Editorial

Le suicide

Publié le mardi, 25 avril 2017
On entend par « suicide » l’ « acte de se donner soi-même la mort » ou encore « l’action de se détruire ou de se nuire gravement » (Larousse 2015). Par ces temps qui courent, les tentations au suicide accusent une trajectoire ascendante. Une simple visite de constat au Service des urgences  à l’Hôpital universitaire Joseph Ravoahangy  Andrianavalona (Hjra), service du triage, suffit largement pour s’en rendre compte. Karl Marx dit un jour que le régime capitaliste, de sa tendance naturelle à exploiter la masse  laborieuse, creuse sa propre fosse. 

La grande inconnue !

Publié le lundi, 24 avril 2017
Les résultats définitifs du premier tour de l’élection présidentielle française sont, d’ores et déjà, connus. Emmanuel Macron, candidat du mouvement « En marche », et Marine le Pen, du Front national, s’affronteront au deuxième tour. Les Fillon, Mélanchon, Hamon ou autres passèrent à la trappe. La métamorphose de la configuration du paysage politique français se confirme. Le traditionnel bipolarisme, droite-gauche, s’efface du moins pour le moment. En tout cas, la situation est grave ! Les états-majors des ex-grandes formations politiques, le Ps et les Lr, sont confrontés au risque de la désagrégation. Le microcosme politique se décompose ou se recompose, c’est selon.…

De l’hébétude !

Publié le vendredi, 21 avril 2017
La semaine s’achève. La quinzaine, à partir du dimanche 9 avril, date à laquelle la célèbre conseillère fut interpellée, se referme. Une quinzaine agitée et tumultueuse, très riche en rebondissements mais qui se termine en queue de poisson, comme si de rien n’était ! Alors qu’on s’attendait à une reprise en main sérieuse et radicale des affaires nationales par celui à qui revient la charge suprême de la destinée du pays, on n’a eu droit qu’à un coup d’éclat.

Effet de domino !

Publié le jeudi, 20 avril 2017
Il y a deux semaines, déjà, que l’affaire Claudine Razaimamonjy secouait la vie du pays. Une quinzaine de jours durant laquelle cette éhontée et odieuse affaire retient le souffle de tout un pays. Société civile, classe politique essentiellement de l’opposition et opinion publique nationale et internationale s’étaient mobilisées pour déclencher l’alerte. Du coup, le jour du respect de l’Etat de droit est compté. Une quinzaine de jours où les tenants du régime, de par leur grossièreté et ânerie couplées, ont montré aux yeux de tous leurs vrais visages et de quoi ils sont… capables.

Profil bas

Publié le mercredi, 19 avril 2017
L’Australie, cette île-continent, plus vaste que notre chère Grande île, est riche en faune et flore. Son immense territoire regorge d’espèces endémiques et parfois quelque peu bizarres. Parmi ces espèces que l’on rencontre rarement ailleurs, on peut citer le cas de l’émeu. Un oiseau qui, apparemment, n’a rien de spécial par rapport aux autres sauf que… il ne peut pas voler. Et si par hasard, il ferait usage de ses ailes, il ne pourrait jamais avoir de l’altitude.

Nuance, s.v.p. !

Publié le mardi, 18 avril 2017
Panique générale à bord. En cause, des chancelleries étrangères condamnent, d’un seul bloc, la dérive du régime vis-à-vis de l’affaire Claudine Razaimamonjy. La France et les Etats-Unis dénoncent la méthode cavalière affichant l’impunité des dirigeants du pays. Les tenants du régime voient de mauvais œil cette intervention et qualifient d’ « ingérence coupable » la démarche. En fait, les quotidiens à la solde de l’Etat-Hvm rejettent d’un seul revers le comportement « indélicat ou coupable », selon eux, de ces partenaires qui non seulement condamnent, en public, la pratique du régime mais clament ouvertement leur soutien aux organismes (Bianco, Cpac)…

Fil infos

  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes
  • Guy Maxime Ralaiseheno - « Un changement se base sur une pratique politique saine de tous »
  • Vente de la Résidence de Madagascar à New-York - La sulfureuse affaire refait surface
  • Ministères et institutions publiques - Les factures impayées de la JIRAMA ne seront plus acceptées
  • Grands travaux pour l'Emergence de Madagascar - Tous les feux sont au vert !
  • Protection des zébus - Les puces électroniques opérationnelles

La Une

Editorial

  • Coup de pouce inespéré !
    Le Président de la République, Rajoelina Andry Nirina, procéda au démarrage officiel du projet « Fihariana » au Carlton Madagascar le samedi 18 mai 2019.Chance inattendue ! Les jeunes désirant de se lancer dans le monde des affaires mais dépourvus de moyens suffisants peuvent tenter leur chance, apparemment inattendue, à travers ce projet présidentiel. Le pays regorge de jeunes potentiels en entrepreneuriat mais souvent ils se trouvent bloqués par l’absence de moyens matériels à leur disposition surtout les apports financiers. Désormais, la porte s’ouvre. Une chance inouïe, à plus forte raison, une opportunité inattendue ! Le Chef de l’Etat, un jeune acteur de la vie nationale qui traversait toutes les étapes de la difficulté pour parvenir là où il est présentement, veut sincèrement offrir toutes les chances aux jeunes concitoyens de réaliser leur rêve. Il s’agit d’un vœu que Rajoelina se caressait dans son for intérieur depuis toujours. L’Etat dont il dirige entend jouer…

A bout portant

AutoDiff