoriser la transition urbaine de la Grande île. Pour cette année, le thème est basé sur « Construire des villes durables et résilientes ». La commémoration de cet évènement s’est faite dans la Capitale mais également dans la ville de Fort-Dauphin, avec l’appui de l’Agence française de développement, de la Banque mondiale et du Groupe SMTP. « Cette célébration est importante, surtout que notre pays enregistre aujourd’hui un taux de croissance très élevée de la population urbaine, soit 4,6 % par an. Dans ce contexte, il est en effet important d’instaurer des infrastructures répondant aux normes et aux besoins de la population.  C’est donc une occasion de faire le bilan de ce qui a été faite et de ce qui reste encore à faire », précise Christine Razanamahasoa, ministre de l’Aménagement du territoire et des Services fonciers.
Pour un but précis
Il faut noter que cet évènement a un objectif bien précis, notamment la mobilisation de tous les acteurs afin de favoriser la phase de transition urbaine et promouvoir le développement des villes. Effectivement, des actions concrètes doivent être réalisées. A travers les expositions et les conférences, les acteurs sont donc informés sur les objectifs et les engagements en matière de développement urbain durable, ainsi que sur la mise en œuvre de la politique de la ville. Par conséquent, ils pourront réfléchir et échanger sur les thématiques les plus préoccupantes des villes. Et c’est également une occasion pour mobiliser les partenaires potentiels afin de les inciter à s’y investir. « Des initiatives ont déjà été entamées, mais nous devons encore fournir beaucoup d’efforts avant d’arriver à construire des villes durables et résilientes », conclut le ministre.
Rova R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Ampefiloha Ampatsakana - Un carrefour infernal
  • Trafics douaniers - Mbola Rajaonah devant le Pôle anti-corruption la semaine prochaine
  • Présence confirmée de Mohamed Alabbar, le créateur de Dubaï-city
  • Investiture du Président Rajoelina - 6 Chefs d'Etat présents à Mahamasina
  • Impostures et mensonges de Ny Rado R. - Des victimes prêtes à la confrontation
  • Investiture du Président Andry Rajoelina - Des invités de marque attendus
  • PM d'Andry Rajoelina - Les députés d'accord sur un nom
  • Election de Andry Rajoelina - Des félicitations à l'allure de demande de pardon !
  • Futur Gouvernement - De nouvelles têtes en perspective !
  • Ny Rado Rafalimanana - Un vantard de première catégorie !

La Une

Editorial

  • Concept de l'alternance
    Larousse définit, entre autres, le mot « alternance » en ces termes : « succession de pouvoir, dans un cadre démocratique, de deux tendances politiques différentes ». Selon le calendrier établi, la passation de pouvoir entre le Président sortant Rajaonarimampianina Rakotoarimanana Hery Martial et le Président nouvellement élu Rajoelina Andry Nirina doit se passer ce jour du vendredi 18 janvier 2019. Moment de très grande importance dans la mesure où Madagascar réalise un pas géant voire historique vers l'assise de la démocratie. Une étape essentielle pour la consolidation des acquis, si minimes soient-ils, sur le principe de la succession au pouvoir par la voie des urnes.

A bout portant

AutoDiff