Publié dans Economie

« Allianz Social Innovation Fund 2018 » - Accompagner l’insertion professionnelle des jeunes

Publié le vendredi, 02 novembre 2018

De A à Z. SOS Villages d’enfants Madagascar en collaboration avec Allianz Madagascar ont remporté cette année le « Allianz Social Innovation Fund 2018 » grâce à leur projet d’employabilité des jeunes. Ainsi, les deux parties s’engagent à promouvoir le travail décent pour les jeunes. Pour ce faire, il accompagnement l’insertion professionnelles des jeunes en leur octroyant une éducation de qualité ainsi qu’un accès à des emplois. Dans ce contexte, les employers de l’assureur s’engageront personnellement dans l’identification des besoins des bénéficiaires en matière d’éducation, de formation mais aussi de compétences générales dont les économies ont besoin. « Dans ce projet, les jeunes venant de SOS Villages d’enfants seront pris en charge de A à Z. Et nos employés dédieront deux à quatre heures de leur temps sur une fréquence de deux fois par mois pour cela », explique Philippe le Breton, administrateur et directeur général d’Allianz Madagascar.


10 000 euros de soutien
 Pour précision, le projet d’Allianz Madagascar et de SOS Villages d’enfants Madagascar a reçu le premier prix, un fonds de 10 000 euros pour sa réalisation. Allianz Madagascar contribuera également à hauteur de 120 millions d’ariary pour les trois ans à venir. Ainsi, il proposera alors d’accompagner trente jeunes issus de l’accueil sur le long terme et des programmes de renforcement familial sur une période de trois ans. « En premier temps, nous allons d’abord prendre en charge dix jeunes pour bien roder le système. Mais ces chiffres évolueront au fur et à mesure », précise Philippe
le Breton. Pour sceller cette nouvelle collaboration, une convention de partenariat a alors été signée par les deux parties, mercredi dernier,
à l’hôtel Colbert Antaninarenina. Ce partenariat stratégique  propose ainsi une nouvelle solution efficace et durable à l’employabilité des jeunes.
 Rova R.

Fil infos

  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants
  • Forum des investisseurs - Madagascar mise sur l’écotourisme
  • Parti HVM - Un déclin très…rapide !
  • Réforme de la représentation de Madagascar à l'extérieur - Des diplomates « gracieusement » payés s'y opposent
  • Propagation de fausses nouvelles - Le verdict attendu pour jeudi
  • Canal des Pangalanes et Route nationale 5 - Andry Rajoelina supervise le début des grands travaux
  • Représentants de Madagascar à l'extérieur - Les Enarques d'Androhibe priorisés
  • Lutte contre la corruption - Madagascar sur la voie de la coopération judiciaire internationale
  • Gouverneurs des banques centrales de la SADC - La première réunion à Antananarivo

La Une

Editorial

  • Intouchables ou impénétrables !
    La réelle volonté d’assainir le régime existe-t-elle vraiment ? La détermination du Président Rajoelina Andry de traduire en actes le Velirano (point XI) est-elle concrètement partagée avec toutes les autorités compétentes notamment celles chargées de traquer les auteurs de malversations financières ou autres ? On a la triste impression que la culture de l’impunité dans le « jardin » de la République serait, le conditionnel est de rigueur, encore et toujours florissante. Tout comme la culture du chanvre dans la grande forêt du Nord où les « cultivateurs » n’ont pas de souci à se faire. L’immunité dont bénéficient les hauts responsables ou les parlementaires du pays devient une sorte de bunker impénétrable.

A bout portant

AutoDiff