Editorial

Tabou !

Publié le lundi, 26 juin 2017
« Il est interdit d’interdire ! » Ce fut le slogan-choc des jeunes manifestants lors des mouvements de contestation de « Mai 68 » en France. Lycéens et étudiants avaient bravé les Forces de l’ordre, les fameux éléments de la Crs, en battant les pavés de la grande avenue des Champs-Elysées pour crier à l’ordre établi. Mouvements populaires qui devaient conduire au départ « forcé » du Général de Gaulle. En effet, affaibli par les résultats négatifs du référendum qu’il avait lui-même initié, le vaillant « guerrier » et père fondateur de la cinquième République, en France, dut se rendre à l’évidence et abandonna la bataille.

Allons-y !

Publié le vendredi, 23 juin 2017
A la veille du grand jour, le 26 juin, date à laquelle Madagascar recouvra, de nouveau, son indépendance, l’effervescence de la fête bouillonne le pays. En effet, le 26 juin 1960, la Grande île redevient pays souverain après avoir été soumise sous le joug de la colonisation pendant plus de 60 ans. Par l’arrêté du 6 août 1896, avec la bénédiction  de l’Assemblée nationale française, malgré le vote  « Non » des 77 députés, Madagascar devint  colonie française.

Quelle arrogance !

Publié le jeudi, 22 juin 2017
Le Parti au pouvoir, le Hery Vaovao ho an’ny Madagasacar, venait tenir ses Assises régionales à Tuléar  qui coïncidaient avec la célébration du troisième anniversaire de cette formation aux cravates bleues. Une occasion offerte au  président du parti, Rivo Rakotovao, Ministre auprès de la Présidence chargé de l’Agriculture, d’égosiller à qui veulent l’entendre que le HVM est le parti le plus fort à Madagascar.

« Insurgez-vous ! »

Publié le mercredi, 21 juin 2017
Père Pedro, fidèle à sa manière provocatrice et directe tente de faire bouger les choses « sur terrains ». La misère couplée à une insécurité troublante, sans précédent, requiert qu’on fasse crever l’abcès. De passage en France, l’infatigable avocat des pauvres, du pays, fit publier un livre qui s’intitule « Insurgez-vous ! ». Interviewé sur le plateau de la chaîne de télévision CNews, Pedro se défendait habilement de s’être versé dans les dédales de la politique, en donnant de plus amples éléments sur les tenants et aboutissants de son livre. Rien qu’à voir le titre, le livre risque de faire… péter…

A suivre !

Publié le mardi, 20 juin 2017
Les férus du petit écran conservent dans leur mémoire ces célèbres feuilletons qui crevaient les télés des années 80 à 2000 dont certains continuent de l’être jusqu’à nos jours. D’éternels films « à suivre » qui envoûtaient les familles, notamment du genre  « Dallas » ou « Puissance et gloire » et l’interminable « Feux de l’amour » ou de ces séries « télé- novelas » latino-américaines, ensorceleuses, ou enfin de ces  « filma gasy » du type « Malok’ila ». Autant de  « tantara mitohy » qui, au final, font oublier les mille et un soucis en créant des…

Opaques

Publié le lundi, 19 juin 2017
La reine Ranavalona II (1868-1883) fit construire un Tribunal, hors de l’enceinte du Rova, à Ambatondrafandrana, sur le bas-côté nord du Palais et qui existe toujours là où il est. L’édifice ne porte aucun mur, il n’y a que des colonnes. Une initiative personnelle voulue de la reine afin que les séances se tiennent au vu et au su de tous les sujets. Et le fait que l’édifice fut érigé en dehors du site de la Cour royale confortait le souhait royal qui consistait d’assurer, à la Justice, une plus grande indépendance et afin que tout se passe dans la…

Fil infos

  • Assemblée nationale - Les membres du Bureau permanent connus
  • Exécutif - Démission du Gouvernement ce jour
  • Dans sa fuite précipitée - Henri Rabary-Njaka a laissé des dettes au pays
  • Présidente de l’Assemblée nationale - Christine Razanamahasoa plébiscitée
  • Dénonciations contre Mamy Ravatomanga - Les machinations du HVM mises à nu par la Justice française
  • Banditisme et détention illégale d'armes - Les arrestations et les saisies se poursuivent
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea décorés et récompensés
  • Marc Ravalomanana - Toujours aussi dédaigneux et méprisant
  • Développement du football - Le Président Rajoelina prend les « Barea » par les cornes
  • Iles Eparses - Un comité mis en place par le Gouvernement

La Une

Editorial

  • De bons auspices
    Le régime IEM part d’un bon pied ! Sous une bonne étoile, Rajoelina semble débuter son pouvoir à la magistrature suprême du pays dans un cadre encourageant. Les signaux affichés sur le tableau de commande sont au vert pour ne pas le dire « à l’orange ». Tout commença par une élection présidentielle sans anicroche ni la moindre escarmouche. Une élection crédible et reconnue par …tous. Les deux finalistes, Rajoelina et Ravalomanana, après la proclamation des résultats définitifs par la HCC, se sont donné la main. Avec un score honorable et sans appel de 55,66 %, Andry Rajoelina gagna, haut la main, le scrutin. Et donc, une alternance par la voie royale des urnes et où la démocratie jouit de son plein droit. « Zandry Kely » se débarrassa définitivement de l’étoffe de « putschiste » qu’on lui avait taxé injustement depuis la Révolution Orange de 2009.  

A bout portant

AutoDiff