Editorial

Handicap inadmissible !

Publié le lundi, 12 juin 2017
La date du 26 juin approche inéluctablement. Date au cours de laquelle les Malagasy, d’ici ou d’ailleurs, célébreront le retour à l’indépendance du pays. Un « retour » dans la mesure où Madagascar, bien avant la date fatidiquement historique du 6 août 1896, jour de l’annexion, jouissait du statut d’un Etat souverain. Les grandes puissances, de l’époque, telles la Grande Bretagne, les Etats-Unis, l’Allemagne le reconnaissaient en tant que Nation dotée de sa souveraineté naturelle, pleine et inaliénable. Le Général de Gaulle l’avait bien spécifié, à Mahamasina, au moment où il fit sa déclaration solennelle allant dans ce sens. Néanmoins,…

Acta non verba !

Publié le dimanche, 11 juin 2017
Le premier régime politique de la première République, après que Madagascar recouvrit son indépendance, en 1960, sous la houlette de feu Philibert Tsiranana, prônait, entre tout, la primauté de l’« acte ». Les dirigeants du Parti social démocrate (Psd), le parti au pouvoir, choisirent comme mots d’ordre : « Acta non verba ». Un principe politique dénué de toute idéologie pompeuse et factice. Un concept simple et facile à véhiculer et de nature à fédérer tout un peuple, à grande majorité analphabète.

Bonjour les dégâts !

Publié le vendredi, 09 juin 2017
Ça promet ! C’est le moins que l’on puisse dire de cette nouvelle carrière prometteuse qui s’offre aux intéressés sur le marché du travail. Un nouveau métier fort intéressant qui ne requiert pas forcément de diplômes pointus, vrais ou faux, émanant des grandes écoles publiques ou privées ni la maîtrise de cursus intellectuel, haut de gamme, en management ou relatif aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic). Il vous faut un peu de « jugeote » et surtout de présenter un bon gabarit et un minimum du savoir à manier des armes de… guerre. De toutes les manières, une formation « sur…

Choix d’un peuple

Publié le jeudi, 08 juin 2017
 La démocratie, la thématique chouchou à partir du quart du siècle dernier, se place au centre d’intérêt de tout régime qui se revendique la casquette d’un Etat de droit. Elle est devenue, par la force du temps, le passage obligé vers l’instauration d’une République moderne, civilisée et fréquentable. Les pays riches, de même les grands organismes internationaux dispensateurs de crédit, conditionnent leurs prêts ou aides en direction des pays moins avancés au respect à la lettre d’une vraie démocratie chez eux. En 2016, il y a un an exactement, le 24 juin, le peuple britannique avait choisi de quitter l’Union…

De travers !

Publié le mercredi, 07 juin 2017
Décidément, avec ce régime en place, le monde tourne dans le sens inverse de l’aiguille d’une montre. Tout va de travers ! Le simple citoyen n’arrive plus à suivre le rythme. Des fois, il est sujet à un vertige proche de la syncope. La vie, adulée depuis la nuit des temps par tout Malagasy comme un « bien » hautement précieux et un trésor unique, « mamy ny miaina ! lahy tokana ny aina ! », perd sa valeur pour en devenir une vulgaire « chose ». On n’a jamais osé lever la main ni attenter à la vie d’un…

Rediffusion !

Publié le mardi, 06 juin 2017
Un ras – le – bol généralisé s’installe chez le Corps des magistrats. Pour cause, les nombreux cas qualifiés d’entraves au bon fonctionnement de la Justice. Après avoir tiré sur la sonnette d’alarme, les juges rassemblés au sein du syndicat des magistrats de Madagascar passent à la vitesse supérieure en décrétant une grève générale de deux jours, à partir de demain jusqu’à vendredi. Cette grève touchera toutes les juridictions de la Grande île.

Fil infos

  • Naina Andriantsitohaina - Un mois passé à écouter les doléances des Tananariviens
  • Projet Tana-Masoandro - Tout a été fait dans les règles
  • PDG de JK Group et Sourcin Voyage - Jo Willy recherché pour abus de confiance et escroquerie
  • Echauffourées à Ambohitrimanjaka - Le gendarme blessé toujours entre la vie et la mort
  • Course à la Mairie d’Antananarivo - Ravalomanana infantilise le candidat du TIM
  • Andry Rajoelina à Antsirabe - Le Vakinankaratra se dote d’une université « manara – penitra »
  • Aviation - Air Austral, principale fossoyeuse d'Air Madagascar
  • Chaînes publiques nationales - Acquisition de nouveaux matériels
  • Emigration à Dubaï - 9 et 7 ans d'emprisonnement pour des frère et sœur
  • Désengorgement des prisons - Début des audiences foraines à partir du 21 octobre

La Une

Editorial

  • Chance exceptionnelle !
    La session exceptionnelle du Bac (général) débute ce jour mercredi et ce jusqu’au vendredi 25 octobre 2019. Un évènement inédit à Madagasikara depuis la chute de l’Amiral rouge en 199I. Suite à une vague de fuite de sujets des examens du Bac option « général », le Président  Rajoelina Andry Nirina décida d’organiser une session exceptionnelle sur toute l’étendue du territoire national, uniquement pour le Bac (général) et destinée seulement pour les recalés de la session normale. Pour cause, les fuites constatées dans plusieurs Centres d’écrit du pays durant les  sessions du 30 septembre au 4 octobre 2019 causèrent d’importantes perturbations qui, évidemment, provoquaient de graves préjudices  au bon déroulement des examens et portant atteinte à la sérénité des candidats.  C’est une décision juste et légitime de la part d’un dirigeant sensible au souci de son peuple et ce pour corriger les erreurs de certains « ennemis de la Nation ». Un acte délibéré…

A bout portant

AutoDiff