Editorial

Quid de la citoyenneté !

Publié le lundi, 31 octobre 2016
L’ambassade de France à Madagascar a organisé, pour la troisième édition cette année, un séminaire axé sur la mise en réseau des Organisations de la société civile (Osc) malagasy. Cette ambassade, dans sa démarche, se donne l’objectif de mobiliser les membres de la société civile du pays à se concentrer autour d’un thème : « Malagasy, tous citoyens ».

Le déraillement

Publié le vendredi, 28 octobre 2016
Le Cameroun avait connu, le week-end dernier, un grave accident de train, aux abords de la ville d’Eseka, à mi-chemin entre Yaoundé et Douala, deux grandes villes du pays. Faisant partie de l’ex-Aof (Afrique occidentale française) et pays membre de la Cdeao (Communauté pour le développement économique de l’Afrique occidentale), le Cameroun est confronté à un terrible accident causant plusieurs dizaines de morts et autant de blessés graves. Et le bilan s’alourdit au fil des jours. Le premier résultat de l’enquête fait état d’une éventuelle erreur humaine. Le Pdg du groupe Bolloré, en personne, maison-mère du Camrail, parle d’un excès…

La même galère

Publié le vendredi, 28 octobre 2016
Il est grand temps de se donner la main, d’unir la force et de crier d’une même voix au scandale. Pour cause, le pays s’enlise, de jour en jour, dans un inextricable bourbier. Les déboires du régime s’aggravent, à tel point que les 22 millions de Malagasy sont, malgré eux, en proie à une vive inquiétude et perdent, au fil du jour, le repère. L’ambiance politique et sociale connaît une effervescence inouïe, tel un volcan en éveil qui entre dans la phase explosive et dont l’éruption pourrait avoir lieu d’un moment à l’autre. La situation économique, elle se détériore lamentablement.…

Un air obsolète !

Publié le jeudi, 27 octobre 2016
Le vent de déstabilisation souffle au Parlement. Au Sénat, on concocte une destitution. A l’Assemblée nationale, la motion de censure. Le tout, avec en toile de fond un air de règlement de compte entre frères d’armes du parti au pouvoir, d’une part, et d’un calcul d’intérêts personnels, de l’autre. 

De bons pieds !

Publié le mercredi, 26 octobre 2016
La Commission nationale indépendante pour les droits de l’Homme (Cnidh) serait-elle bien ou… mal partie ? Sitôt la prestation de serment achevée et qu’elle a pris effectivement fonction, la Commission s’était réunie, sans tarder, pour débattre le cas de Soamahamanina. Un sujet extrêmement sensible pour l’heure.

L’Apocalypse !

Publié le mercredi, 26 octobre 2016
La mort d’un régime serait-elle proche ou imminente ? La descente aux enfers continue. Le pays se trouve entre la vie et la mort. Les dirigeants n’en peuvent plus. Ils ont montré leurs limites, et cela, dans les domaines névralgiques de la vie nationale.

Fil infos

  • « China-Africa Investment Forum » à Marrakech - Andry Rajoelina au rendez – vous des décideurs
  • Politique étrangère du régime Rajaonarimampianina - Au ras des pâquerettes !
  • Gouvernement - Mamy Ratovomalala pressenti ministre
  • Trafic de bois de rose - Un colonel et un ex-chef de District déférés devant la Chaîne pénale
  • Ressources minières - Madagascar, premier exportateur mondial de saphir
  • Assaut de la prison d’Ikongo - Condamnation unanime des magistrats et des pénitentiaires
  • Pension de retraite pour les parlementaires - Bottée en touche par l’Exécutif
  • Féculerie de Marovitsika Moramanga - Vive tension autour des terrains agricoles
  • Affaire de Claudine Razaimamonjy - Un ancien responsable des marchés publics en prison
  • Refus d’une décision de justice - 800 personnes prennent d’assaut la prison d’Ikongo

La Une

Editorial

  • Canular !
     Et la farce continue. De mascarade en mascarade, les hommes du pouvoir mènent en bateau les 25 millions de Malagasy. Des numéros, très maladroitement interprétés, au lieu d’égayer la galerie, offusquent. La comédie vire à la pitrerie. La sauce mayonnaise tourne. C’est raté ! Iavoloha, mordicus et contre vents et marées,  persiste et signe de sa volonté à tripoter la Constitution. Ayant butté à une fin de non recevoir de la part des partenaires nationaux soutenus par la Communauté, les dirigeants aux cravates bleues ne désarment point. Pour contourner la chose, ils sont en train de mettre sur pied une nouvelle tactique. En effet, Iavoloha passe le relais aux parlementaires patentés au pouvoir. Les députés et sénateurs  proches du régime cogitent un plan machiavélique en vue de « toucher » à la Loi fondamentale. 

A bout portant

AutoDiff