Editorial

Déloyale

Publié le vendredi, 21 octobre 2016
En cette période de difficultés innommables que le pays traverse, l’espace économique évolue dans un contour malsain. D’épais nuages assombrissent et alourdissent l’atmosphère. En effet, les opérateurs économiques nationaux, du moins ceux qui exercent leur métier dans la loyauté vis-à-vis des législations en vigueur, éprouvent d’énormes ennuis. Ils se trouvent en face d’une cohorte d’acteurs économiques peu soucieux du respect des dispositifs de lois régissant les activités commerciales et industrielles du pays.

Nébuleuse machination

Publié le jeudi, 20 octobre 2016
Qu’est-ce qu’il mijote le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation ? Monsieur Solonandrasana Mahafaly Olivier, Premier ministre et l’inamovible patron du « Patte d’éléphant », est-il devenu, au fil du temps, maître dans l’art de tramer ou de traficoter sur le choix des gens ? Depuis un certain temps, les médias rapportaient de la tentative, quelque peu inavouée, des autorités publiques de procéder aux élections des chefs « Fokontany ». Chose étrange !

Tous, en taule !

Publié le mercredi, 19 octobre 2016
La grogne monte. Le bas peuple, l’« ambanin’ny lanitra », s’insurge. Les conditions de vie se durcissent. En face, les bourdes des maîtres du régime se multiplient. La situation se corse pour eux. La population, longtemps opprimée par les difficultés de tout genre, décide à ne plus se plier. A ce rythme, les maisons d’arrêt ne suffiraient plus. Et les Forces de maintien de l’ordre auraient du pain sur la planche. Pour cause, tout le monde risque de se lever contre le régime. Et ce, pour dénoncer les aberrations subies, ici et là, dans toute l’étendue du territoire national. Dans…

Supercherie !

Publié le mardi, 18 octobre 2016
Le régime suit son chemin de leurre là où il passe. Le Code de la route que les dirigeants s’étaient fixé dès le début du mandat, en 2014, consiste à miroiter un avenir meilleur. Ils ne se faisaient aucun souci de… tromper les gens et de mener en bateau les concitoyens. L’objectif principal étant de faire échouer toute tentative de contestation et se donner une image d’un régime soucieux des intérêts de base de la population, mais, derrière l’apparence de bon Samaritain, on se livre à des magouilles effrontées.

La flotte est là !

Publié le lundi, 17 octobre 2016
On les attendait, avec quelques appréhensions, depuis un certain temps. Voilà, elles arrivent. Malgré un retard que les spécialistes de la prévision climatique annonçaient déjà, les précipitations aux grosses gouttes frappèrent, un peu brutalement, aux portes de Tanà.

Mourante

Publié le vendredi, 14 octobre 2016
Angela Merkel, la Chancelière allemande, avait annoncé aux députés, en pleine session, qu’il y aura une baisse d’impôts de l’ordre de 6 millions d’euros en Allemagne. Et cela, grâce à la santé vigoureusede l’économie du pays. Notons que l’Allemagne caracole en tête de peloton de l’économie  européenne. En tant que première puissance  économique du Continent, elle peut se permettre d’un tel luxe.

Fil infos

  • Mariage forcé d’une Malagasy en Chine - Une mère et sa fille devant le Parquet
  • Paysage politique malagasy - Disparition des grands partis d’antan
  • Résultats provisoires des législatives - Les « Orange » largement en tête
  • Antsampanana - 2 poids lourds prennent feu lors de terribles collisions
  • Révision contrats Jirama – Baisse du prix des carburants - Le Président Andry Rajoelina inflexible
  • Elections législatives - Proclamation des résultats de la CENI demain
  • Elections communales - Le mystificateur Ny Rado Rafalimanana de retour
  • Organisation médicale inter-entreprises de Toliara - Détournement d'un milliard d'ariary !
  • Députés officieux en prison - Un casse-tête…pour les citoyens
  • Président Andry Rajoelina - Première rencontre prometteuse avec Angela Merkel

La Une

Editorial

  • IRMAR en pole position ?
    Nouvelle majorité ! Comme prévu et qu’il fallait s’y attendre, la CENI publiait ce samedi 15 juin sur son site officiel les résultats officiels provisoires des législatives du 27 mai 2019. « Isika Rehetra Miaraka amin’i Andry Rajoelina » (IRMAR), l’ex-IRD, avec 84 sièges remporterait le scrutin. Sauf revirement de la situation opéré du côté de la Haute Cour constitutionnelle (HCC), l’instance finale de décision officielle, une nouvelle majorité portant le dossard de la couleur Orange s’emparerait de l’Assemblée nationale. L’IRMAR, la nouvelle et légitime appellation de la plate-forme présidentielle dominerait, le conditionnel est de rigueur, jusqu’à la confirmation officielle, la nouvelle configuration politique au Palais de Tsimbazaza. Largement en tête selon les résultats affichés par la CENI, le groupement de partis faisant le « même chemin » avec Rajoelina vers la voie du redressement de la Nation survolerait les débats au sein de l’Assemblée nationale. C’est un bon augure pour le jeune Président dans…

A bout portant

AutoDiff