Publié dans Economie

Suivi communautaire - Les pêcheurs se mettent aux nouvelles technologies !

Publié le mercredi, 07 novembre 2018

Nouvelle méthode. Les pêcheurs se mettent actuellement aux nouvelles technologies. Effectivement, le WWF a octroyé des smartphones waterproof (à l’épreuve de l’eau) aux différentes communautés de suivi.  Ainsi, elles peuvent collecter les différentes données sur l’évolution des captures dans les zones de pêche dans le sud d’Anakao. Pour faciliter l’intégration de ces nouveaux matériels dans leur quotidien, quinze hommes et femmes, gestionnaires des aires marines du littoral Mahafalo, ont alors reçu une formation sur l’utilisation de cet outil de collecte et de suivi de capture à Toliara. 

 

Il faut noter que cette avancée technologique joue un rôle important dans la préservation des récifs coraliens. Effectivement, ces suivis permettent d’identifier l’état  de l’écosystème marin ainsi que les revenus de ces pêcheurs, sans oublier l’efficacité de gestion des ressources marines. « Grâce à cet outil technologique, les données collectées seront envoyées en temps réel à l’équipe de WWF pour faciliter les prises de décision sur l’évolution des récifs. En même temps, elles sont directement transmises à la base de données du ministère en charge de la Pêche  et des Ressources halieutiques », explique Lalaina Rakotonaivo du WWF. 

 « Survey 123 »

 A partir de là, les pêcheurs pourront maintenant prevoir la clôture des réserves temporaires selon les stocks pêchés durant l’année mais aussi définir les espèces les plus pêchées et s’adapter en conséquence pour éviter d’épuiser les poissons. Durant cette formation, ils ont surtout pu se familiariser davantage avec l’application mobile « Survey 123 » utilisée pour les suivies des captures de pêche de la région. Pour Célestine Raharison, mère de famille du village de Maromena, « c’était une opportunité d’apprendre à utiliser un outil novateur afin de mener à bien mon travail de collecteur de données, aussi de partager ce que j’ai appris afin de faire évoluer ma communauté ». 

Rova R. 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Saisie de bois de rose chez TIKO Sambaina - Opération menée par Rolly Mercia
  • 69 ans aujourd’hui - Marc Ravalomanana plombé par son âge
  • Ministère de la Justice - Tout manquement professionnel n’est toléré
  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana

La Une

Editorial

  • Indétrônable
    Le « duel » mettant aux prises les deux finalistes pour le second tour du 19 décembre 2018 montra une nette avance en faveur du jeune et perspicace leader de la Révolution Orange portant le dossard n° 13. Apparemment, Andry Nirina Rajoelina (ANR) gardait jalousement son poste de pole position vis-à-vis de son « éternel adversaire », Marc Ravalomanana du numéro 25. Le premier débat télévisé de deux heures et demie, à l’intention des deux candidats admis au deuxième tour et organisé par la chaîne nationale publique TVM se déroulait ce dimanche dernier dans une ambiance de pugilat quelque peu ...déséquilibré.  Durant toute la séance du débat, le poulain du TGV/MAPAR ne se sentait, à aucun moment, déséquilibré nonobstant le comportement parfois provocateur de l’autre appuyé par lui des partisans qui ne se gênaient pas à des scènes de provocations. Au contraire, loin d’être perturbé, il (ANR) perce.

A bout portant

AutoDiff