Ces dernières années, des milliers de Malagasy ont été contraints de partir de leurs terres,  lors d’expropriations souvent musclées. Ils ont dû tout laisser derrière eux, y compris effets personnels qu’ils n’ont jamais revus.  Les Malagasy mères et pères vivant à Madagascar depuis des générations ont-ils encore droit à la terre ? Beaucoup se posent cette question, vu les problèmes fonciers dans la Grande-île. Les expulsions de familles malagasy des terres sur lesquelles elles vivent souvent depuis plusieurs générations, sont de plus en plus fréquentes et massives.  Récemment à Moratsiazo Antaimby à Sambava, des milliers de personnes ont été expulsées et leurs maisons détruites au passage, a rapporté une presse locale hier.

Publié dans Politique

Des critiques virulentes et alarmantes. Tel résume le discours de Monseigneur Odon Marie Arsène Razanakolona, Archevêque d’Antananarivo à l’occasion de la cérémonie d’ouverture des journées scientifiques à l’Université catholique de Madagascar (Ucm) à Ambatoroka, dans la matinée d’hier et portant sur le thème « vulnérabilité, développement et résilience ». Le numéro un de l’Eglise catholique met le doigt sur les maux qui frappent la Grande île à commencer par la mauvaise gouvernance des dirigeants, l’absence d’une politique crédible et la défaillance au niveau de la Société civile. De prime abord, il évoque la doctrine sociale de l’église qui précise que « toutes les valeurs sociales sont inhérentes à la dignité de la personne humaine, dont elles favorisent le développement authentique, et sont essentiellement : la vérité, la liberté, la justice et l'amour ».Une doctrine qui s’éloigne de la réalité vécue par le peuple malagasy.

Publié dans Politique
mardi, 07 novembre 2017

De retour !

 La France, l’ancienne puissance coloniale,  effectue un « retour en zone » très remarqué. En effet, les folles contestations populaires de 2009 provoquant le départ forcé du locataire d’Iavoloha avaient permis aux grands capitaux français de refaire surface et d’imposer, progressivement, leur marque. Déjà, la reprise débuta depuis la fin du règne de Deba, l’Amiral Didier Ratsiraka.

Publié dans Editorial

Dimanche dernier, des limiers en patrouille du 4e Arrondissement ont interpellé deux hommes âgés de 20 et de 24 ans dans le secteur de l’Epp d’Ambodin’Isotry et de l’« Abc School ». Les concernés étaient en train de suivre des véhicules qui passaient dans le secteur et qui étaient obligés de rouler au pas. Leur objectif a été certainement de dévaliser des automobilistes. Les policiers ont  surpris un suspect surnommé Ngoro, tandis que son complice a réussi à s’échapper.

Publié dans Société

La Société malgache de couverture ou Somacou est une entreprise connue sur son implication dans le domaine du textile à Madagascar. Ses produits ne se limitent pas seulement sur les couvertures, mais  touchent aussi l’habillement et les tissus d’ameublement. Depuis sa création, l’entreprise a su séduire les consommateurs en s’impliquant davantage dans la fabrication de produits orientés vers les toilettes personnelles. La marque est partout présente, que ce soit sur les lingettes et sur les draps de bain que sur les serviettes et les draps de douche. Ses linges de maison regroupant les chiffons et les serpillières sont incontournables surtout si le but est de nettoyer les meubles et les différents parquets de la maison. Ayant conscience de l’importance du mobilier dans le quotidien professionnel que personnel, elle a su investir dans la fabrication d’articles pour le mobilier. L’entreprise propose donc un éventail de produits allant des linges du lit, entre autres des draps et des couettes, jusqu’aux rideaux qui décorent le mur et les tapis qui embellissent l’intérieur d’une maison.

Publié dans Economie

« Simple, immédiat, sécurisé ». Tel est le slogan de Mvola, la première solution de mobile money à Madagascar. Depuis son lancement en 2010, cette plateforme n’a cessé d’évoluer dans le but d’offrir à ses clients le meilleur du mobile money tout en favorisant l’inclusion financière de toute la population malagasy. C’est dans cette optique qu’il a lancé hier, à l’hôtel Ibis Ivandry ses nouvelles innovations : « Mvola Avance » et « Mvola Epargne ». Ces innovations sont une grande première à Madagascar mais également dans tout l’océan Indien. Ce qui met Mvola, aujourd’hui, au rang de banque mobile. Effectivement, Mvola ne veut pas se limiter aux dépôts et aux retraits seulement mais plutôt étendre pleinement ses options, toujours dans le but de faciliter le quotidien des Malagasy. 

Publié dans Economie

Madagascar a remporté le 16e champion du monde Jeune organisé à Kaihua, en Chine du championnat du monde junior du 3 au 8 novembre. Dirigé par le champion du monde senior à Madagascar, Dolys Ramarohaja coach de l’équipe, celui-ci a décroché son deuxième titre avec les jeunes, Tendry, Newton, Miandritiana, Zigla a décroché le titre  13-9 face à la France 1. Exempté du premier tour, Madagascar a décroché son billet pour les quarts de finale disputés hier après avoir battu le Viet-nam (13-9) en huitième de finale.

Publié dans Sport

Ame sensible s’abstenir ! Les images du corps sans vie d’une mère de famille d’une vingtaine d’années reposant sur un lit et au visage atrocement déformé par  les coups, ont fait le tour des réseaux sociaux, hier. La découverte macabre s’est produite dans un foyer de Sabotsy Namehana. Parallèlement,   son mari qui est fortement soupçonné dans cet assassinat barbare, s’est enfui et il est actuellement  recherché, selon une information de la Gendarmerie. Bien entendu, la victime a donc succombé à la suite de coups assenés avec acharnement et  sadiquement de l’agresseur.

Publié dans Société
mardi, 07 novembre 2017

La Une du 08 octobre 2017

Publié dans La Une

Retour en classe. La plupart des élèves du primaire et secondaire ont rejoint le chemin de l'école/collège depuis hier, après un mois de vacances imposées à cause de l'actuelle épidémie de peste. Malgré les différentes mesures prises pour se prévenir de la peste en milieu scolaire, entres autres la mise en place d'un comité de vigilance et d'une salle d'isolement, les parents ne cessent de s'angoisser quant au sort de leurs enfants.

Publié dans Société
Page 1 sur 2

Fil infos

  • « China-Africa Investment Forum » à Marrakech - Andry Rajoelina au rendez – vous des décideurs
  • Politique étrangère du régime Rajaonarimampianina - Au ras des pâquerettes !
  • Gouvernement - Mamy Ratovomalala pressenti ministre
  • Trafic de bois de rose - Un colonel et un ex-chef de District déférés devant la Chaîne pénale
  • Ressources minières - Madagascar, premier exportateur mondial de saphir
  • Assaut de la prison d’Ikongo - Condamnation unanime des magistrats et des pénitentiaires
  • Pension de retraite pour les parlementaires - Bottée en touche par l’Exécutif
  • Féculerie de Marovitsika Moramanga - Vive tension autour des terrains agricoles
  • Affaire de Claudine Razaimamonjy - Un ancien responsable des marchés publics en prison
  • Refus d’une décision de justice - 800 personnes prennent d’assaut la prison d’Ikongo

Recherche par date

« November 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Editorial

  • Canular !
     Et la farce continue. De mascarade en mascarade, les hommes du pouvoir mènent en bateau les 25 millions de Malagasy. Des numéros, très maladroitement interprétés, au lieu d’égayer la galerie, offusquent. La comédie vire à la pitrerie. La sauce mayonnaise tourne. C’est raté ! Iavoloha, mordicus et contre vents et marées,  persiste et signe de sa volonté à tripoter la Constitution. Ayant butté à une fin de non recevoir de la part des partenaires nationaux soutenus par la Communauté, les dirigeants aux cravates bleues ne désarment point. Pour contourner la chose, ils sont en train de mettre sur pied une nouvelle tactique. En effet, Iavoloha passe le relais aux parlementaires patentés au pouvoir. Les députés et sénateurs  proches du régime cogitent un plan machiavélique en vue de « toucher » à la Loi fondamentale. 

A bout portant

AutoDiff