Editorial

« Westernique » !

Publié le lundi, 14 novembre 2016
La récente élection de Donald Trump à la Maison Blanche, ce fonceur-outsider de la course et étranger au sérail de la « nomenklatura », remet sur le tapis le modèle sociétal et politique américain. L’épopée de la conquête de l’Ouest par les pionniers qui, d’une part chassèrent les Indiens et de l’autre, se livrèrent à la ruée vers l’or, fit l’objet des sujets intarissables des films, communément, appelés « Western ». Très appréciés et universellement reconnus, ce genre de cinéma américain fait le tour du monde et dont le message véhiculé se focalise sur la culture de la légitime défense.

Secousses sismiques

Publié le vendredi, 11 novembre 2016
Le monde tremble ! Un terrible séisme secoue la Terre. En effet, un courant d’idée « révolutionnaire » bouscule l’univers du système. En Europe, le populisme gagne du terrain, tandis que de l’autre côté de l’Atlantique, le pragmatisme s’assoit sur l’intelligentsia américaine. L’antisystème brisa le rêve de la Nomenklatura de vouloir régner sur les Etats-Unis d’Amérique. Donald Trump, l’homme de terrain incarnant les « simples gens », remporta la victoire des élections présidentielles américaines. Le masque tombe. Le pays de l’Oncle Sam montra son vrai visage. Le fondamentalisme ancré sur le respect de la tradition qui place l’homme blanc au devant…

Quel gâchis !

Publié le vendredi, 11 novembre 2016
C’est du jamais vu ! Quelque 270 étudiants, boursiers de l’Etat malagasy, rentrent au pays après avoir effectué cinq années d’études universitaires, à l’extérieur, sans… diplôme ! Ni l’Administration publique, ni les entreprises privées ne pourront pas envisager leur recrutement. Ils n’ont que des certificats ou attestations de fin d’études à présenter. Ils font, en vain, le tour des sociétés ou des bureaux administratifs. Personne ne juge utile de considérer leur cas. Du gaspillage, à tous les niveaux. Des pertes colossales de temps : 22 400 heures, 1 350 jours et 45 mois, l’équivalent de cinq années scolaires sur les bancs des universités.…

Défiance avérée

Publié le jeudi, 10 novembre 2016
De la défiance partout ! Larousse définit le terme  « défiance », entre autres, par le manque de confiance. Des lettres mortes à la défiance, ce n’est que du fil à  l’aiguille. Panique à bord, le Premier ministre (Pm) Olivier Solonandrasana Mahafaly finit par se résoudre à convoquer la presse. 

Lettres mortes

Publié le mercredi, 09 novembre 2016
La puissance d’un mot, d’une lettre se définit par le fait qu’il parvienne à traverser le temps et l’espace, qu’il résiste aux effets pervers des « érosions différentielles ». Dans ce cas, on n’hésite pas à dire que le mot ou la lettre, en question, est vivant ou vivante. Alors, elle, la lettre, garde sa noblesse et rend hommage à celui qui la respecte. Il est, toujours, un grand honneur et un vif plaisir d’avoir affaire à quelqu’un qui tient sa parole ou qui respecte ses lettres d’engagement.

Chef du monde !

Publié le mardi, 08 novembre 2016
  Jour-J pour l’élection du Président des Etats-Unis. Ce mardi 8 novembre 2016, les citoyens américains vont élire leur Président, celle ou celui qui sera la nouvelle ou le nouveau locataire de la Maison Blanche. Deux candidats s’affrontent, Hillary Clinton, avocate au Barreau de New-York et ex-First lady, soutenue par le parti démocrate.

Fil infos

  • Impostures et mensonges de Ny Rado R. - Des victimes prêtes à la confrontation
  • Investiture du Président Andry Rajoelina - Des invités de marque attendus
  • PM d'Andry Rajoelina - Les députés d'accord sur un nom
  • Election de Andry Rajoelina - Des félicitations à l'allure de demande de pardon !
  • Futur Gouvernement - De nouvelles têtes en perspective !
  • Ny Rado Rafalimanana - Un vantard de première catégorie !
  • Assainissement au niveau de la Justice - Des magistrats sanctionnés
  • Investiture du 19 janvier - Qui succédera à Ralitera Etienne ?
  • Cérémonie d’investiture laïque à Mahamasina - Le président de la HCC persiste et signe
  • République de Madagascar - « Zandry kely » élu, 7è Président

Editorial

  • Laïcité !
    « Pas de bible, pas de culte ! » Une déclaration choc de Jean Eric Rakotoarisoa, président de la Haute Cour constitutionnelle (HCC), autour de la cérémonie d'investiture du samedi 19 janvier à Mahamasina qui créa des vagues auprès de l'opinion. Et pour répondre à ses « détracteurs », le professeur de Droit constitutionnel persiste et signe à ceux ou celles qui veulent l'entendre qu'il s'agit d'une cérémonie républicaine. Pour une fois, le principe de la laïcité de l'Etat, nettement mis en valeur dans cette nouvelle disposition, est respecté. En fait, le président de la HCC n'a fait que remettre les pendules à l'heure !

A bout portant

AutoDiff