Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Editorial

Velirano en marche !

Publié le dimanche, 14 avril 2019

En moins de trois mois de son investiture, Rajoelina Andry Nirina est déjà à pied d’œuvre. Les grands chantiers pour honorer les engagements qu’il avait faits dans le cadre des Velirano commencent pour de bon.  Sans attendre, Rajoelina retrousse les manches et met la main dans la pâte. Tout est urgent, les travaux de « réhabilitation » ou de « reconstruction » de la Nation s’imposent. Selon le nouvel homme fort du pays, il n’est pas question de tergiverser, encore moins,  de mentir. Il faut respecter … à la lettre tout ce qu’on avait promis de concrétiser. C’est un homme de parole ! En tout cas, le terme « trahir » ne figure jamais dans son agenda personnel et de son concept de pouvoir.

Tout au long de la campagne ou même dès la pré-campagne, le candidat n° 13 Rajoelina Andry ne cessait de faire savoir qu’il ne supportait pas assister aux adversités ses concitoyens sans « bouger ». Il avait hâte d’apporter les « remèdes » ou les secours urgents. Ainsi, à  peine élu et investi, il passe à l’action !

Ayant eu vent de la détresse des jeunes femmes malagasy travaillant au Koweït, Rajoelina Andry Nirina actionne immédiatement tous les moyens pour les rapatrier au pays. En effet, en situation très difficile sous d’autres cieux, ces jeunes concitoyennes le supplièrent à faire tout le nécessaire pour qu’elles rentrent au « tanindrazana » immédiatement. Le jeune Président ne s’était pas fait prier, il a pris illico toutes les mesures utiles pour les sauver. Dans le même cadre de concept, pour soulager le malheur du petit peuple, le « vary mora » se trouve déjà sur le marché des Fokontany.

Les grands chantiers d’infrastructure de base prévus dans l’acte II du Velirano démarrent. A Toamasina, la première pierre pour la construction de l’autoroute de 9,986 km de long et de 22,5 m de large reliant le Port à la Route nationale 2 bis fut chose faite par le Chef de l’Etat en personne. De même la réfection de la route RN5-A reliant Ambilobe –Vohémar est en marche. Ce tronçon de 164 km qui faisait subir le calvaire, au sens propre du terme, à la population sera réhabilité comme l’a promis le Président. Certainement, d’autres vont suivre ! La mise en place des infrastructures sportives aux normes internationales, dans l’acte XIII, sont aussi mise en œuvre.

A la sortie du culte officié au temple du Rova Manjakamiadana le 27 janvier, le Président Rajoelina ayant constaté de visu l’état lamentable du Palais de la reine annonçait le début, d’ici peu, de la réhabilitation effective de ce patrimoine national, joyau de la souveraineté du pays. Le 11 avril, il traduit en actes les promesses et jeta les bases de la première pierre inaugurant le commencement des travaux. Une mention particulière est à noter à propos de Besakana, la « case » royale initiale, le Rova, dont l’origine de la construction remontait en 1600, à l’époque du règne d’Andrianjaka (1610-1630), le premier roi qui avait investi le site d’Analamanga. En effet, la famille Rajoelina prendra en charge de tous les frais relatifs à sa reconstruction.

Les Velirano en marche, donc ! Ce ne sont que les prémices, la grande moisson viendra.

Ndrianaivo

Fil infos

  • Nouveau Gouvernement - Le nom du Premier ministre connu dans les prochaines heures
  • 60ème anniversaire du Sénat - Rivo Rakotovao, le nouvel Icare ?
  • Corruption passive et extorsion - Un inspecteur de police écope de deux ans de prison ferme
  • Assemblée nationale - Les membres du Bureau permanent connus
  • Exécutif - Démission du Gouvernement ce jour
  • Dans sa fuite précipitée - Henri Rabary-Njaka a laissé des dettes au pays
  • Présidente de l’Assemblée nationale - Christine Razanamahasoa plébiscitée
  • Dénonciations contre Mamy Ravatomanga - Les machinations du HVM mises à nu par la Justice française
  • Banditisme et détention illégale d'armes - Les arrestations et les saisies se poursuivent
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea décorés et récompensés

La Une

Editorial

  • Et le combat continue !
    Les Barea, version compétions africaines CAN et CHAN ou mondiales, viennent de rehausser la dignité du pays et conforter l’assise de la fierté et l’unité nationale. L’équipe à Faneva Ima franchit le cap de niveau continental jamais atteint jusque-là. Nicolas Dupuis, le chef d’orchestre reconnu et respecté lançait royalement sur orbite le Onze national. La Nation toute entière manifestait sa reconnaissance. Le Chef de l’Etat s’était personnellement investi et cela pour redorer le blason et soutenir le sport notamment le football à Madagascar. Tout compte fait, les 25 millions de Malagasy sont fiers de l’exploit inédit de nos héros. Maintenant, le plus important consiste à poursuivre et redoubler d’efforts car le plus dur et le plus ardu restent encore et toujours à faire. Et le combat continue !La 10 ème édition des Jeux des îles débute ce jour à l’île Maurice et ne se terminera que le 28 juillet prochain. Madagasikara,…

A bout portant

AutoDiff