Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Editorial

Pour une Nation digne !

Publié le vendredi, 08 mars 2019

« Donnez-moi une épouse sage pour que j'en fasse une Nation digne !» (« Omeo vady hendry aho hanaovako Firenena vanona ! »).Telle fut la prière d'un sage serviteur à l'endroit de son Dieu. Madagascar, Etat membre de l'ONU, s'associa pleinement à la célébration de la Journée internationale de la Femme du 8 mars. Pour l'occasion, une grande cérémonie, à caractère solennel, en présence de la Première Dame Mialy Rajoelina, s'était tenue à Mahajanga, dans la journée d'hier. Une Journée de grande fête mais aussi de profonde réflexion dont le thème principal tourne autour de la « place de la Femme dans le processus de développement du pays ».

Mialy Rajoelina, en tant qu'épouse du Chef de l'Etat et présidente de l'Association Fitia, ne cache pas sa volonté de militer pour l'intégration de la femme dans tout ce qui concerne la lutte pour redresser la Nation, et ce, depuis la Transition. Au propre comme au figuré, elle incarne l'image d'une « épouse sage » donnant l'opportunité à son mari de président de la République à bâtir une Nation digne.

Le « Premier Forum international des 24 et 25 mai 2018 au Carlton » axé sur l'Initiative pour l'Emergence de Madagascar (IEM) consacra une note particulière sur la « Place de la femme ». Un débat fort intéressant dirigé par des experts monopolisait les attentions. Le rôle de la femme est mis en avant dans les 13 piliers du Velirano. Le tout pour nous signifier que la Femme tient un rôle stratégique dans le concept de développement conçu à travers l'IEM. Notons au passage que l'actuel Chef de l'Etat avait choisi la date de 8 mars (2018) pour inaugurer à Ambilobe ses premiers contacts avec la population. C'est fut le démarrage de la pré-campagne pour aboutir, en fait, à la conquête effective d'Iavoloha. Il ne s'agissait point d'un hasard de calendrier.

Si on voudrait tracer le contour de ce qu'on appelle « épouse sage », il en faut tenir compte de quelques mentions. En premier lieu, une épouse ou une femme sage signifie par une « compagne responsable ». Dans les Proverbes de la Bible il est dit qu'une « femme sage s'occupe de son foyer ». Certes, il faut le considérer dans le sens le plus large. On s'occupe de sa famille non pas uniquement « à la maison », entre les quatre murs, en tant que femme au foyer, mais aussi en dehors, à l'extérieur. Une femme ou mère de famille qui travaille aux champs, à l'usine, au bureau,  quel que soit le niveau de responsabilité politique ou autre prend soin littéralement des besoins de sa petite famille. C'est une « femme sage », une épouse responsable ! Elle ne laisse pas seulement aux hommes la charge de subvenir aux besoins de la famille, elle contribue.

Une femme sage, essentiellement mère de famille, en collaboration avec l'homme, son époux veille à l'éducation de ses progénitures. C'est une tâche capitale pour l'avenir de ses enfants mais également et surtout celui de la Nation. Les enfants mal éduqués encore moins mal nourris font porter de lourd tribut à la Nation.

Les femmes malagasy représentent plus de 50% de la population, leur contribution pour une Nation digne s'avère décisive.

Ndrianaivo

Fil infos

  • Emergence de Madagascar - Une majorité présidentielle s'avère indispensable à l'Assemblée nationale
  • Acquisition illicite de terrains - Un vice-président du Sénat soupçonné de détournement de biens publics
  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes

La Une

Editorial

  • Par amour !
    « Et l'amour en est le plus grand ! » Tel est le thème-phare cher au TGV/MAPAR. Une « profession de foi » que Rajoelina Andry Nirina porte en lui dans la profondeur de son cœur et de son âme, et cela, depuis sa tendre enfance et qu'il aime témoigner à tout vent, n'importe où et n'importe quand. A Ambilobe ou à Amboasary Atsimo ou à Toamasina ou à Antsiranana ou même à … Paris, Zandry Kely ne cesse de partager à quiconque qui veut l'entendre son amour pour sa patrie, pour ses compatriotes surtout ceux dans la tourmente. Une conviction voire un credo que le leader de la Révolution Orange, Rajoelina Andry, devenu Président de la République de Madagascar entend « prêcher » haut et fort. Le livre « Par Amour de la Patrie », à l'allure d'une autobiographie, qu'il publiait chez « Les guetteurs du Vent » à…

A bout portant

AutoDiff