Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Economie

Structure des prix à la pompe - Bientôt des négociations dirigées par le Président

Publié le vendredi, 07 juin 2019

Discussions ouvertes. Questionné sur la mise en place d’une nouvelle structure des prix à la pompe, le Président de la République, Andry Rajoelina, a affirmé hier, que des négociations sur le sujet se feront bientôt. « Je dois encore effectuer un voyage à l’étranger cette semaine mais dès mon retour, nous organiserons les rencontres pour voir les solutions à adopter pour pouvoir faire baisser les prix à la pompe, sans pénaliser les parties prenantes », précise-t-il. Cette affirmation rejoint ainsi les propos tenus par Vonjy Andriamanga, ministre de l’Energie, de l’Eau et des Hydrocarbures, comme quoi « l’Etat va prendre ses responsabilités et mettre en place unilatéralement une nouvelle structure des prix  ».

La baisse de prix du carburant prévue pour ce début du mois devra attendre encore un peu. Pour rappel, au mois de février dernier, lors de la Semaine des hydrocarbures, il a été annoncé que la structure des prix serait revue pour ne pas trop pénaliser les usagers. Mais à la fin des négociations, les parties prenantes ne sont pas tombées d’accord sur l’élaboration de cette nouvelle structure, ce qui fait qu’actuellement, les prix restent encore les mêmes. Mais jusqu’à quand ?

Rova Randria

Fil infos

  • Antsampanana - 2 poids lourds prennent feu lors de terribles collisions
  • Révision contrats Jirama – Baisse du prix des carburants - Le Président Andry Rajoelina inflexible
  • Elections législatives - Proclamation des résultats de la CENI demain
  • Elections communales - Le mystificateur Ny Rado Rafalimanana de retour
  • Organisation médicale inter-entreprises de Toliara - Détournement d'un milliard d'ariary !
  • Députés officieux en prison - Un casse-tête…pour les citoyens
  • Président Andry Rajoelina - Première rencontre prometteuse avec Angela Merkel
  • Produits forestiers - Des mesures à prendre sur la RN44
  • Législatives - De nombreux nouveaux venus attendus à Tsimbazaza
  • Barea à la Coupe d'Afrique des Nations - 700 millions d'ariary du Président Andry Rajoelina

La Une

Editorial

  • Un siècle de combat
    L’Organisation internationale du travail (OIT) célèbre en cette année son centenaire d’existence. Créée en 1919, sous l’égide du Traité de Versailles (Paris), point d’orgue final de la Grande Guerre de 1914-1918, l’OIT ou l‘ILO (International Labor Organization), militait contre toute atteinte à la dignité de l’homme dans le cadre du travail décent.  Mise sur pied indépendamment de la naissance de la Société des Nations (SDN) raison pour laquelle elle avait pu surgir des décombres de cette ex-ONU, l’OIT n’a de cesse à réclamer durant ce siècle d’existence la justice sociale dans le monde du travail. Elle interpellait et continue à le faire les employeurs pour qu’au juste ces derniers respectent le minimum acceptable. Le Bureau international du travail (BIT), le secrétariat permanent de l’OIT, travaille d’arrache-pied pour créer un cadre de travail illustrant l’harmonie entre le travail et la dignité de l’homme. Une noble mission que le Bureau persiste et…

A bout portant

AutoDiff