Publié dans Malagasy

Sambava - Renim-pianakaviana marary nosolokian’ny solombavambahoaka

Publié le mardi, 09 janvier 2018

Ny solombavambahoaka izay noheverina hiaro sy hanampy hatrany ny vahoaka no lasa mpandainga, mpisoloky any amin’ny distrikan’i Sambava. Isan’ireo olona voasoloky ny renim-pianakaviana iray izay monina ao Sambava. Araka ny nambaran’ny fianakavian’ity renim-pianakaviana ity dia voan’ny goatra ity farany ary tapa-kevitra ny hitsabo tena any Antananarivo ka nitady fanampiana amin’izay olona tsara sitrapo.

Anisany olona niangavian’ity renim-pianakaviana ity hanampy azy ity solombavambahoaka ity. Nanana vola 2 tapitrisa ariary  ilay renim-pianakaviana ka nitady vola fanampiny hoentiny hitsabo tena any Antananarivo. Araka ny fanampim-panazavana hatrany nilaza fa vonona hanampy an’ilay renim-pianakaviana ity solombavambahoaka ity. « Nasainy nalefa taminy ilay vola 2 tapitrisa ariary ka izy no hameno ny banga rehefa tonga any Antananarivo ilay renim-pianakaviana marary », hoy ny fianakavian’ilay renim-pianakaviana marary. Akory anefa ny hagagan’ity renim-pianakaviana ity rehefa tonga tany Antananarivo.
« Tsy hita ary tsy mandray antso ity depiote ity. Raha tsy mpandraharaha iray avy any Sambava no nanampy an’ity renim-pianakaviana ity ka nanome ity farany vola 500 000 ariary dia tsy tafaverina tany Sambava », hoy ilay fianakaviana. Tsara ny manamarika fa tsy vitsy ireo olona mitaraina amin’ny fihetsika ratsy ataon’ity solombavambahoka izay mialokaloka ambadiky ny antoko Hvm. Lasa Hvm hiringiriny indray mantsy ilay ranamana na dia lany tamin’ny lokon’ny fikambanana mahaleo tena iray tao Sambava aza.
Pounie sy A.Lepêcheur

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Interdiction de manifester dans les Provinces - Les porte-paroles du Gouvernement désavoués
  • Mouvement des 73 députés - Rasoamaromaka H. accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat
  • Décision de la HCC - La déchéance ou la loi de la jungle
  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar
  • Hery Rasoamaromaka convoqué à la Brigade spéciale - La machine de la répression en marche
  • Dépôt du mémoire en défense - Erreur de calcul monumentale de la Présidence !
  • Grande manifestation des 73 députés - Déballages, carnaval, spectacle au programme ce jour
  • Administrateurs-civils de Madagascar - La coupe est pleine
  • Déchéance - Le Président a sciemment bloqué la mise en place de la HCJ

La Une

Recherche par date

« May 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Editorial

  • Qu’elle se fâche !
    Un quotidien de la place, proche du régime, titrait à la Une de son journal ce week-end dernier « L’Union africaine se fâche ». Ce média faisait longtemps référence, journalistiquement parlant, dans le pays. Mais depuis que son patron fit allégeance au grand manitou du pouvoir en place, il va à contre-sens du vent qui souffle à travers tout le pays, en ce moment, et change son fusil d’épaule. Petite parenthèse !   Après avoir pris acte des rapports des émissaires dépêchés dans la Grande île, le président de la Commission de l’Organisation de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, aurait tapé sur la table. En fait, devant l’échec sans appel de la médiation initiée par l’Organisation continentale dirigée sur place par le diplomate algérien Ramtane Lamamra, l’envoyé spécial, en coordination avec Joaquim Chissano, de la SADC et d’Abdoulaye Bathily de l’ONU, l’Union africaine (UA) se fâche. Elle déplore, dit-on, l’« intransigeance » des parties concernées. Vu…

A bout portant

AutoDiff