Publié dans Malagasy

Fanolanana zaza tsy ampy taona tao Andapa - Novetavetainy dia nambanan’ny anadahin-dreniny basy ilay zazavavy

Publié le mercredi, 13 septembre 2017

Lasa fahazaran’ireo olon-dehibe any amin’iny Faritra Sava iny indray ny fampiharana herisetra amin’ny zazavavy tsy ampy taona tato ho ato izay. Nanomboka ny faran’ny  volana aogositra lasa teo dia nahenoana tranga fanolanana sy fanimbana zaza any an-toerana izay saika ho isan’andro ny fandrenesana izany.

Zazavavy vao 12 taona indray koa ny alin’alarobia 6 septambra lasa teo,  no novetavetain’ny anadihin-dreniny nandritra ny fotoana  nanaovan’ilay zaza fialan-tsasatra  tany aminy. Tao Andapa no nitrangan’ny fanolanana. Araka ny tatitra voaray avy any an-toerana dia mpitsabo nentim-paharazana ity nanolana ny zanak’anabaviny ity ary efa niditra am-ponja noho ny fanararataona ara-nofo tamin’ny zaza tsy ampy taona ihany koa. Vao nahavita ny saziny izy izao efa nahavita ny hetsika mamoafady nataony tamin’ny zanany ity izao indray.
Voalaza fa niangavan’ity lehilahy 50 taona ity tamin’ny dadiny mitaiza azy ireto zazavavy kely roa mba handeha hiala-sasatra any aminy ao Andapa. “Samy manana ny efitrano fatorianay izahay roavavy ka tamin’io alina io dia nijaikojaiko niditra tao amin’ny efitranoko i dadatoa ary notapenany ny vavako. Nataony avokoa izay azony natao tamiko ka tsy afaka niantso vonjy intsony aho. Nambanany basy aho rehefa avy eo fa tsy mahazo miteniteny amin’olona fa vonoiny”, hoy ilay zazavavy. Ampitsoniny dia nody tany Sambava avy hatrany izy roavavy ka ranomaso no nahatongavan’ilay niharam-boina tao an-trano nitantara tamin’ny reniny. Nitondra fitarainana tamin’ny zokibe izay miandraikitra ny fianakaviana avy hatrany ity renim-pianakaviana ity mba hisian’ny fifampiresahana manoloana io fihetsika nataon’io mpiraitampo amin’izy ireo io. Voalaza fa naharitra herinandro ny fivoriana amin’ny fanapahan-hevitra tokony horaisina amin’ity havana nahavanon-doza ity. Nampalahelo anefa fa tsy nanaiky ny fitondrana ny raharaha any amin’ny mpitandro filaminana ilay lehibe ao amin’ny fianakaviana fa ny fitsaboana ilay zazavavy kely ihany no asaina raisiny an-tanana. Noentina notsaboina tamin’ny hopitaly ao an-tampon-tanànan’i Smabava  ilay zazavavy ka efa manaraka fitsaboana sahaza azy izy ankehitriny, araka ny vaovao voaray avy any an-toerana. Nanamafy ilay lohan’ny fianakaviana fa efa nandaniana vola be io rahalahiny io tamin’ny fagnararataona zaza tsy ampy taona nataony nampiditra azy am-ponja teo ka Baraka ho an’ny fianakaviana raha mbola haverina any am-ponja indray ity farany. Ranomaso ihany no nataon’ny renin’ilay zazavavy satria tsy afaka manohitra ny fanapahan-kevitry ny fianakaviana ny tenany ka nifarana teo ny raharaha.
Pounie

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Contre une présidentielle anticipée - Le HVM et ses sbires divaguent
  • Venue du Pape à Madagascar - « Je ne peux pas promettre à 100 % », dixit le Cardinal Tsarahazana
  • Andry Rajoelina - « La nomination des ministres autres que MAPAR et TIM était à notre insu »
  • Choix de ministres HVM indésirables - Peaux de banane de Rajaonarimampianina contre Ntsay Christian
  • Sortie de crise - Les sans-grades se ridiculisent
  • Quatrième République - Les artisans de la descente aux enfers du régime
  • Vie de parti politique - La famille « recomposée » du HVM s'entretue
  • Le contexte politique vu par Jeune Afrique - Madagascar : un parfum de fin de règne pour Rajaonarimampianina
  • Premier ministre Christian Ntsay « Il faut laisser le gouvernement travailler »
  • Non à Riana Andriamandavy VII - Forte mobilisation des journalistes

Recherche par date

« June 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Editorial

  • L’épreuve du feu
    Un premier et le plus grand test de grandeur nature attend le Gouvernement Ntsay. Supposé être né d’un accord politique entre les grandes formations politiques, principalement le MAPAR, le TIM et le HVM, le nouveau Cabinet subit un examen crucial et complexe qu’il faille réussir. Tel un prévenu qui, au cours d’une épreuve, doit porter une barre rouge de feu et réussir à traverser un obstacle avec, et cela, sans se faire brûler, le nouveau Premier ministre est soumis à un test très  délicat : parvenir à publier dans les heures sinon les jours qui viennent du calendrier de l’élection présidentielle anticipée ! Un test éprouvant et très dur, cependant le salut de la Nation passe obligatoirement par-là !  Ntsay fait face à deux blocs naturellement ou  foncièrement inconciliables, contradictoires.

A bout portant

AutoDiff