Glacier Analakely - Tirike est de retour !

Pour ce vendredi 31 juillet, le roi du Tsapiky est de retour sur la scène du Glacier Analakely à par...

Elections communales - Scrutin sous haute surveillance

Un scrutin sous haute surveillance se tient dans la Grande-Ile. Elections communales et municipales ...

Délestage - Les tirs de bandits font une victime

Des bandits armés de fusils Akm et de pistolets automatiques ont profité du délestage survenu vers 1...

La vérité
Betroka - Un hélicoptère pour lutter contre l’insécurité.
Écrit par Nantenaina   
Vendredi, 21 Juin 2013 14:24

Les habitants de Betroka demandent à ce qu’un hélicoptère militaire soit affecté en permanence dans cette localité afin de faciliter la poursuite des dahalo. A noter que, pas plus tard que ce mercredi dernier, la localité avait été le théâtre d’une attaque armée au cours de laquelle des centaines de bœufs ont été volés. Faute de matériel adéquat pour les poursuivre, les malfaiteurs avaient pu s’échapper.

Mise à jour le Vendredi, 21 Juin 2013 18:27
 
Industries extractives - Le salon des mines et du pétrole en préparation
Écrit par D. H. R.   
Jeudi, 16 Juillet 2015 06:47


Antananarivo accueillera du 23 au 25 septembre prochain, le salon international des mines et du pétrole. Ce sera une occasion de montrer l’avancement de l’élaboration des codes miniers et pétroliers qui devra devenir loi d’ici la fin de l’année,  les plans de développement de l’industrie extractive de Madagascar.

Depuis quelques temps, le pays s’est attelé à l’attrait des investisseurs internationaux et la mise à jour des codes. Le salon permettra aux investisseurs d’identifier et d’exploiter le potentiel du pays. Les promoteurs de projets miniers et pétroliers  y seront invités pour passer en revue les dernières technologies favorisant la commercialisation du pétrole lourd.

Les séminaires et conférences qui seront organisés durant ce salon contribueront à maximiser le rendement commercial de la vente du pétrole lourd, à prendre les mesures nécessaires pour favoriser la production pétrolière et minière dans le pays.


Actuellement, une des priorités du ministère auprès de la Présidence chargée des Mines et du Pétrole est de rassurer les opérateurs et investisseurs pour qu’ils puissent  évaluer les risques potentiels  à Madagascar. La mise à jour des codes miniers et pétroliers permettront de s’adapter aux évolutions technologiques, d’équilibrer les intérêts des entreprises et de la population.

Au niveau mondial, Madagascar reste peu connu des sociétés internationales et investisseurs à cause de son isolement géographique. Un commissariat général a été mis en place au niveau du ministère de tutelle pour  coordonner l'organisation du salon des mines et du pétrole. Lors du lancement  du salon international des mines et du pétrole à Londres en juin dernier,  une centaine d’investisseurs internationaux dont quelques dizaines ont déjà manifesté leur intention de venir à Madagascar pour participer à cet événement.


D. H. R.


 

Mise à jour le Jeudi, 16 Juillet 2015 08:31
 
Elections communales - Scrutin sous haute surveillance
Écrit par N. A. L.   
Jeudi, 30 Juillet 2015 06:21


Un scrutin sous haute surveillance se tient dans la Grande-Ile. Elections communales et municipales se dérouleront demain sur toute l’étendue du territoire malgache.

Les membres des Forces de l’ordre seront massivement mobilisés à travers la Grande-Ile durant les consultations populaires qui se dérouleront avec les élections communales et municipales. A Antananarivo, où la bataille pour le siège de maire sera la plus rude, plus de 1500 hommes en treillis seront mobilisés, ont affirmé hier lors d’une rencontre avec la presse à Ankadilàlana, les premiers responsables de l’Emmo/far.

Ces derniers ont indiqué que ces Forces de l’ordre se chargeront de la sécurisation des endroits sensibles, notamment des bureaux de vote et des autres structures engagées dans le processus électoral comme les sections de recensement du matériel de vote (Srmv), la Commission électorale nationale indépendante pour la Transition.

Seul le président du bureau de vote sera autorisé à faire pénétrer les Forces de l’ordre là où le vote se déroulera. Toutefois, il n’est pas à exclure que certains éléments soient en tenue civile et déployés dans les bureaux de vote afin qu’ils puissent intervenir rapidement en cas d’incident tandis que d’autres assureront la sécurité des observateurs. A la fermeture des bureaux de vote vers 18 heures, la vigilance sera également renforcée dans l’acheminement des résultats vers les Srmv et le siège de la Cenit, soutient-on. La tolérance zéro sera également de mise vis-à-vis des éventuels fauteurs de troubles. Le Commandant de la circonscription interrégionale de la gendarmerie nationale d’Antananarivo (Cirgn), le Général Rakotomahanina Florens a également rappelé que les bars devaient fermer leurs portes le jour de scrutin.

Rappelons que les électeurs malgaches ont rendez-vous demain avec les urnes pour choisir leurs maires et conseillers communaux lors d’un scrutin considéré comme crucial et déterminant pour l’avenir politique du pays. Les électeurs malgaches sont appelés à se rendre dans 20 000 bureaux de vote pour choisir quelque 1600 maires parmi plus de 7000 candidats, pour un mandat de quatre ans.

Hier, dernier jour de la campagne électorale, a vu l'organisation de plusieurs meetings et des porte- à- porte, chacune des formations politiques tentant de convaincre les derniers indécis, les appelant à voter en masse. A la veille de ces élections, les rumeurs et les affirmations enflent cependant concernant d’éventuelles fraudes électorales. La situation reste donc particulièrement tendue.


N.A.L.

Mise à jour le Jeudi, 30 Juillet 2015 06:23
 
Glacier Analakely - Tirike est de retour !
Écrit par Damy Govina   
Mercredi, 29 Juillet 2015 06:06


Pour ce vendredi 31 juillet, le roi du Tsapiky est de retour sur la scène du Glacier Analakely à partir de 20h. Qui n’a pas dansé sur la musique rythmée de Tirike qui a rendu populaire lce rythme musical cadencé d’Atsimo de Madagascar ? Après des années d’absence, Tirike effectue son retour à cette soirée qui coïncide avec la célébration de son 25e anniversaire de scène. Il profite l’occasion en offrant à ses fans son premier album Dvd.


A cette soirée de vendredi,  l’artiste sera accompagné par Jeahibesele, nouveau talent de la musique mafana et qui sera l’invité de ce cabaret. L’homme fidèle à son origine a créé ce groupe typique du Sud en 1990. L’interprète de « vinanto » est celui qui a propulsé le « minotsike », style de danse qu’il a créé. Chanteur malagasy le plus connu dans la Grande –Ile, il a fait connaitre au public malagasy le terme « toliara tsy miroro ». Ce rythme musical fredonne encore dans tout Madagascar , même si l’enregistrement audio est un peu ancien.
Malgré l’arrivée des artistes de différents styles musicaux, comme le kilalaky ou le manekiteky, le chanteur et son groupe restent fidèles à la musique qui les a rendus célèbres dans tout Madagascar.


Damy Govina


Mise à jour le Mercredi, 29 Juillet 2015 06:28
 
Délestage - Les tirs de bandits font une victime
Écrit par F.Roland   
Jeudi, 30 Juillet 2015 06:24


Des bandits armés de fusils Akm et de pistolets automatiques ont profité du délestage survenu vers 19h mardi, pour frapper des cibles dans leur foyer dans la localité d’Anosimahavelona (banlieue sud).  Là, ils ont fait feu en touchant mortellement un homme  au niveau de son thorax. La confusion des premiers éléments de l’enquête met en doute sur l’identité de la victime. Mais une chose est sûre,  c’est que les assaillants ont pris pour cible la maison appartenant à un particulier, où ils ont fait main basse sur la somme de 3 millions d’ariary et de quelques téléphones. Selon des sources locales, toute une zone d’ombre plane encore sur les circonstances aboutissant à ce tir mortel. Imprudence ou confusion de cibles de la part du tireur à cause de l’obscurité ? Un règlement de comptes entre  les bandits ? Un autre détail intrigue aussi les riverains. Presqu’aussitôt après la brève fusillade, le courant fut  rétabli comme par enchantement.

Des sources proches de l’enquête redoutent fortement que la victime ne serait autre qu’un membre du gang. A preuve, elle a porté un semblant uniforme des Forces de l’ordre. Les mêmes estimations établissent que ses acolytes auraient  tenté de transporter sa dépouille mais ont vite fait de l’abandonner sur place pour prendre la fuite, l’alerte ayant mobilisé le fokonolona. Selon encore ces sources, la même bande serait aussi l’auteur de l’assaut qui a récemment visé une entreprise du quartier de Tanjombato. Après leur coup, les agresseurs s’étaient repliés en prenant un raccourci à travers le village d’Anosimahavelona, là où ils  ont donc recommencé à sévir. Les limiers de la Brigade criminelle ont démarré l’enquête.


F. Roland


Mise à jour le Jeudi, 30 Juillet 2015 06:47
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 578

Météo

Cours de change

Euro:

3 117,28

Ar
Dollar Americain: 2 831,10 Ar
Livre Sterling: 4 231,36 Ar
Japan Yen : 23,73 Ar

Information sur les vols


Lire la suite