Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Economie

Saison des croisières - Plusieurs touchers en un mois

Publié le lundi, 04 février 2019

Une saison plus que fructueuse. La saison des croisières 2018-2019 a débuté durant le dernier trimestre de l'année dernière. Et jusqu'à aujourd'hui, les résultats sont plus que satisfaisants. Pour ce mois de janvier par exemple, les côtes de la Grande île ont enregistré plusieurs touchers, soit plus de trois à cinq fois qu'auparavant. Tout dépend de la destination. Les plus prisés sont les ports de Taolagnaro, de Nosy-Be mais aussi de Toamasina. En tout, trois bateaux bien distincts ont longé Madagascar.

Le premier de la liste est Ocean Dream, un bateau de croisières japonais ayant effectué une escale à Fort-Dauphin, le 18 janvier dernier. Pour rappel, ce bateau appartient à « Peace Boat », une ONG japonaise promouvant « la paix, les droits de l'Homme ainsi que le développement durable et l'environnement ».
Ensuite, il y a eu le paquebot de luxe Costa Victoria de la compagnie Costa Croisières qui a séjourné à Nosy-Be les 26 et 31 janvier dernier. Et la dernière en date est le bateau Aida Blu d'une compagnie allemande, qui en est aujourd'hui à son troisième passage sur la Grande île, depuis le début de la saison. Ce dernier a accosté le pays, vendredi dernier. Et au cours des derniers jours, il a prévu de faire des escales dans les ports de Nosy-Be, Antsiranana et Toamasina. Hier, les 2 000 passagers qu'il transporte ont pu découvrir le plus grand port de l'île Rouge ainsi que les sites réputés de la côte Est.
Un calendrier mensuel bien rempli
Ainsi, cette saison prouve que le pays commence aujourd'hui à intéresser de plus en plus de croisiéristes. Et le calendrier sera encore rempli jusqu'au mois de mars prochain. Pour ce mois de février, les dates à retenir sont les 9, 10, 14, 23 et 28 février prochain. En plus, un nouveau bateau viendra étoffer la liste, à savoir le Seabourn Sojourn de la compagnie Seabourn. Pour rappel, le marché du tourisme de croisières participe considérablement au développement de l'économie locale. La preuve, les touristes dépensent en moyenne 100 euros pour les excursions et les achats de produits artisanaux pour chaque escale. Une aubaine pour tous les opérateurs locaux.
Rova Randria

Fil infos

  • Maison centrale de Nosy Be - Les mineurs incarcérés avec les adultes
  • Code de la Communication - Lancement des consultations à Mahajanga
  • Pack voyages Dubaï et Etats-Unis - Un vendeur de vent s’invite dans la filière
  • Rencontre Rajoelina et pétroliers - Prochains rounds ce jour et demain
  • Infrastructures pétrolières - Sécurité à renforcer
  • Mariage forcé d’une Malagasy en Chine - Une mère et sa fille devant le Parquet
  • Paysage politique malagasy - Disparition des grands partis d’antan
  • Résultats provisoires des législatives - Les « Orange » largement en tête
  • Antsampanana - 2 poids lourds prennent feu lors de terribles collisions
  • Révision contrats Jirama – Baisse du prix des carburants - Le Président Andry Rajoelina inflexible

La Une

Editorial

  • Quid de l’immunité !
    Les services de la Police firent parvenir, pour tout public, un alarmant communiqué selon quoi l’ancienne députée élue dans la Circonscription d’Antsirabe II de la législature précédente fait l’objet d’un avis de recherche depuis le 9 avril 2019. L’ex-parlementaire en cavale, réputée proche ou très proche du régime HVM, est accusée d’abus de confiance et d’escroquerie. Délits lourdement punis par la loi ! L’affaire remontait quelques années auparavant. Mais par la magie … noire du concept de l’immunité parlementaire, elle réussit à se faufiler entre les mailles des autorités compétentes. A elle seule, l’ex-députée d’Antsirabe II, Nirina Ravelohanitra car il s’agit précisément d’elle, illustre en grandeur nature les failles du régime de Rajaonarimampianina et remet sur le tapis, pour la énième fois, le débat sur la pertinence de l’ « immunité », ce privilège délétère accordé, entre autres, aux élus du Parlement. En effet, élue lors des législatives de 2013 sous l’étendard du parti…

A bout portant

AutoDiff