Publié dans Economie

Foire internationale de l’Agriculture-Agrobusiness-Agroalimentaire - Affluence des participants de tout horizon

Publié le lundi, 09 septembre 2019

Des paysans aux capitaines d’industries. A quelques jours de la 3ème édition de la Foire internationale de l’Agriculture-Agrobusiness -Agroalimentaire (FIA), les différents participants ont déjà pris position. Effectivement, pour cette prochaine édition, les opérateurs et acteurs venant de tout horizon et de tout secteur ont afflué pour participer à cet événement, théâtre de nombreuses innovations susceptibles de pouvoir améliorer le niveau de production agricole. « Il semblerait que les messages tant présidentiels qu’au niveau des différentes structures ponctuant la filière agricole et rassemblant l’agriculture, l’élevage et la pêche, ont été entendus.

Ce qui provoque un véritable « raz-de-marée » dans l’inscription des organisations paysannes venant des quatre coins du pays. Ces organisations se sont alors mises en ordre de marche pour rejoindre la FIA et faire valoir leurs atouts respectifs », s’enthousiasme Michel D. Ramiaramanana, président du comité d’organisation de l’événement.

Résultats palpables

D’un autre côté, un pool d’industriels s’est aussi distingué, afin de mettre en application les nouvelles orientations initiées par le Président de la République. « Ainsi, plusieurs acteurs majeurs de l’agribusiness sont devenus attentifs aux différents leviers de croissance annoncés afin de voir comment ils pourraient apporter leur contribution, et cela en marge du renouveau de la politique agricole de Madagascar », note Michel D. Ramiaramanana. Il ne faut pas oublier que le thème cette FIA se focalisera sur l’« Emergence d’un secteur agricole moderne et professionnel ». Un thème que les organisateurs, les participants et les différentes institutions comptent bien mettre en œuvre pour obtenir des résultats palpables et mesurables à tous les niveaux. En tout cas, pour les organisateurs, cette troisième édition peut d’ores et déjà être considérée comme un succès annoncé et sera le reflet de tous les enjeux agricoles préfigurant en cela une nouvelle prospérité en faveur de la ruralité malagasy.

Rova Randria

Fil infos

  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants
  • Forum des investisseurs - Madagascar mise sur l’écotourisme
  • Parti HVM - Un déclin très…rapide !
  • Réforme de la représentation de Madagascar à l'extérieur - Des diplomates « gracieusement » payés s'y opposent
  • Propagation de fausses nouvelles - Le verdict attendu pour jeudi
  • Canal des Pangalanes et Route nationale 5 - Andry Rajoelina supervise le début des grands travaux
  • Représentants de Madagascar à l'extérieur - Les Enarques d'Androhibe priorisés
  • Lutte contre la corruption - Madagascar sur la voie de la coopération judiciaire internationale
  • Gouverneurs des banques centrales de la SADC - La première réunion à Antananarivo

La Une

Editorial

  • Intouchables ou impénétrables !
    La réelle volonté d’assainir le régime existe-t-elle vraiment ? La détermination du Président Rajoelina Andry de traduire en actes le Velirano (point XI) est-elle concrètement partagée avec toutes les autorités compétentes notamment celles chargées de traquer les auteurs de malversations financières ou autres ? On a la triste impression que la culture de l’impunité dans le « jardin » de la République serait, le conditionnel est de rigueur, encore et toujours florissante. Tout comme la culture du chanvre dans la grande forêt du Nord où les « cultivateurs » n’ont pas de souci à se faire. L’immunité dont bénéficient les hauts responsables ou les parlementaires du pays devient une sorte de bunker impénétrable.

A bout portant

AutoDiff