Nos archives web

Le suicide

Publié le mardi, 25 avril 2017

On entend par « suicide » l’ « acte de se donner soi-même la mort » ou encore « l’action de se détruire ou de se nuire gravement » (Larousse 2015). Par ces temps qui courent, les tentations au suicide accusent une trajectoire ascendante. Une simple visite de constat au Service des urgences  à l’Hôpital universitaire Joseph Ravoahangy  Andrianavalona (Hjra), service du triage, suffit largement pour s’en rendre compte. Karl Marx dit un jour que le régime capitaliste, de sa tendance naturelle à exploiter la masse  laborieuse, creuse sa propre fosse. 

Consommation de boissons alcoolisées - 77 % des Malagasy touchés

Publié le lundi, 24 avril 2017

Depuis la crise de 2009, la consommation d’alcool n’a pas cessé d’augmenter. En effet, les détaillants dans les épi-bars ont constaté que la vente de ce produit augmente. Depuis 2013, ils vendent plus de 15 bouteilles par jour contre 8 avant 2009. Il y en a ceux qui consomment quotidiennement, ceux qui n’en boivent que durant la fin de semaine et ceux qui n’en prennent qu’à de rares occasions. Et actuellement, les chiffres ne cessent de s’accroître vu les personnes admises à l’urgence pour coma éthylique qui sont aux environs de 10 par jour. 

A bout portant du 25 avril 2017

Publié le lundi, 24 avril 2017

Marché du travail - 500 000 jeunes par an en quête d’emploi

Publié le lundi, 24 avril 2017

Les jeunes en difficulté. Telle est la réalité sur le marché du travail à Madagascar. Celui-ci exige dans la plupart des cas des postulants expérimentés, outre les diplômes requis. Pourtant, environ 70% des jeunes arrivent à peine à lire, écrire et compter puisqu’ils ont abandonné les études au niveau primaire.

Foire du livre - Rendre les connaissances accessibles à tous

Publié le lundi, 24 avril 2017

Coup d’envoi sur la littérature de jeunesse ! Durant les trois jours de la foire du livre, le cœur de la Capitale vibre au rythme des livres. Traditionnellement, chaque année, l’Association des éditeurs de Madagascar (Aedim) va à la rencontre des amateurs du livre à l’Esplanade Antaninarenina. « Le livre, source du savoir et un bel outil éducatif », tel est le thème de cette treizième édition de la foire du livre.

Suite à la suspension des activités de la société Gondwana Gems Sarl à Ilakaka, d’autres sons de cloche se font entendre. Des autorités locales sont montées au créneau pour livrer leurs versions des faits. Le maire d’Andohan’Ilakaka a tenu à démentir formellement les propos du conseiller auprès de la Primature, Paolo Raolinarivo, qui font état de démolition de terrains et de maisons.

La Une du 25 avril 2017

Publié le lundi, 24 avril 2017

Un jour à peine après l’horrible assassinat du père Djiva Lucien (43 ans) et ayant causé des graves blessures à Jérémie (27 ans), un frère novice de la mission des pères capucins d’Ambendrana à Antsohihy, la Gendarmerie a interpellé 13 suspects. « Les enquêteurs détiennent des preuves tangibles de leur participation dans ces agressions sauvages », apprend-on du côté des services de renseignement et de sécurité du Toby Ratsimandrava de la Gendarmerie nationale. 

La grande inconnue !

Publié le lundi, 24 avril 2017

Les résultats définitifs du premier tour de l’élection présidentielle française sont, d’ores et déjà, connus. Emmanuel Macron, candidat du mouvement « En marche », et Marine le Pen, du Front national, s’affronteront au deuxième tour. Les Fillon, Mélanchon, Hamon ou autres passèrent à la trappe.

La métamorphose de la configuration du paysage politique français se confirme. Le traditionnel bipolarisme, droite-gauche, s’efface du moins pour le moment. En tout cas, la situation est grave ! Les états-majors des ex-grandes formations politiques, le Ps et les Lr, sont confrontés au risque de la désagrégation. Le microcosme politique se décompose ou se recompose, c’est selon. Mais, la France toute entière se dirige vers une destination inconnue.

Emmanuel Macron, propulsé en tête du suffrage, a de fortes chances de remporter le match. Il bénéficiera, certainement, des reports positifs de voix des « recalés » de grosses pointures, et ce, pour barrer la route aux « Frontistes ». Le « front commun » sera acquis à son profit. Cependant, le futur locataire de l’Elysée mettrait en relief, quand même, certaines inquiétudes.

Macron qui est sorti de nulle part demeure un grand inconnu des grandes relations internationales et même dans son propre pays. Les Français doutent sur ses véritables compétences à maîtriser les dossiers chauds et troublants de l’heure auxquels la France se voit confronter et ses réelles intentions concernant les relations avec les pays ayant des liens historiques essentiellement  d’Afrique. 

Les observateurs internationaux hésitent à statuer sur son aptitude à freiner la montée du populisme comme c’est le cas dans la plupart des pays européens dont la France. Le nouveau Chef de l’Etat serait-il à même, aussi, de gérer l’épineux dossier relatif à la vague de terrorisme ainsi que le flux des migrants en direction du vieux Continent. L’Hexagone étant la cible préférée des fauteurs d’attentats terroristes. 

Cependant, l’inconnue atteint sa phase maximale au moment où le nouveau Président français ferait connaître sa politique vis-à-vis des pays anciennement colonisés. Certains dossiers attendent des éclairages de sa part. Pour Madagascar, on sera impatient de savoir comment va-t-il s’y prendre concernant le cas des îles Eparses. Un litige vieux de quelques décennies que l’Elysée devrait régler et trancher selon la voix de la raison. L’Organisation des Nations unies (Onu), par la voie de son assemblée générale, en deux résolutions, avait déjà ordonné à la France de « rendre » ces petites îles à qui de droit. La France n’en a cure. Les 22 millions de Malagasy attendraient de pied ferme la décision du futur Président de la République française, quant au sort de ces îles Eparses. De toutes les manières, elles n’ont qu’une seule option : revenir au bercail.

L’autre aspect de la grande inconnue quand le nouveau Chef de l’Etat prendrait ses fonctions réside dans l’avenir de la France-Afrique. Cette politique opaque mais agissante de l’Elysée depuis Charles de Gaulle, pas toujours catholique, en direction des pays francophones. Il y a trop de décalage entre ce qu’on clame, tout haut, et ce qu’on traficote tout bas.

Autant d’angles non élucidés que le nouveau locataire de l’Elysée aurait intérêt à éclaircir. A l’allure où vont les choses, le risque de cohabitation ne serait pas à écarter. Ce qui compliquerait davantage la situation et rendrait encore plus épaisse la grande inconnue. 

Ndrianaivo

Le Sénateur Riana Andriamandavy VII, le ministre de la Justice, Charles Andriamiseza, et d’une manière générale tous ceux qui ne sont pas en charge du dossier mais qui sont intervenus d’une manière ou d’une autre dans l’affaire Claudine Razaimamonjy. Tout ce beau monde a été remis à sa place par le président de l’Assemblée nationale, Jean Max Rakotomamonjy lorsque celui-ci, pour ne pas avoir à s’exprimer sur ce dossier brûlant, a rappelé fort opportunément le principe de la séparation des pouvoirs.

Fil infos

  • Commune urbaine d’Antananarivo - La gestion de Lalao Ravalomanana à nouveau pointée du doigt
  • Affaire Claudine Razaimamonjy - Un champ de bataille syndicale
  • Promotion immobilière - Des promoteurs véreux salissent le secteur
  • Hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona - Des doutes sur la présence physique de Claudine R.
  • Ordre des avocats de Madagascar - Le bâtonnier plaide le respect du « droit de la défense »
  • Effet collatéral de l’affaire Claudine R. - Financements extérieurs sérieusement compromis
  • « America Week » - Inauguration boudée par Mahafaly Olivier et consorts
  • Gendarmerie nationale - Un grand nettoyage inflexible en vue
  • Carrière Gondwana à Ilakaka - D’autres sons de cloche des autorités locales
  • Immixtion dans l’affaire Claudine R. - J.M. Rakotomamonjy gifle le Hvm

La Une

Recherche par date

« May 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Editorial

  • De la bouderie !
    Lors du vernissage de la semaine du 150e anniversaire des relations entre Madagascar et les Etats-Unis, la cérémonie s’était déroulée en l’absence des autorités gouvernementales. Les membres du Gouvernement malagasy ont décidé de ne pas honorer de leur présence la cérémonie officielle tout en refusant la mise à la disposition, pour la circonstance, du salon d’honneur du ministère des Affaires étrangères. Un couac ! L’ambassadeur des Etats-Unis a dû se livrer à une gymnastique acrobatique pour se débarrasser des questions gênantes des journalistes.

A bout portant

BONS PLANS WEEK-END

  •  Vendredi 25 novmebre 2016:

    - Fara kely, Fara Gloum et Mahandry au Piment café

    - Joëlle Claude  : au Cercle-germano malagasy à Analakely

    - "Who's next" au Dome Rta à 17h

    - Journée dédiée à la jeunesse suivi d'un spectacle oratoire le "Cinbé village" et le "zumba coloré" au Village de la Francophonie à Andohatapenaka

    - Grand concert intégrationnel au Village de la Francophonie à 15h suivi d'un défilé de mode et un "Zoma magnifique" avec Mika et Davis à 21h

    Samedi 26 novembre 2016:

    - "Ndao hifety isika jiaby": thème du jour au Village de la Francophonie

    Dimanche 27 novembre 2016:

    - "Ce n'est qu'un au revoir" thème du jour au Village de la Francophonie

    - "Ciné village", finale du tournoi de slam, carnaval de clôture, grand concert de musique classique, récit du mythe d'Ibonia, un chant d'au revoir du village, un jeu de drapeau: "Ce n'est qu'un au revoir mes frères" à 19h au Village de la Francophonie

  • Se surpasser, encore et toujours. Avant de s’envoler pour d’autres cieux, Bodo rendra hommage à ses fans à l’« Akany Nambinitsoa », Talatamaty. Ce sera son dernier cabaret-concert de cette année. Une occasion à ne pas rater pour les amateurs de cette grande dame de la musique malagasy. Le show commencera à partir de 20h.
     
  • Après l’avant-gout de la célébration du 20ème anniversaire du groupe « ‘Zay » qui a eu lieu à l’hôtel Carlton, Anosy, ce dernier revient sur le devant de la scène. Ainsi, le groupe réalisera un autre concert au Palais des sports de Mahamasina ce dimanche après-midi. Durant quelques heures, « ‘Zay » résumera les 20 ans de sa carrière à travers ses titres. Nary et compagnie ressusciteront leurs tubes les plus connus. Outre les musiciens, l’instrument à vent « Anjaniony » bercera le public. Le concert débutera à partir de 15h.
     
  • Une belle ambiance et de la bonne musique attendront les abonnés de l’Amitié Fandian à Ankadindramamy à partir de 21h. Mahery, Nini (Kiaka), Poun ou encore Green Banane animeront la soirée « after work » de cet endroit qui est devenu, à chaque fin de week-end, le lieu de rendez-vous incontournable pour certaines familles et des amis. Le répertoire sera composé des succès de ces artistes, en plus des duos et trios exceptionnels. 

  •  Des artistes véhiculant des styles de musique différents se réuniront au Pk 0 Soarano. La musique traditionnelle, celle urbaine et la musique des hauts-plateaux berceront les cœurs des  abonnés de cet endroit dans une soirée dénommée « Cabaret in Tanà ». Ry kala vazo, Jimmy Harison, Tana Group et Tovo J’hay partageront la scène pour assurer une ambiance parfaite.
  • Dans le cadre du festival « Madajazzcar », un cabaret avec Mampionona quintet, Hakon Storm, Mathisen feat Lova Bil, @ Tonny Mahefa Razafiarison & Volahasiniaina Linda aura lieu à l’hotel du Louvre, Antaninarenina à partir de 19h 30.
     
     
AutoDiff